XCOM 2, le test stratégique !

0
82

XCOM 2, le jeu de stratégie au tour par tour en pleine invasion alienne, surestimé ou jugé à sa juste valeur ?

XCOM 2 est la suite tant attendue de XCOM  : Enemy Unknown, là où l’humanité a perdu tout espoir de gagner contre les extraterrestres, la Terre a capitulé. Les extraterrestres ont pris possession des lieux et les unités d’élite d’XCOM ont totalement disparu… C’est là que vous rentrez en jeu, à vous de recréer la gloire d’XCOM et de libérer la population du joug des ADVENT !

Une équipe d’élite, et des méchants aliens…

Voici ce qui vous attendra, tout est dans le titre ! Vous commencerez par une mission de didacticiel qui vous mettra l’eau à la bouche, du moins, si vous aimez les jeux de stratégie, et la satisfaction du travail bien fait. Les ADVENT feront tout pour vous faire échouer… Après cette mission vous serez très vite mis dans le bain, même un peu trop vite, si vous n’avez jamais touché à un XCOM. Vous aurez un flot d’informations assez intense dès les premières heures, les missions pleuvront dont la plupart seront « obligatoires ».

Pour vous expliquer plus en détail, votre vaisseau le Talion se compose d’un laboratoire de recherche, de l’ingénierie, d’une salle de contrôle, et de l’armurerie. Le Talion est un ancien vaisseau alien, il vous faudra déblayer les débris dans les autres pièces pour faire évoluer votre vaisseau : centre de communications, centre d’entraînement, centre d’alimentation, laboratoire… Bref, vous ferez comme bon vous semble, sachant que certaines pièces seront indispensables pour la suite des opérations.

Le Talion dans toute sa splendeur !
Le Talion dans toute sa splendeur !

Côté terrain de jeu, vous aurez la planète entière, et vos missions seront rythmées par les opérations ADVENT en cours. Il vous faudra établir les liens entre les différents camps de rebelles, ceci vous permettra d’effectuer des missions dans leur secteur… Et donc de contrer celles des ADVENT. A savoir que vous serez assaillis par de nombreuses missions, que ce soit pour récupérer une cible, détruire un relais, récupérer des données sensibles, sauver des civils, ou détruire au X4 un monument ADVENT. Attention, certaines missions seront minutées, vous n’aurez que quelques tours pour remplir l’objectif et vous faire évacuer…Au risque de vous faire capturer par l’ennemi si vous dépassez le temps imparti, là vous perdrez vos soldats…Ils pourront réapparaitre via les missions d’extraction de VIP ou peut-être jamais. Quoi qu’il en soit tout sera bon pour repousser le plan final d’ADVENT : Le projet Avatar. A dire vrai, il s’agit là de votre deadline. Une fois que le projet Avatar sera à terme, vous n’aurez plus qu’une vingtaine de jours pour tenter de le ralentir et donc le contrer. Pour le faire ralentir vous devrez détruire les bases d‘ADVENT ou effectuer certaines missions. Les enjeux sont toujours notifiés avant les missions… Et ne pas en effectuer certaines vous causera bien du souci. Vous pourrez perdre certains contacts avec les rebelles, vous perdrez ainsi une partie de vos ressources que l’opposition vous transmettra chaque mois, mais également la possibilité d’effectuer des missions importantes dans leur secteur. Cela vous obligera à récupérer le contact, et autant le dire, il s’agira d’une pure et simple perte de temps pour vous. Certaines missions feront quant à elles progresser le projet Avatar si vous ne les effectuez pas.

Le monde est votre terrain de jeu
Le monde est votre terrain de jeu

Vous l’aurez compris, vous aurez peu de temps pour souffler. Si cela est stressant, c’est également frustrant. Pourquoi ?  Pour deux raisons simples :

La difficulté n’est pas à prendre à la légère. Même en facile, il vous arrivera de galérer à effectuer certaines missions. Et si ce n’est pas forcément désagréable vu le nombre de jeu casual… Il n’en reste pas moins frustrant de devoir effectuer certaines missions par pure obligation sans avoir eu le temps d’effectuer les recherches adéquates pour optimiser vos armes, armures et autres gadgets. Vous vous retrouverez sans doute en terrain hostile sans avoir réellement les armes en main pour revenir tous sains et saufs.

L’impossibilité de faire les choses à son rythme est également un critère qui renforce la pression que l’on a sur les épaules, même si on comprend fort bien pourquoi, on aimerait ne pas juste avoir la sensation d’être libre alors qu’on est finalement obligé d’effectuer certaines missions. D’autant, qu’il ne s’agit ici d’aucune mission de la campagne principale, mais bien de missions annexes qui finalement vous portent très vite préjudices.

Vous aurez un peu de répit grâce à un cheat qui vous permettra de retirer quelques « blocs » de l’avancement du projet Avatar, même si ça ne fait pas tout, il s’agit d’une aide appréciable pour ceux qui ont besoin de plus de temps pour perfectionner vos troupes et votre jeu.

Un rapport mitigé...
Un rapport mitigé…

 Chacun son tour, tir réussi ou échec, sauvegardez bien !

Pour rentrer dans le vif du sujet, quelle que soit votre mission vous débuterez au tout début avec une escouade de 4 soldats,  il s’agira de bleus que vous devrez emmener en mission pour les faire évoluer jusqu’au plus haut grade, chaque grade vous permettra de spécialiser votre soldat sur deux branches spécifiques à sa classe. Vous ne serez jamais bloqué sur l’une des branches. A vous de faire le choix le plus judicieux soit en piochant dans les deux ou en choisissant uniquement celle qui vous convient le mieux.

Un sniper d'exception !
Un sniper d’exception !

Autant le dire au début, beaucoup de vos soldats rateront leur tir, même avec plus de 90% de réussite. Forcément, il s’agit de probabilité, même si celle-ci est mince, ils peuvent louper. C’est parfois frustrant mais, c’est tellement jouissif quand certains tirs qui devaient échouer font mouche ! Très vite vous aurez besoin de personnaliser votre équipe. Du moins, vous verrez que vous adorerez certains personnages qui rateront rarement leur coup, et prononcer leur nom tout en les félicitant sera presque obligatoire avec le temps ! D’ailleurs il vous arrivera également de leur crier dessus lorsqu’ils rateront leur coup… Mais peu importe, cet attachement arrivera plus vite que vous ne le pensiez, et vous vous surprendrez à rester un certain moment dans la personnalisation pour rendre honneur au mieux à vos soldats, mais ça, on en reparlera plus tard !

Cassie n'aime pas rater son coup, la prochaine, c'est la bonne !
Cassie n’aime pas rater son coup, la prochaine, c’est la bonne !

Donc une escouade de 4, au début, vous verrez ça deviendra vite « peu » face aux troupes d’ADVENT toujours plus nombreuses, et agressives. Si les soldats et insectoïdes ne devront pas vous poser énormément de problèmes, les « spéciaux » quant à eux vous donneront du fil à retordre. Entre l’alien serpent, le tank, les méchas, et autres joyeusetés, le bestiaire est plutôt varié et effrayant ! Heureusement vous pourrez améliorer par deux fois votre escouade pour vous retrouver à 6, ce qui vous apportera un peu plus de confort face à certaines situations périlleuses. Et même si certains hacks effectués grâce à vos drones peuvent vous permettre de contrôler des tourelles ou certains méchas, tout n’est pas joué d’avance. Une classe PSY (à débloquer plus tard dans le jeu) vous permettra elle aussi d’avoir quelques avantages sur le terrain. Mais ne sous-estimez jamais le plus simple soldat ADVENT parce que vous le regretterez amèrement. Il faudra non seulement envoyer un éclaireur pour avoir une vision sur l’ennemi sans jamais l’envoyer trop loin du reste de l’escouade…Pris en tenaille, il pourrait ne jamais revenir.

xcom 2 2016-02-24_000042016-02-27_00004xcom 2

2016-02-24_00003

2016-02-27_00006 2016-02-27_00007 2016-03-05_00005 2016-03-05_00006

RIP valeureux soldats !
RIP valeureux soldats !

Et Sachez que dans XCOM 2 lorsqu’un de vos soldats meurt, c’est pour toujours, chaque vie a une fin, et si vous tenez à garder vos meilleurs agents en vie, il faudra vous armer de patience et sauvegarder à foison ! Le plus simple des mouvements pourra soit vous faire gagner, soit vous faire perdre. A savoir que vous avez 2 actions (au minima) par personnage, sauf exceptions, deux déplacements, ou un déplacement et une action du type : tirer, grenade, drone, vigilance… La vigilance vous permettra de mettre vos soldats en état de couverture, le plus simple mouvement des ADVENT sera suivi d’un tir pour répliquer. Utilisez à bon escient vos sauvegardes, cela permettra de sauver la plupart de vos agents, voire d’éviter des blessures inutiles. Parce que toute blessure empêchera votre soldat fétiche de revenir sur le terrain avant un certain laps de temps. Dites-vous que moins vous prendrez de risque et plus cela vous sera bénéfique en cas de coup dur pour avoir un maximum de troupes opérationnelles pour les prochaines missions.

Une équipe presque au complet !
Une équipe presque au complet !

Multijoueur, Personnalisation et Mods à gogo !

Oui, il y a un multijoueur, l’idée est plutôt excellente, vous pourrez vous mesurer à un adversaire aléatoire, ou contre un ami. C’est comme une partie d’échecs mais en un peu plus fun tout de même. Vous aurez le choix entre les humains, les méchas, et les troupes ADVENT, de quoi vous faire un petit plaisir sympathique pour tester les forces et faiblesses des troupes extraterrestres. Le seul problème… C’est que plus vous avancerez dans la partie et plus vous subirez l’un des pires bugs du jeu : la latence. Ce qui rendra votre partie si fun, ennuyeuse à mourir. En plus de ça, vous ne verrez les actions de votre ami que très longtemps après qu’il ne les ait effectuées. Cela aurait été plus appréciable de les voir en direct…

C'est à toi de jouer, mais au cas où je déplace quand même mon personnage à l'arrache !
C’est à toi de jouer, mais au cas où je déplace quand même mon personnage à l’arrache !

Ceci dit, de nombreux mods sont présents dans le workshop de Steam, d’autant que 2K Games et Firaxis ne cachent pas le fait d’apprécier que la communauté se mette en 4 pour faire profiter de mods sympas voire même utiles pour les joueurs. Vous aurez ainsi un mod « don’t waste your time » qui devrait dans l’idéal réduire les latences du jeu…Mais vous aurez également des personnalisations poussées pour vos soldats jusqu’à la voix de Dark Vador, du Commandant Shepard dans Mass Effect, de la tenue du Master Chief dans Halo, voire même un mod pour que vos soldats portent un sabre laser avec ses propres capacités !

La classe pétée !
La classe pétée !

La personnalisation de vos agents augmentera en fonction du rang qu’il aura, de la couleur de l’arme, ou de l’armure, de sa voix, ses cheveux…et de sa tenue. A dire vrai, vous aurez de quoi faire. De quoi rendre au plus près de l’idée que vous vous faites d’eux. Et ça, c’est un point fort. D’autant que les graphismes rendront honneur à vos soldats, tout comme l’ambiance sonore. Les voix sont un plus, puisque vous pourrez changer sa nationalité pour qu’il parle dans sa langue natale !

Vous l’aurez compris, si vous êtes fan de stratégie, avec une difficulté parfois mal dosée mais qui vous donnera envie de vous dépasser et ramener tout le monde à la maison sain et sauf, XCOM 2 est fait pour vous. Pas exempt de défauts il est vrai, mais il vous tiendra en haleine pour une bonne trentaine d’heures, peut-être plus, peut-être un peu moins, mais avec une grande re-jouabilité grâce à un mode où seul le jeu sera autorisé à sauvegarder, chacun de vos choix sera donc définitif ! Si l’idée d’envoyer votre propre équipe botter les fesses des extraterrestres pour reconquérir la Terre vous met l’eau à la bouche, vous savez ce qu’il vous reste à faire Commandant !

Vous ne passerez pas !
Vous ne passerez pas !