More
    More

      Nouveau coup d’envoi pour Captain Tsubasa (Olive et Tom) !

      Alors que la saison printanière débute à peine, parlons du premier épisode du nouvel anime de Captain Tsubasa, connu en France sous un autre nom : Olive et Tom !

       

      Captain Tsubasa 

       

      Titre original : キャプテン翼

      Origine : manga

      Nombre d’épisodes : 52 épisodes de 23 minutes

      Saison : Printemps 2018

      Diffusion : du 02/04/2018 à ???

      Thème : foot

      Genre : Sport, action

      Studio d’animation : David Production

      Plateforme de streaming : ADN

      Réalisateur : Toshiyuki Kato

       

      Synopsis :

      Tsubasa est un jeune garçon fan de football. Son rêve ? Devenir le meilleur footballer au monde ! Nouveau en ville, il va découvrir de nombreux jeunes talents avec qui il pourra progresser et tenter de réaliser son rêve ! Par ailleurs, le jeune joueur peut compter sur Roberto, une star du football brésilien, pour le conseiller et surmonter tous les obstacles ! Assistant à un match improvisé, un joueur va énormément le marquer. Mais qui est ce jeune prodige qui garde les buts comme personne ? Tsubasa réussira-t-il à le surpasser ?

       

      Nouvelle saison rime avec nouvel anime. Et la saison printanière est réputée pour être la plus garnie de toutes en terme de grosses nouveautés, puisqu’elle représente la rentrée scolaire japonaise !

      Cette année, coupe du monde oblige, signifiait qu’un nouvel anime de foot viendrait sur les devants de la scène. Si le studio OLM propose un nouvel opus de la saga Inazuma Eleven avec la série Ares no Tenbin, David Production (Jojo’s Bizzare Adventure) préfère jouer sur la fibre nostalgique avec un reboot de la célèbre franchise Captain Tsubasa (connue en France sous le nom d’Olive et Tom). Au programme : 52 épisodes sous la houlette de Toshiyuki Kato, qui seront diffusés une heure après le Japon sur ADN, avec une gratuité d’un mois pour chacun des épisodes !
       

      On prend les mêmes et on recommence 

      Adapté déjà à plusieurs reprises, la recette Captain Tsubasa ne change pas vraiment dans le fond. On retrouve Tsubasa Ozora (Olivier Atton), un véritable amoureux du ballon rond qui s’installe dans la ville de Nankatsu avec sa mère. En explorant la ville qui l’accueille, il fera la connaissance d’un goal de choc, Genzo Wakabayashi (Thomas Price). L’épisode permettra de mettre en avant ses qualités de gardien défié par de nombreux athlètes du collège voisin, en vain. Excité par ce dernier, Tsubasa veut lui aussi le défier en combat singulier et pour se faire, il utilisera un procédé qui sort de la banalité, en lui dévoilant ses capacités hors-normes pour son age.
       
      Captain Tsubasa 1
       

      Captain Tsubasa: La patte David Production

      Et si le contenu est le même, qu’est ce qui pourrait vous pousser à suivre cette nouvelle série plutôt qu’une autre adaptation ? La réalisation ? En effet ! A l’inverse de la première version diffusée entre 1983 et 86 ou la seconde en 2001/2002, toutes deux faites par le studio Madhouse, cette nouvelle version passe la main au studio David Production connu notamment pour la saga Jojo’s Bizarre Adventure. Pour commencer, le rendu graphique a été revu à la hausse, chose naturelle, puisque la dernière version proposée date de plus de quinze ans, mais reste tout de même appréciable et non négligeable. Mais ce n’est pas tout, puisque David Production ajoute sa touche perso dès ce premier épisode, rendant ce pilote plus entraînant et intense, avec certains effets visuels ou bruitages ainsi qu’un rythme intéressant pour tenir en haleine le spectateur.
       
      Captain Tsubasa 2
       
       
      Si le début de ce nouvel anime s’annonce prometteur grâce à la patte du nouveau studio aux commandes, il est compliqué de savoir si la production saura tenir en haleine ses spectateurs durant les 52 épisodes. En tous cas, ce premier volet dévoile une maîtrise du matériau d’origine, mélangeant habilement scène d’exposition, puissance, intensité et suspens, ce qui aurait été bizarre autrement, vu la place de cette oeuvre au sein du patrimoine nippon. 
       
       
      Libre à vous de vous faire votre propre avis en regardant les épisodes gratuitement sur ADN !
       
       

      3 Commentaires

      1. pour ce qui est des nostalgiques, c’est vraiment le public visé !

        la serie va reprendre l’arc « ecole primaire » mais je pense qu’on aura droit a un arc « college » et un arc « lycee » si tout se passe bien avec peut etre la world youth (apres, la serie mere en manga vise plutot l’actualite footballistique avec plein de clubs et personnages licencies a l’epoque par les clubs de foot etrangers… et d’un, les pays hors japon ne peuvent pas se payer les mangas passes world youth a cause de ça, les series animees ne peuvent pas le faire non plus (et ont tendance a ne pas adapter la partie world youth ou a stopper en plein dedans) du fait que la version 2002, pourtant pense comme une adaptation du manga « road to 2002 » a l’origine, se contente d’un remake expedié et de fillers en guise d’inedits (excepte les trois passages repris de Captain Tsubasa J et les remakes des oav que personne n’avaient jamais vu avant)… Du coup, si des suites il y a au vu du succes, il y a fort a parier que soit on s’arretera a world youth (avant ou apres), soit on change les noms des joueurs et des clubs licencies voire mm leurs apparences! Je ne pense pas que David Production s’amusera alfaire ce dernier point : ils ont tendance a etre un peu trop respectueux du materiau d’origine pour ça ! couper des morceaux dans l’histoire, peut-etre mais pas modifier !

        deux : cette premiere partie ne cherchera pas a trop resumer l’action ! la serie de 2002 condense plus de 120 episodes en… 19 ! la on aura 52 episodes qui en reprennent 56 ! on retrouvera donc les techniques de malade du manga et les stades de foot qui font 50 km (ce n’est pas un probleme de chez madhouse mais bien un probleme inherent au manga)

        trois et la ça fait plaisir : le generique de fin est un remix du generique de la toute premiere serie soit « moero, hero » !

        l’auteur a fait une erreur, cette serie de captain tsubasa est la quatrieme version!
        la serie originale est completee d’une serie d’oav de 13 episodes
        la serie a subi un premier remake dans les annees 90 : captain tsubasa J ! La serie commence par un remake du tout premier arc, l’ecole primaire ! Seulement l’audience etant en berne (les fans attendaient une suite, pas un remake), ils n’ont pas fait de remake ni de la seconde partie au college, ni des oav se passant au lycee ! Ils sont partis directement dans l’adaptation du manga « World Youth » et… ont du s’interrompre brutalement trois mois apres en plein milieu des episodes totalement inedits ! Cette serie est entierement inedite chez nous !

        Captain tsubasa road to 2002 est un remake condense de la 1ere serie (qui tient sur les 19 premiers episodes !), des oav suite (12 episodes alors que les aov en avaient 13, ils s’en sortent mieux que sur la serie d’origine), de trois episodes des episodes inedits de captain tsubasa J (le match entre Tsubasa et Santana et l’arrivee d’un personnage inedit a la 1ere serie) avant de completement passer a la trappe le world youth et le reste des mangas afin de finir sur des fillers !

        enfin, on a actuellement cette serie de david productions qui s’amuse aussi a etre un remake de la 1ere serie !

      2. Captain tsubasa a la sauce dragon ball avec des ballons de foot kamehameha…
        Non serieusement, c’est pourri. La version 2001/2002 reste largement au dessus: meilleure qualité graphique et pas de bling bling (et pour les nostalgiques qui veulent faire decouvrir a leurs enfants les dessins animés de leur jeunesse, la version originale est tres potable contrairement aux chevaliers du zodiaque qui ont mal vieilli).
        Sans déconner messieurs les producteurs, retournez à l’école, mattez vous les cross game, les slam dunk, les whistle, les H2, … et vous comprendrez qu’on n’a pas besoin de ballon de foot en forme de boule d’energie pour faire un anime de sport qui tient en haleine, mais par contre il y a besoin de talent.
        Le bling bling de cette version de captain tsubasa ne sert juste qu’a cacher la pauvreté du travail du studio d’animation. Ca passe pour ceux qui ne connaissent pas (ca fait de captain tsubasa un anime consommable/jetable qui sera oublié l’année prochaine).

        • Je peux comprendre ton point de vue, même si je ne l’appuie pas forcement. Captain Tsubasa a toujours été une oeuvre extravagante par ses personnages et techniques toutes plus surréalistes les unes des autres. Après j’avoue que j’ai été dubitatif en regardant la première fois l’épisode 1, mais après un second visionnage, j’ai noté que tous les éléments qui dénotent sont caractéristiques du studio David Production et si tu as vu les séries Jojo’s Bizarre Adventure qui restent autant que Captain Tsubasa une oeuvre très culte au Japon, tu l’auras surement vu aussi. Maintenant, je ne suis pas à dire que cette version est mieux que les anciennes, mais a au moins le mérite d’être différente, ce qui justifie un peu la volonté de le refaire. Enfin je pense que cette version n’est pas faite pour les plus jeunes (patrimoine de l’enfance des parents), mais plus adressé aux adultes nostalgiques.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité