The Heavy, sans pitié pour le Trabendo

The Heavy, sans pitié pour le Trabendo

Le groupe britannique The Heavy a investi pour la seconde fois le Trabendo jeudi 26 mai pour un concert sans pitié. Chaud, intense et incroyable fun !

Même le chanteur, le charismatique Kelvin Swaby, n’a pas résisté à la vague violente d’énergie qui habitait le public parisien la nuit dernière. 

Le concert a commencé sur les chapeaux de roue avec quelques titres phare qui ont tout de suite fédéré et donné le ton. Cette soirée finira dans la moiteur et dans la sueur ou ne finira pas ! La température est montée très très vite et il n’en a pas fallu beaucoup. Chaud et surexcité, cela faisait 3 ans qu’on n’avait pas revu le groupe sur scène. Une absence bien trop longue pour un groupe aussi excellent.

Retrouver le concert de The Heavy en 2013 au Trabendo

Heureusement, The Heavy est de retour avec un nouvel album ; Hurt & The Merciless est sorti le premier avril dernier et c’est une véritable barre de dynamite.

Après avoir chanté Miss California avec le public lors d’un premier petit bain de foule, Kelvin est abasourdi par son enthousiasme pour un titre aussi récent. Il tente alors un Short Change Hero qui entraîne aussitôt des cris de joie !

Et il n’a encore rien vu ! Il n’a plus besoin de répéter que Paris est une ville spécial et qu’il adore l’ambiance et le grain de folie de cette salle pleine à craquer. Le public est ultra réactif et se prête à tous les jeux possible. Le voilà sautillant, agité, chantant et hurlant sur Big Bad Wolf :

Les quelques nouveaux titres joués lors du concert ont rapidement convaincus et ont été repris en cœur : What Happened To the Love ?, Since You Been Gone (premier single de ce nouvel album), Not The One… sont déjà des tubes !

Le concert se poursuit avec la même intensité, la même puissance. Arrivé au moment du rappel, il est difficile de laisser repartir le groupe. On réclame une prolongation et pas que pour une seule chanson. Le chanteur taquine les parisiens en le provoquant. Meilleurs ou moins bons que Berlin ? Certainement plus forts que Zurich ! Comment ne pas finir avec deux de leurs meilleurs titres, totalement incontournable à présent.

What Makes A Good Man ?

How You Like Me Now

Encore une fois le Trabendo a tremblé sous les sauts, les cris et la musique de The Heavy. On espère que leurs passages se feront plus fréquents désormais !

En attendant leur retour, on va se mettre en boucle Hurt & The Merciless

Site officiel de The Heavy

Page Facebook de The Heavy

Leave a Comment