Venise et ses gondoles : Tout ce qu’il faut savoir

0
86
Un tour en gondole à Venise
Gondole et Venise, toute une histoire

L’Italie, l’Italie …l’Italie est dans nos esprits français un des modèles historiques le plus connu, et outre l’admiration de son art, de sa gastronomie et de la mode, l’image de l’Italie ne nous parvient jamais sans la romantique Venise. Et combien de personnes languissent de passer sous le pont des soupirs. S’il y a bien quelque chose d’immanquable à faire à Venise, ce sont les balades en gondole.

En amoureux, en famille, en amis, ou seul, qui n’aurait pas envie d’entrer au cœur des quartiers vénitiens, en cachette, en secret et de savourer la fraicheur des ombres des palafittes vénitiennes sur les rues ruisseaux de la mer adriatiques.

Comme une marche sur l’eau, le gondolier nous mène, en silence, pagayant habilement sous les ponts et en prenant en douceur chaque virage d’eau. Ce qui était le privilège des grandes et riches familles vénitiennes est devenu accessible pour tous. Les gondoliers monnaient leur service pour une balade ou pour transporter.

Le déroulement de la balade

Après avoir contacté l’agence Venice Tours pour expérimenter leur service, nous nous rendîmes au lieu rendez-vous qui se trouve près de la place Saint Marco.
L’accueil du personnel est très aimable et sympathique. Notre guide, est une jeune femme souriante, douce, et patiente. Elle nous explique et nous livre les consignes pour le bon déroulement de la visite.

Si tous les guides pouvaient avoir la fraîcheur et l’allégresse de cette guide, peut-être y aurait-il trop de touristes. D’ailleurs, l’espace est déjà bien restreint dans ces ruelles accessibles à pied.

Le Tour en gondole est un des seuls moments de pause et de silence où nous ne sommes pas pressés de toute part. Elle nous fournit une radio. Une fois branchés sur son canal, nous la suivons jusque sur la place Saint Marc. Nous avions les explications en anglais, mais il va de soi que vous trouverez un guide en français. Mais réservez bien à l’avance, nous sommes nombreux à nous retrouver là-bas. Nous avons 10 minutes de balade à pieds commentées. Nous passons devant le palais des Doges et en apercevant le pont des soupirs avant qu’elle nous mène jusqu’à  l’embarcadère. 

Nous voilà devant les fameuses et tant attendues gondoles, impatients de monter à bord pour 30 minutes bien que les gondoliers, blasés, ne soient pas très aimables. Nous l’entendons,mais un sourire serait le bienvenu.

Point négatif : Puisque ce n’est pas une balade commentée par le gondolier, on doit télécharger l’application. Seul hic, on a besoin d’internet, et aussi pour qu’elle fonctionne le long de la balade. 

Point culture : Vous avez l’application pour être votre propre guide dans toute la ville. Mais certains parcours se font en gondole, dans les ruelles d’eau. 

Point pratique : le site web de l’agence Venice Tours est bien agencé. Il vous propose toutes les balades et excursions à faire à Venise à des tarifs abordables ; car un tour à la volée par des gondoliers indépendants coûte 80 euros par personne pour 30 minutes et environ 100 euros en début de soirée. Si vous souhaitez inclure sérénades et instruments, il faudra payer une part supplémentaire. La gondole partagée avec d’autres touristes, tout en sachant qu’il n’y a que 5 places, tourne aux alentours de 30 ou 40 euros. 

En somme, le tour en gondole est un incontournable, bien que trop rapide. Bien sûr, chacun décidera de son expérience inoubliable par rapport à son budget !