Cette année encore, Just Focus était au Paris Fan Festival !

0
90
paris fan festival 2024
plongée dans e

Le PFF est LE rendez-vous pour les fans de pop-culture, que tu sois fan de gaming, de l’univers Star Wars, d’animes, de DC Comics, ou de Kpop, ou encore que tu aimes les cosplay et la nourriture, tu en as pour ton compte ! Cette année, il s’est tenu les 27 & 28 Avril.

Star Wars à l’honneur au Paris Fan Festival

Dès l’entrée, le stand Micromania te permet de devenir un jedi ou un trooper l’espace d’un instant : enfile les casques de tes persos préférés et essaye des sabres lasers plus vrais que nature. On a d’ailleurs eu le plaisir d’assister à plusieurs combats jedi chorégraphiés avec une association spécialisée et même de prendre des photos sur un speeder bike !

On a pu retrouver un mini musée autour de la série avec des costumes d’acteurs et des statues grandeur nature de droïdes et de personnages tels que Jabba le Hutt ou AZI-3 !

Au niveau des cosplays, on a eu le droit à de véritables œuvres d’art : Din Djarin et Grogu, Ahsoka, Anakin et Padmé, Kylo Ren et même des Jawas tout droit venus de Tatooine !

Village KPOP

Au village Kpop, il y avait de quoi ravir tous les fans de Hallyu. Entre skincare, nourriture, vêtements/accessoires et random playdance, la corée a été mise à l’honneur dans toute sa splendeur !

On a retrouvé pas mal de boutiques et de fan clubs comme les armymums, Park Seo Joon Francophonie et le RISIN Crew, qui a performé passionnément avec des dance covers à couper le souffle.

Et que serait le village coréen sans les spécialités culinaires si appréciées du peuple ? Corn dogs, Yakgwa ou encore kimchi, nos papilles se sont ré-ga-lées. On retient le stand de maison YUGA, située en Bourgogne, où on a pu déguster des Yukgwa et avoir plein d’explications sur la façon dont ils réalisaient leurs produits d’une qualité remarquable de manière traditionnelle et locale. Et avis aux amateurs de cuisine traditionnelle : ils organisent des ateliers pour fabriquer son propre kimchi !

On a aussi beaucoup aimé les stands webtoon où plusieurs auteurs ont participé à des séances de dédicaces !

Côté Japon

On ne peut pas parler de cette édition du PFF, sans évoquer One Piece ! On a accueilli un invité d’exception : Taz Skylar (Sanji le cuisinier dans la série Netflix adaptée du manga). Il a répondu aux questions des fans et on a même eu le droit à un fist bump !

Les fans français ont vraiment tout donné pour l’accueillir comme il se doit, à tel point qu’il a même évoqué l’idée de s’installer en France !

On a aussi été servis côté cosplays : de Bakugo à Sanji en passant par Tortue géniale, One Punch Man, et Dehya de Genshin, on a vraiment ressenti la passion des fans !

Encore une fois, on ne passe pas à côté de la nourriture, on a eu le droit à des onigiri, des ramen, et des takoyaki !

Niveau dessin, on s’est fait croquer le portrait par Djiguito et on a apprécié les œuvres de tous les artistes présents comme Vivizama et Coelloiban.

Théâtre/Cinéma

On continue avec la partie cinéma, on a vraiment adoré l’atelier doublage de films. On a donné de la voix et de l’émotion en jouant des scènes connues avec nos personnages préférés : Timon et Pumba, Anna et Elsa ou encore le Chat Poté ! On a été guidé par des vrais comédiens de doublage de l’association Art tes souhaits et on a pu discuter avec des professionnels de la discipline !

On a aussi assisté à la mise en place d’une prothèse :  la costumière s’est transformée en renard en une dizaine de minutes !

Gaming

C’est parti pour l’espace Gaming ! On a passé notre temps à tester tous les jeux rétro sur bornes d’arcade. Pong, pac-man, space invaders… Petits et grands ont pu tester une panoplie de jeux sans modération, et même s’affronter dans l’octogone gaming.

On a aussi donné de nos forces sur la machine One Punch Man World pour tenter de gagner des taies d’oreiller dédicacées par Taz !

Mais attention ! Le futur était aussi parmi nous avec la VR et les simulateurs de voitures de courses. On a pu conduire pendant 5 minutes en étant coachés par des professionnels dans un simulateur Moza qui nous retransmettait les véritables sensations des coureurs, autant vous dire qu’on a eu des courbatures.

Voilà pour notre weekend au PFF ! On vous retrouve bien sûr l’année prochaine pour la 4ème édition du Festival !!!

Mila