More
    More

      Birds on a Wire revient avec un nouveau projet pour 2018

      Voilà une annonce qui va enchanter notre début d’année ! Rosemary Standley (Moriarty) et Dom la Nena se retrouve pour un nouveau spectacle avec leur projet Birds On a Wire pour 2018.

      La première est la voix de Moriarty, la seconde est une virtuose du violoncelle. A elle deux, elles réunissent grâce, mystère et poésie.

      Créé en 2012, Birds on a Wire est un duo surprenant qui a séduit plus d’un média depuis sa création. Saluées par le public depuis leurs débuts, Rosemary Standley et Dom la Nena nous ont ravi de leur cordes respectives avec une élégance et une originalité sans pareil. Leurs reprises embrassent un large champ musical : classique (Monteverdi, Purcell) ou pop (John Lennon), blues/rock (Tom Waits) … Elles ont marqués les mémoires et on avait hâte de les voir de nouveau réuni.

      Les deux oiseaux voleront de nouveau de concert en 2018 pour notre plus grand bonheur. Rosemary et Dom on décidé d’écrire un deuxième chapitre à leur histoire commune et de nous surprendre encore plus en s’attaquant à d’autres monuments de la musique : Pink Floyd, Cat Stevens, Chico Buarque, Nazaré Pereira, Bob Dylan … Autant vous dire qu’on attend avec impatience l’occasion de les entendre en concert !

      Blessed is the memory

      Ce matin, elle nous offre un sublime clip pour Blessed is the memory une reprise de Leonard Cohen qui figurait en ouverture de leur précédent album, sorti en mars 2014.

      Cette chanson peu connue est d’une finesse et d’une simplicité. On retrouve les qualités de storyteller de Rosemary et l’inventivité sonore de Dom la Nena au violoncelle. C’est beau et touchant !

      La vidéo est réalisée par Jeremiah qui a déjà collaboré avec des musiciens de tous horizons : R.E.M., Dom La Nena, Tinariwen, Sophie Hunger, The Dø, Camille, Erik Truffaz, Piers Faccini… Le réalisateur prépare en ce moment un long-métrage. 

      Ici, il propose un album photo animé en sépia et en noir et blanc. Émouvant, les deux femmes incarnent deux histoires croisées et le mélange prises de vue actuelles / archives fonctionne très bien. Ce clip illustre bien l’univers qui se dégage lorsqu’on écoute la musique de Birds on a Wire : de la nostalgie, une vague mélancolie et un sourire de clown triste.

      Quelques dates ont d’ors et déjà été annoncées pour retrouver Bird on a Wier en live pour 2018 :

      18.01.18 – Thionville (57) Adagio
      19.01.18 – Thionville (57) Adagio
      26.01.18 – Angers (49) Le Quai – CDN
      04.02.18 – Lyon (69) Chapelle de la Trinité
      06.02.18 – Saint-Cloud (92) Les 3 Pierrots
      09.02.18 – Cherbourg (50) Le Trident – Scène nationale
      15.02.18 – Fouesnant-les-Glénan (29) L’ Archipel
      16.02.18 – Saint-Brieuc (22) La Passerelle – Scène nationale
      17.02.18 – Saint-Brieuc (22) La Passerelle – Scène nationale
      18.02.18 – Rennes (35) L’Aire Libre
      23.02.18 – Arras (62) Le Tandem – Scène nationale
      30.06.18 – Noirlac (18) Abbaye Noirlac

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.