House of Dragon : Critique négative par Trilaw

0
478
house of dragon
affiche de la série house of dragon
La série House of Dragon est palpitante seulement lorsqu’elle se calque sur le matériau d’origine tout en arrivant à se démarquer de Game of Thrones avec ce roi qui craint les affres de sa succession. Néanmoins, à côté, il y a cette polémique sur le fait que les Velaryon soient noirs à laquelle j’adhère complètement parce que George R. R. Martin avait déjà réglé la question raciale en les faisant venir des Îles d’été où ne se trouve pas Lamarck même si l’auteur, dévasté par le wokisme, a déclaré qu’il aurait aimé créer des Targaryens à la peau foncée.
En plus, ils sont cousins avec cette famille-là, ce qui expliquerait le ridicule recours aux faux cheveux blonds. De plus, la bâtardise des enfants de ces deux maisons ne devrait plus laisser place aux doutes car au lieu de bébés métisses, ils sont d’un blanc immaculé. Je comprends qu’il y ait une différence entre le livre et la série, on ne m’a pas entendu renâcler parce que Daenerys n’avait pas les yeux violets.
Et ils ont dû être en pénurie de maquillage pour vieillir ses personnages car les showrunners ont recours à une technique jusque-là inédite : le changement de deux actrices après une longue ellipse mais en suivant cette logique aberrante pourquoi ne pas changer l’intégralité du casting ?