John Wick 4 : un quatrième volet toujours aussi cool et musclé

0
2752

Après une trilogie très appréciée par les fans du cinéma d’action américain, la licence John Wick est de retour avec un quatrième volet. Sobrement intitulé John Wick : Chapitre 4, on retrouve notre héros toujours incarné par Keanu Reeves aux prises avec La Table. L’occasion pour notre action man de se rendre dans notre belle capitale jusqu’à un final épique devant Montmartre. Critique de ce quatrième tour de piste de monsieur John Wick.

John Wick 4 : emmener l’action toujours plus loin

Après avoir mis en scène les trois premiers volets de la saga, le cinéaste Chad Stahelski, ancien cascadeur et ancienne doublure de Keanu Reeves, est une nouvelle fois de retour aux commandes de ce John Wick 4. Une quatrième aventure emmenée par les visages habituelles de la saga comme Laurence Fishburne, Ian McShane et le regretté Lance Reddick, décédé le 17 mars dernier. Un casting déjà quatre étoiles, ici rejoint par Bill Skarsgard, Donnie Yen ou encore Hiroyuki Sanada.

Comme d’habitude, John Wick : Chapitre 4 est un délicieux condensé de cinéma d’action. Une fois de plus, Chad Stahelski pousse les curseurs à leur maximum pour proposer un divertissement d’action impactant et toujours plus impressionnant.

John Wick 4 Keanu Reeves John Wick 4 : un quatrième volet toujours aussi cool et musclé

Le long-métrage propose des scènes d’action explosives, à l’image de cette séquence autour de l’arc de triomphe monumentale. Il faut également souligner un duel final devant Montmartre tout en finesse, précédée d’une séquence hilarante où notre héros doit monter les centaines de marches jusqu’au monument. Enfin, il faut également mettre en exergue une séquence absolument dingue, filmée en top shot, totalement hallucinante, où John Wick se débarrasse de plusieurs agresseurs. Un scène tournée en plan séquence, du dessus, qui rend hommage aux jeux vidéo et propose une lecture de l’action inédite.

Comme d’habitude, John Wick 4 propose des fulgurances visuelles géniales. On peut aussi citer tout le passage dans le Continental japonais renversante, offrant un hommage visuel aux productions asiatiques et leurs lumières aux néons magnifiques. Le tout emmené par le charisme de Hiroyuki Sanada. Bref, comme d’habitude, on en prend plein les mirettes.

Une approche plus comique

John Wick : Chapitre 4 permet également d’aborder plus profondément la mythologie John Wick. Ce quatrième volet apporte son lot de nouveaux personnages et accentue l’immersion dans l’univers de ces hors la loi gentlemen. La Table, Le Continental, le Marquis, le principe du duel, l’audience découvre encore davantage de préceptes qui permettent d’étoffer l’univers de la licence.

John Wick 4 est également plus fun que les précédents volets. Chad Stahelski décide de proposer davantage d’humour. Mais ces traits comiques sont toujours abordés avec une finesse salvatrice. Contrairement à la plupart des blockbusters modernes qui se servent de l’humour comme ruptures de ton grossières (merci Marvel Studios), John Wick 4 ne tombe jamais dans la surenchère comique ou dans un forcing lourdingue. Ces petites parenthèses humoristiques s’inscrivent toujours dans la continuité rythmique du film, et ne détonnent jamais avec le reste de l’aventure. C’est par exemple le cas avec cette séquence absolument géniale avec Scott Adkins, Donnie Yen, Keanu Reeves et Shamier Anderson, autour d’une confrontation mortelle et très drôle, empruntée au cinéma de Matthew Vaughn et Guy Ritchie.

john wick 4 voici la date officielle de sa sortie 1670674232 John Wick 4 : un quatrième volet toujours aussi cool et musclé

On notera aussi une volonté de proposer une fin courageuse et inattendue. Amenée un peu trop rapidement, elle contraste presque avec le reste du film, et ne permet pas à sa portée émotionnelle d’atteindre son réel potentiel. Mais c’est aussi son côté abrupte qui permet de créer cet effet de surprise. Enfin, on s’en voudrait de ne pas laisser un petit mot pour Donnie Yen, encore une fois exceptionnel.

Bref, tout ça pour dire que, comme d’habitude, Keanu Reeves est parfait dans ce film d’action musclé, extrêmement bien chorégraphié, et qui accentue un côté comique discret et savoureux. Sans doute l’une des meilleures franchises américaines d’action modernes.