Alien : la série de Noah Hawley va ignorer Prometheus et Alien Covenant

0
168
prometheus
Prometheus

Après son excellente série Marvel Legion, Noah Hawley a été engagé par la 20th Century Studio pour développer une série autour de l’univers d’Alien. Récemment, le showrunner et réalisateur a expliqué qu’il n’était pas nécessaire d’avoir vu Alien : Covenant et Prometheus pour apprécier sa série. On vous explique :

Alien : une saga culte

Depuis 1979 et la sortie de Alien, le huitième passager, la licence Alien ne cesse de passionner des millions de fans à travers le monde. Il faut dire que la quadrilogie originale est culte. Ridley Scott, James Cameron, David Fincher et Jean-Pierre Jeunet se sont succédés de 1979 à 1997 pour mettre en scène quatre films emblématiques. Après une pause de quelques années, les Xénomorphes sont revenus se battre contre les Prédators dans les deux crossovers Alien vs Predator. Puis, en 2012 et 2017, Ridley Scott, qui avait mis en scène le tout premier volet de la licence, revient à ses premiers amours et met en scène Prometheus et Alien : Covenant, deux prequels à Alien, le huitième passager.

aliens saga sondage Alien : la série de Noah Hawley va ignorer Prometheus et Alien Covenant
Quadrilogie Alien

Depuis Alien : Covenant, la saga se fait discrète. Pourtant, deux nouveaux projets sont dans les starting-blocks. Déjà, Alien : Romulus, de Fede Alvarez, est attendu le 14 août dans les salles obscures. D’un autre côté, Noah Hawley travaille sur une série Alien destinée à Disney+. Deux projets très excitants portés par des auteurs talentueux. Fede Alvarez est le petit génie derrière le remake de Evil Dead et le premier Don’t Breath. Noah Hawley, quant à lui, est le showrunner et le réalisateur des excellentes séries Fargo et Legion. Fargo, comme son nom l’indique, est une relecture de l’immense classique des frères Coen. Quant à Legion, c’est une série Marvel méconnue qui se concentre sur le fils de Charles Xavier. Une série diablement efficace qu’on conseille à tous les fans de l’univers Marvel, mais plus globalement aux amateurs de bonnes séries TV.

Des nouvelles de la série Alien

La série Alien de Noah Hawley se déroulera avant les événements de Alien, le huitième passager. Un récit prequel au classique de Ridley Scott qui risque de déborder sur les plats de bande de Prometheus et de Alien : Covenant qui sont eux-mêmes des prequels au Huitième passager. Pour éviter toute collision, Noah Hawley a expliqué que sa série Alien ne prendrait pas en compte les événements des deux films de Ridley Scott.

Pour rappel, Prometheus se déroule en 2089, soit 33 ans avant les événements de Alien, le huitième passager. Quant à l’intrigue d’Alien : Covenant, elle prend place 18 ans avant que le Nostromo ne croise la route des Xénomorphes. Enfin, les deux films Alien vs Predator sont considérés comme non-canon dans la continuité officielle de la licence.

comics alien marvel Alien : la série de Noah Hawley va ignorer Prometheus et Alien Covenant
Le Xénomorphe

L’émission de Noah Hawley va se dérouler trois décennies avant les événements de Alien, le huitième passager. L’intrigue devrait donc être collée à celle de Prometheus. Mais pour éviter toute incertitude, le showrunner a expliqué qu’il ne prendrait pas en compte les événements des deux derniers Alien de Ridley Scott, et ignorerait notamment la présence des Ingénieurs, grosses figures de ces deux prequels :

Ridley et moi avons parlé de ça et de nombreux éléments de la série, mais je pense que pour moi, cette forme de vie parfaite, telle qu’elle a été décrite dans le premier film, est le produit de millions d’années d’évolution qui ont créé cette créature. Qui a peut-être existé pendant un million d’années dans l’espace. Et l’idée qu’il s’agissait d’une arme biologique créée en une demi-heure m’est intrinsèquement moins utile. En termes de mythologie et de ce qui fait peur à propos de ce monstre, c’est beaucoup moins intéressant.

Souvenez-vous, dans Prometheus, puis dans Alien : Covenant, Ridley Scott a expliqué que les Xénomorphes avaient été créés par les Ingénieurs pour conquérir des planètes. Un retournement de situation inattendu qui a divisé les fans. Noah Hawley préfère revenir aux origines de la licence et considérer les Xenomorphes comme des créations naturelles, comme des êtres à part entière qui sont nés de l’évolution. Une vision des choses intéressantes et défendables qui offre aux Xénomorphes des origines plus concrètes. Noah Hawley a également précisé qu’il préférait l’esthétique des premiers films, contrairement à l’approche visuelle plus léchée des deux prequels :

Je préfère le rétrofuturisme des deux premiers films. J’ai donc tenté de recréer ça. Il n’y a pas d’hologrammes, la commodité de la belle technologie des magasins Apple ne m’est pas accessible.

8543919lpw 8547006 article jpg 4276713 1250x625 Alien : la série de Noah Hawley va ignorer Prometheus et Alien Covenant
Alien : Covenant

Le casting complet de la série comprend Sydney Chandler (Don’t Worry Darling), Alex Lawther (Black Mirror, Andor), Samuel Blenkin (The Sandman, Black Mirror), Kit Young (Shadow and Bone), Essie Davis (Matrix Revolutions, Assassin’s Creed) et Adarsh Gourav (Le Tigre Blanc). Timohty Olyphant a également rejoint le casting en tant que synthé tandis que le rôle de David Rysdahl est gardé secret.

Auparavant, Hawley avait déclaré à Vanity Fair que la série se déroulerait sur Terre et traiterait des problèmes de guerre des classes :

Les histoires Alien sont en huit clos… L’intrigue est piégée dans une prison, piégée dans un vaisseau spatial. J’ai pensé qu’il serait intéressant de l’ouvrir un peu pour que les enjeux de « Que se passe-t-il si vous ne pouvez pas le contenir ? » soient plus immédiats.

On espère que Noah Hawley sait ce qu’il fait. Mais l’idée de proposer un survival avec les Xénomrophes à grande échelle à de quoi mettre l’eau à la bouche. Sa série Alien est attendue courant 2025 sur Disney+.