More
    More

      Chico César nous embarque dans l’album Vestido de Amor

      Chico César revient le 23 septembre avec l’album Vestido de Amor, son dixième et premier disque enregistré hors du Brésil. L’album établit de fortes connexions avec l’Afrique pour le grand bien de nos oreilles.

      Chico César célèbre le panafricanisme avec ce disque nourri de voyages et de rencontres entre Brésil, Afrique et France. Originaire du nord-est brésilien, Chico César, né en 1964, est un musicien multiple, chantre de l’universalité qui fait siens tous les rythmes du monde.

      Ancien journaliste, auteur de plusieurs recueils de poésie, il cisèle des textes qui mettent son talent au service d’un engagement non seulement pour la culture (il en fut le secrétaire de son état natal, la Paraíba pendant plusieurs années) mais aussi pour l’environnement, les minorités opprimées, les Indiens et les Noirs, victimes d’un racisme qu’il a subi lui-même.

      En 11 chansons, Chico César offre un bouquet de couleurs et de senteurs propres au génie de la MPB (musica popular brasileira). Nos sens sont en éveil dès A Flor do Figo, chanson sur la fleur de figuier, invisible sur l’arbre car cachée à l’intérieur du sycone : pousse musicale du tropicalisme de Caetano Veloso et de Gilberto Gil. Ce fut la première chanson qu’il composa pendant la pandémie, sous le soleil uruguayen, et elle fit germer d’autres fruits.

      Chico César - Vestido de Amor
      Chico César – Vestido de Amor

      Même si l’on ne comprend pas forcément les paroles de ses chansons, il faut savoir que c’est d’abord un musicien complet, merveilleux mélodiste, chanteur, producteur, homme de scène. Du vif argent… et pour tout cela il est une des figures majeures de la scène musicale brésilienne actuelle.

      Alors, sur l’île déserte, il faudra penser à prendre toute sa discographie, car chez Chico César il n’y a rien à jeter.

      Chico César : guitare et voix
      Zé Luis Nascimento : Percussions, batterie
      Natalino Neto : basse
      Jean- Baptiste Soulard : guitare électrique
      Quatuor vocal Aestesis
      Albin de la Simone : Keyboards, ciboulette
      Salif Keita : voix
      Sekou Kouyaté : Kora
      Ray Lema : voix piano fender rhodes
      Etienne Mbappe : Basse

      La sortie de l’album sera suivie d’une tournée européenne lancée par un concert le 14 octobre 2022 au Café de la Danse à Paris. On peut suivre l’artiste sur le site de son label et tourneur Zamora Prod.

      A découvrir, en premier extrait, le clip de Vestido de Amor :

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité