More
    More
      Array

      Le départ d’un membre du studio Ghibli

      C’est lors du douzième Festival d’Animation de Mikata que Hiromasa Yonebayashi a donné une interview sur son prochain film (long métrage ou court-métrage, on ne le sait pas encore). Lors de cet entretien, le réalisateur a déclaré qu’il ne faisait plus partie du Studio Ghibli et qu’il ne travaillait plus pour eux depuis la fin de l’année 2014. Il avoue aussi qu’il veut que son nouveau film crée une cassure avec ces deux premiers long-métrages ; il voudrait que son nouveau projet soit plus joyeux et dynamique avec un genre action/fantasy. Son nouveau film ne sera donc pas produit par les studios Ghibli.

      Après le départ de Hayao Miyazaki, le studio avait annoncé qu’il y aurait une restructuration de l’entreprise dû à une baisse des revenus et à cause de cela, il y a eu une suspension de la production de longs métrages. Aujourd’hui, ils se concentrent sur la production d’une série animée qui est actuellement en cours de diffusion : Sanzoku no Musume Ronja ou Ronja, fille de Brigand. Même avec la production de cette série, au début du mois de février, le producteur Toshio Suzuki a annoncé que le studio se trouvait dans une impasse créative du fait que dans la société de nos jours il est difficile de trouver de bonnes idées pour pouvoir plaire à un public de plus en plus difficile, mais le studio reste ouvert.

      C’est donc dans ce contexte de peur de ne pas pouvoir assurer une bonne production qu’on peut largement comprendre le départ de monsieur Yonebayashi du studio. Aujourd’hui âgé de 41 ans, il est évident qu’il a encore du temps devant lui pour travailler. Il est entré au sein de la compagnie en 1996 et a débuté comme intervalliste et animateur. Il a commencé à travailler sur des productions telles que Princesse Mononoke ou encore Le Voyage de Chihiro puis il est devenu le co-directeur d’animation du film Les comtes de Terremer avant de produire en 2010 Arietty – Le petit monde des chapardeurs et pour finir en 2014 avec Souvenirs de Marnie.

      Pour information, Souvenirs de Marnie a réalisé une recette 3,53 milliards de yen lorsque que Arietty – le petit monde des chapardeurs a eu une recette de 9,25 milliards de yen.

       __________________________________________________________________________________________

       Souvenirs de Marnie :

      132203

      Synopsis

      Anna, jeune fille solitaire, vit en ville avec ses parents adoptifs. Un été, elle est envoyée dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Dans une vieille demeure inhabitée, au coeur des marais, elle va se lier d’amitié avec l’étrange Marnie…

      Arrietty – le petit monde des chapardeurs

      19597854

      Synopsis :

      Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs. Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine d’être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d’objets détournés. Arrietty sait tout cela. Pourtant, lorsqu’un jeune garçon, Sho, arrive à la maison pour se reposer avant une grave opération, elle sent que tout sera différent. Entre la jeune fille et celui qu’elle voit comme un géant, commence une aventure et une amitié que personne ne pourra oublier…

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.