「 Akiba’s Trip 」: Akihabara, baguri et mise à nu pour cet anime de l’hiver !

0
163

Diffusé cet hiver, l’anime Akiba’s Trip a envahi la plateforme Wakanim ! Au programme… Visite du quartier de Akihabara, découverte de magasins typiques et de figurines atypiques, tournage de scènes d’action,  rencontre avec une milice pas commode… Bref, on vous embarque pour un petit tour d’horizon de l’anime Akiba’s Trip !

 

Akiba’s Trip The Animation

 

akiba-trip-animeTitre original :   Akiba’s Trip The Animation

Genre :  Action, fantastique, comédie

Type : Shônen

Période : du 4 janvier au ???

Plateforme : Wakanim

Nombre d’épisodes :  ???

Diffusion : tous les mercredis

Studio : Gonzo  (Special A, Origine, Rosario + Vampire)

Réalisation :  Hiroshi Ikehata (Robots Girl Z)

Scénariste  :  Kazuho Hyodo

CharaDesign : Hajime Mitsuda  

 

 

 

Synopsis

L’histoire se déroule dans une reproduction du célèbre quartier de Tokyo, Akihabara, où des monstres appelés baguri, peuvent prendre possession d’êtres humains pour en faire leurs hôtes. Mais un groupe de jeunes personnes combat ces monstres ayant envahi la ville. Leur arme principale ? Celle de retirer leurs vêtements afin d’exposer leur peau au contact de l’air !

 

Akiba's trip logo
© 2017 AQUIRE Corp./AKIBA’S TRIP

 

Vous avez dit loufoque ?

 

Si le synopsis vous parait un poil décalé, rien d’affolant ! Car ces quelques lignes ne sont rien comparées au haut level de loufoqueries qu’atteint cet anime. Le scénario est déjà-vu et archi classique, certes. Mais il faut savoir que cet anime n’est nullement une adaptation de manga, mais une adaptation de l’éponyme jeu vidéo ! Qui est complètement décalé ! Du coup, personne ne s’étonne de voir un anime tordu de la sorte quand on connait le jeu vidéo !

Et quand on ne connait pas le jeu vidéo et qu’on regarde l’anime Akiba’s Trip 」 pour la toute première fois ? C’est une drôle de sensation qui vous habitera sûrement. L’anime se dessine avec une animation agréable et se révèle très coloré. Côté scénario… C’est le grand plat, c’est vide et surtout déjà-vu des milliers de fois. L’anime arrive  toutefois à attiser notre curiosité  avec ce mystérieux boss qui semble contrôler bon nombre de baguri. Et qui veut bien sûr mettre la main sur le quartier.  Et malgré de nombreux gags,  il n’y a pas vraiment de grands éclats de rire. Sans compter le fan-service qu’on nous sert en continu et sur lequel je reviendrai plus tard… Toutefois, bonus pour le rythme et la bonne dynamique de l’anime !

 

Tiens, un otaku  !

 

Vous l’avez deviné, le personnage principal de cet anime est un otaku (revoir cet article pour plus d’info) ! Fervent collectionneur de figurines rares qui se donnera corps et âme pour obtenir celles qu’il veut. Et bien évidemment, notre héros otaku ne se contentera pas de figurines classiques et connues… Non. Il lui en faut de très particulières… Mais disons que grâce à ou à cause de son amour des figurines, il fera de drôles de rencontres. Et qu’il frôlera la mort pour devenir un véritable héros combattant pour la survie de son quartier et de ses habitants ! Les personnages sont déjantés et vous rencontrerez une toupie humaine à forte poitrine, une traîtresse à son rang se battant avec une batte et une petite sœur fan de panda. Ce n’est pas non plus pour les personnages et leur traits de caractères que l’on accroche à cet anime… Même les méchants sont fades et niais dans ces deux premiers épisodes… Et je doute que ça ne s’arrange par la suite…

 

Akiba's perso
© 2017 AQUIRE Corp./AKIBA’S TRIP

 

Akiba’s Trip ou Akiba’Strip ?

 

Avec un tel scénario, impossible de ne pas se demander si le nom est vraiment le bon… Allez, avouez-le ! Vous vous êtes aussi fait la même réflexion ! Je dois avouer que j’ai regardé le premier épisode de cet anime en étant persuadée que le nom était « Akiba’Strip ». Donc rien d’inquiétant en voyant l’épisode, ça collait plutôt bien ! Mais quand je me suis rendue compte que c’était Akiba’s Trip , je me suis dit que plus rien n’avait de sens… Et on se dit toujours qu’un peu de fan-service, pourquoi pas. Mais avec un tel scénario, impossible que ça ne tombe pas dans l’excès !

En bref, chaque nouveau – ou presque – personnage  que vous rencontrerez dans l’anime, dévoilera son corps totalement ou en partie dans les 3 minutes suivant son apparition à l’écran. Vous voyez le genre ? Si c’est un méchant baguri de bas étage, il suffira que l’un de nos deux défenseurs le déshabille pour qu’il redevienne humain. Vous en verrez par dizaine ! Mais si c’est un baguri de niveau plus élevé, il faudra transpirer un peu plus pour le faire devenir poussière au contact de l’air. Car à partir d’un certain niveau, la transformation devient irréversible… Et si le fan-service et le scénario ne concernait que les baguri, ça serait encore à peu près supportable…

Mais c’est bien plus que ça… Car la caméra est plutôt coquine ! Et souvent, vous serez en contre-plongée à hauteur des chevilles d’une fille, ou à zoomer sur une poitrine généreuse ou une jupe volant au vent… Trop, c’est trop.

 

Un anime qui ne fera sans doute pas parti de mon planning cet hiver à moins d’une amélioration majeure du scénario. Mais Akiba’s Trip est sûrement un anime qui plaira aux fan des jeux éponymes ! Si vous connaissez le jeu, n’hésitez pas à nous laisser votre avis, nous sommes curieux de le connaître !