Thérèse, nouveau single et clip No Right Time. La guerrière du son poursuit son ascension

0
163
No Right Time Thérèse

Thérèse passe un nouveau cap, sur la voie d’une musique qui va droit à l’essentiel. Métamorphosée après sa transplantation du foie, la chanteuse, à la fois styliste, professionnelle du marketing et directrice artistique free-lance, a travaillé avec des artistes tels que Sônge, Frieda, Coco Bans, Bilal Hassani entre autres… Après une tournée d’une quarantaine de dates (dont le MaMA Festival, Bars en Trans, FrancOff, les premières parties de Suzane, Yseult ou encore Irène Drésel au Trianon…), Thérèse revient en force avec un nouveau titre No Right Time. 

Thérèse MétaReverse

Electron libre qui gravite entre le monde underground et l’industrie mainstream,  Thérèse peut faire à la fois la Une du magazine Causette aux côtés de Suzanne et de Pomme, en qualité de militante féministe, engagée dans tous les combats qui la touchent comme le racisme en général, ou celui contre les asiatiques en particulier. Tout comme elle peut se hisser comme artiste émergente, parmi les lauréats du concours Pernod Ricard Live, promotion 2021.  

Self-made artiste, elle défend une musique contemporaine, hybride, qui synthétise la pop urbaine à l’électro à la croisée de la vibe techno. 

 

Son premier EP qu’elle sort en 2021 mêle un phrasé de rappeuse qui fait corps avec une musique aux ambiances pop électro, sur des rythmiques rock avec quelquefois des accents d’énergie punk. Il martèle des lyrics énervés, le beat claque comme des coups de fouet avec  des ambiances où l’Asie apparaît en arrière plan. Un phrasé contemporain, des lignes de  synthé très présentes avec des guitares orientalisantes,  des mélodies rnb sur des airs ingénus glamours sur- vitaminés. A l’image de Thérèse, la musique est multiple, alternative, voire électrique, comme un courant qui dénonce, prend le pouls d’une génération dans un monde en transition. 

 

L’année suivante, elle sort un second EP MetaReverse, qui interroge notre rapport au monde numérique, virtuel.  Thérèse se pose en un personnage bien ancré dans son époque, pleine de contradictions et avec un sens de l’observation aiguisé et perçant.  

Les textes parlent de toxicité, de sexe, de rapport au monde, chanté comme des cantiques qui habillent la vie quotidienne. Les mots s’égrènent, tombent comme une goutte d’eau dans le sablier. Énergiques, déterminés, comme des slogans, qui restent en tête.

Les expérimentations musicales et les épreuves de vie ont mené à l’éclosion de ce premier album – intime, politique et philosophique, L’Attente qui sortira le 22 mars 2024. Un voyage existentiel électro-pop, fluide et hybride (entre hyperpop et pop alternative), qui illustre la relation complexe de Thérèse avec le temps qui passe, thème central de cet opus. A travers 10 titres, notamment  « No Right Time », Thérèse confronte le monde à sa finitude, autant qu’elle y a été confrontée. Nous exhortant à affronter et nous réconcilier sans plus attendre, avec nos peurs, traumas et croyances pour embrasser pleinement notre vie – pendant qu’il en est encore temps.

Avec l’ardeur et l’ironie qu’on lui connaît, mais également beaucoup de douceur, de sagesse et de spiritualité. On sent l’urgence de vivre, le clip si poétique magnifie la mélodie et nous emmène dans cette imagerie d’une puissance artistique éloquente.

On a hâte d’entendre l’album et de découvrir une Thérèse au seuil d’une maturité artistique  cohérente avec le sillon qu’elle a creusé. Une voix authentique qui continue de nous interpeller.

 

TOURNEE 2024 :

13/03/24 : Festival Avec le Temps / MARSEILLE (13)

19/04/24 : File7 / MAGNY LE HONGRE (77)

16/05/24 : La Nef / ANGOULÊME (16)

12/06/24 : La Maroquinerie / PARIS (75)

23/08/24 : Lezarts Festival / VICQ-SUR-GARTEMPE (86)