More
    More

      Close to Heaven : la mort n’est pas une fatalité ! (Pika Shojo)

      Cette semaine, on vous propose de découvrir avec nous un petit shojo sorti chez l’éditeur Pika. Une romance qui se démarque de ses concurrents avec ses sujets forts oscillant entre le drame et une touche d’humour. Il s’agit du manga Close to Heaven de l’auteur Mikimoto Rin !

       

      Close to Heaven

       

      Titre original : Kyou no Kira-kun – きょうのキラ君

      Titre alternatif : Today’s Kira-kun – Kyo no Kira-kun – Close to Heaven

      Mangaka : Mikimoto Rin

      Genre : quotidien – romance – drame

      Type : Shojo

      Éditeur français : Pika Shojo

      Éditeur japonais : Kodansha

      Date de parution : 18 octobre 2017

      Nombre de volumes parus : 1 France & 9 Japon

      Statut : terminé

      Prix : 6.95€

       

      Synopsis

      Ninon une jeune fille solitaire avec une perruche perchée sur son épaule fait la connaissance de son voisin Kira un garçon à l’air désabusé qui ne pense qu’à s’amuser. Tout semble les opposer et rien ne les prédestinait à se croiser. Mais Ninon découvre le cruel coup du sort qui a frappé le garçon et va se sentir investie d’une mission : celle d’apporter du bonheur dans la vie de Kira quel qu’en soit le prix à payer.
      Une romance émouvante et pétillante.

      Source : Pika

       

      Deux cœurs qui se cherchent

       

      ©2011 Mikimoto Rin / Kodansha

       

      C’est l’histoire de Ninon, une lycéenne de seize ans qui n’a pas d’ami exceptésa perruche Prof. En effet, la jeune fille que l’on surnomme fille oiseau à cause de son oiseau perché sur l’épaule provoque le dégoût de tous. Elle n’a de réconfort qu’auprès de Prof qui est un oiseau bel et bien vivant qui peut parler lorsqu’ils se retrouvent seuls. Mais un jour, Kira le garçon le plus populaire de sa classe découvre son petit secret. De plus, il s’avère que le jeune homme est le voisin de Ninon. Et pour couronner le tout, les parents de la jeune fille sont très amis avec ceux de Kira et lui révèlent une terrible nouvelle. Kira serait mourant et n’aurait plus qu’un an à vivre… Ninon n’y croit pas vraiment au début mais lorsque la vérité éclate, force est de constater que celle-ci avait tort. Elle décide alors d’aider le jeune homme à vivre de la meilleure des manières ce qu’il lui reste à vivre.

       

      La mort omniprésente

       

      ©2011 Mikimoto Rin / Kodansha

       

      Si nous sommes bien dans un shojo assez classique où il sera question d’amour écolier. Néanmoins, l’ombre qui plane sur le personnage masculin est une très bonne idée. L’histoire nous propose certes un sujet pour le moins récurrent comme un air de déjà-vu, mais on a réellement envie de voir comment ses deux jeunes vont évoluer aux fils des pages. Mikimoto Rin a débuté sa carrière en 2002 et compte plus d’une dizaine de manga à son actif. Autant dire qu’elle n’en est pas à son coup d’essai bien que son style reste typique du shojo sans toutefois avoir une identité propre. Pourtant, le côté rondouillard de ses traits de crayon offre un beau contraste avec le scénario très sérieux qui en découle. Puisque si l’amour est l’un des sujets évoqués, c’est surtout le second (la mort) qui nous pousse à la lecture. Ses deux jeunes se sentent laissés pour compte et vont finir par trouver un certain équilibre au contact de l’un et de l’autre. Ce premier tome installe donc tranquillement un début d’intrigue assez lent mais l’humour de Prof le petit volatile espiègle nous permet de ne pas trop sombrer dans la mélancolie !

       

      Close to Heaven est un shojo qui sous sa couverture mignonne cache une histoire triste et attachante qui sera trouver son public. Nous avons apprécié sa lecture agréable et ses dessins doux animant un scénario classique mais tout de même intriguant ! Le manga est disponible auprès de l’éditeur Pika et le tome deux est déjà prévu pour mi-décembre.

       

      Pour les plus curieux d’entre vous, voici un extrait pour vous contenter.

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.