More
    More

      La série Mistresses annulée après quatre saisons !

      Mistresses, la série créée par K.J. Sternberg et basée sur la série britannique du même nom ne sera pas reconduite pour une cinquième saison. 

      Clap de fin pour la série Mistresses ! Alors que depuis plusieurs semaines, bon nombre de fans de la série américaine sur les réseaux sociaux espéraient la reconduction de leur programme favorite, la chaîne ABC en a malheureusement décidé autrement. Selon les informations d’un site américain, la série ne sera pas renouvelée pour une cinquième saison ! L’épisode diffusé mardi dernier qui a été suivi par 2,6 millions d’aficionados a donc servi de series finale. 

      Comme dans la plupart des annulations brusques, de nombreuses questions resteront sans réponse et les fans de la série devront faire avec. C’est ce que regrette notamment l’une des productrices exécutives du programme : 

      « Nous avions l’impression qu’il y avait une année supplémentaire à raconter, mais nous étions également à la recherche d’un moyen agréable de refermer la page de la série. Il y aurait eu de nouvelles intrigues intéressantes à mettre en scène et nous serions revenus vers le genre d’histoires que la série avait connu lors de ses débuts. »

      Pour rappel, Mistresses relatait les aventures d’un groupe d’amies composés de quatre femmes. Savannah Davis est une avocate qui essaye d’avoir un enfant avec son mari, mais qui joue avec le feu avec l’un de ses collègues. Sa sœur, Joss Carver, enchaîne les relations sans lendemain jusqu’à sa rencontre avec une personne qui va bouleverser son quotidien. La psychiatre, Karen Kim, fait face à la famille d’un patient récemment décédé avec lequel elle avait une liaison. Quant à April Malloy, elle pense que son mari n’est pas mort après de mystérieux appels téléphoniques. 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.