More
    More

      Joaquin Phoenix : Il a fait échouer le Batman de Darren Aronofsky !

      Joaquin Phoenix, oscarisé pour son incroyable performance en incarnant le Joker dans le film éponyme, était le seul et unique Bruce Wayne dans la tête du réalisateur Darren Aronofsky. Mais ce n’était pas le cas de Warner Bros…

      Désormais, on associera pour toujours Joaquin Phoenix au Joker. Tout comme Jack Nicholson ou Heath Ledger avant lui. Toutefois, l’acteur aurait pu incarner un autre rôle. Un rôle aux antipodes de son personnage machiavélique et cela, 20 ans plus tôt. En effet, bien avant d’incarner Arthur Fleck, Joaquin Phoenix aurait pu incarner son légendaire adversaire : Bruce Wayne !

      La nouvelle semble à peine croyable et pourtant elle est bien vraie. Joaquin Phoenix devait jouer dans un film Batman réalisé par Darren Aronofsky (Mother !). Ce long-métrage était censé être produit par Warner Bros, au début des années 2000. Le tout après le succès de Requiem For A Dream avec Jared Leto (encore un Joker décidément…).

      Malheureusement, cette nouvelle version du Dark Knight n’a jamais vu le jour. Dans le dernier numéro d’Empire, le réalisateur Darren Aronofsky nous en donne la raison. Il nous explique le plan qu’il avait en tête était bien différent de celui voulu par le studio :

      « [Warner Bros] voulait Freddie Prinze Jr pour jouer Batman. Et moi, je voulais Joaquin Phoenix ! Je me souviens avoir pensé alors : Oh là, nous partons sur deux films totalement différents… C’est une histoire vraie. C’était une autre époque. Le Batman que j’avais écrit était clairement dans un style très différent de ce qu’ils ont fini par faire. »

      Joaquin Phoenix fut un Joker mémorable
      Joaquin Phoenix fut un Joker mémorable. 

      Les dissensions par rapport au choix de l’acteur mettront définitivement fin au projet. Joaquin Phoenix ne sera jamais choisi comme Batman et aura la carrière qu’on connait tous. Quant à Freddie Prinze Jr, il alternera entre films, séries télévisées et doublage.

      C’est Christopher Nolan qui a finalement repris le projet. Le réalisateur a emprunté des éléments de la bande-dessinée Batman : Year One de Frank Miller. Mais, Darren Aronofsky voulait une adaptation beaucoup plus proche et plus fidèle à ces comics. Toutefois, il aurait quand même rajouté des petits clins d’œil ici ou là à Death Wish, The French Connection et Taxi Driver. Aronofsky a révélé que Franck Miller lui-même devait participer au scénario :

      « C’était incroyable, parce que j’étais un grand fan de son travail. Rien que le fait de le rencontrer, j’étais super excité à l’époque... »

      Selon Empire, Franck Miller était surpris de voir à quel point Darren Aronofsky avait une version sombre du Dark Knight, pour son film. Mais le cinéaste explique cela très facilement :

      « Le Batman qui était sorti avant (le mien) était Batman & Robin (1997), le célèbre film qui montrait un Batsuit avec des tétons ! Alors j’essayais vraiment de rayer tout cela et de réinventer le personnage. C’était mon état d’esprit. »

      Au regard de ces propos, il est clair que la version d’Aronofsky était plus obscure. Rétrospectivement, on la regrette tout de même.

      Mais si Warner Bros avait accepté, Joaquin Phoenix ne serait jamais devenu le Joker. Et Christian Bale ne se serait jamais glissé dans la peau du Chevalier Noir. On peut toujours se demander à quoi aurait ressemblé cette version mais… Avec des « si », on mettrait Paris en bouteille !

      Bande-annonce – Joker

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.