The Far East Incident tome 5 : amis et ennemis

0
154
the far east

Avec sa série The Far East Incident, Aguri Ohue s’est lancé dans un mélange des genres audacieux. Il propose en effet une plongée, à la frontière de l’uchronie, dans l’après- guerre au Japon où intervient un élément science-fictionnel : les mutants. Dès son premier volume, ce manga a démontré que son auteur maîtrisait parfaitement son concept trouvant un juste équilibre en action et réflexion politique. Pour ce cinquième tome, la narration privilégie l’action pour le plaisir des yeux.

Guerre secrète

Kuromori, leader autoproclamé des variants (l’autre nom des mutants), a décidé de chasser les Américains du Japon et de restaurer l’empire japonais. Utilisant la nostalgie impériale, le ressentiment des vétérans et le désordre intérieur, il multiplie les attaques pour déstabiliser les forces d’occupation et les autorités provisoires japonaises. Charismatique, ses discours attirent toujours de nouveaux fidèles et l’attention des puissances étrangères.

Pour contrecarrer ses projets, le quartier général des forces des E.U.A confie à Julia Henry Murdock le commandement d’un groupe de soldats et de variants. Opérant en secret, cette unité traque les forces de Kuromori en rendant coups pour coups. Pour éradiquer totalement la menace, Julia Heny Murdock lance ses hommes contre les bases de Kuromori. L’offensive semble fonctionner quand surgit un nouvel adversaire.

the far east

The Far East Incident tome 5 : de l’épique en veux-tu, en voilà

Les amateurs d’action seront comblés par ce tome 5. En effet, ce volume se concentre sur deux grands arcs narratifs. Le premier se concentre sur la poursuite de Kuromori par les hommes de Julia Henry Murdock. Car telle une hydre, l’organisation terroriste ne cesse de renaître malgré les pertes lourdes qu’elle subit. Et si elle a subi une défaite surprenante, elle continue de menacer la sécurité en visant les officiers des forces d’occupation.

Le second arc nous présente le duel entre Konoe, l’ancien soldat japonais devenu traqueur de variants et Sokolov, militaire soviétique, envoyé par son pays soutenir Kuromori. Entre les deux hommes, c’est un duel à mort et a priori déséquilibré. Mais si Konoe n’a pas de super-pouvoirs, il est motivé par un courage sans failles et son sens du devoir. Son expérience du terrain en fait un adversaire redoutable même pour un agent du calibre de Sokolov.

the far east

Passé dévoilé

La grande qualité de ce tome vient des révélations sur le passé d’un de ses principaux personnages : . la mystérieuse Julia Henry Murdock. Cette femme d’action, charismatique, exigeante voit sa carapace se briser. Cette guerrière est, en effet, une veuve, une mère dont Kuromori cherche à exploiter les failles et lui imposer un choix cornélien : poursuivre sa mission ou protéger la chair de sa chair.

Il en résulte un moment de grande émotion. La grande histoire vient percuter l’intime. La guerre contre les variants propulse deux innocents au cœur du combat. C’est l’occasion pour l’auteur de mettre en avant l’absence de scrupules de Kuromori et le choix moral qui se pose à ses hommes. Vont-ils perdre aussi leur humanité ? une question qui prend encore plus de force au regard de l’évolution du personnage de Saika, la jeune variante formée pour la guerre et qui lentement s’humanise.

the far east

The Far East Incident tome 5 : une intrigue qui marque une pause

Visuellement, cet épisode est encore une fois merveilleusement mis en scène. Les scènes de combat, sont à nouveau très lisibles, dynamiques, originales. Le lecteur est plongé au cœur d’opérations risquées, sanglantes où les héros souffrent. L’ensemble est soutenu par une parfaite illustration du Japon en 1945 où, alors que les ruines sont encore fumantes les Américains redressent pas à pas le pays, y diffusant leur culture et leur mode de vie.

En termes d’histoire, ce volume est moins riche que les précédents. Quelques pistes sur la reconversion des anciens serviteurs de l’empire sont évoquées. De même, l’antagonisme entre l’U.R.S.S et les E.U.A émerge lentement. Néanmoins, l’histoire marque une pause tout en allant très vite dans la résolution de certaines intrigues. Comme si l’auteur fermait quelques portes avant la conclusion de son récit.

The Far East Incident tome 5 fonctionne encore très bien. Très orienté action, ce récit met en place les pièces avant la résolution finale de la série. Le manga est à retrouver aux éditions Vega Dupuis.