More
    More

      Critique « Jumanji 2 » de Jake Kasdan : un blockbuster au goût de comédie

      Vingt-deux ans après la sortie du premier Jumanji, un nouvel opus des célèbres aventures du jeu maléfique fait son apparition le 20 décembre dans les salles de cinéma. JustFocus a pu assister à l’avant-première mondiale de Jumanji : Bienvenue dans la jungle au Grand Rex et vous en fait sa critique !

      Jumanji : Bienvenue dans la jungle, un esprit changé mais pas dénaturé

      Pour rappel, Jumanji c’est ce jeu démoniaque très ancien qui ne délivre ses joueurs que lorsque la partie est terminée (en bien ou en mal…). Sorti en 1995, Jumanji a marqué des générations de cinéphiles et bercé l’enfance de ceux de la génération 90. Proposer un nouvel opus ne semblait alors pas chose aisée.. On pouvait même craindre le pire… Mais, dans l’ensemble, le long-métrage réalisé par Jake Kasdan s’en tire correctement. Si certains reprocheront au deuxième volet de céder aux sirènes de l’action à tout vent et aux clichés des films américains, l’esprit originel, bien que modifié, semble avoir été respecté…

      Mais qu’en est-il de l’histoire ? Époque oblige, c’est via un jeu vidéo que va se tramer les nouvelles aventures de Jumanji. Quatre lycéens en retenue se retrouvent aspirés dans une partie au sein d’une jungle mystérieuse. Sous les traits de leurs personnages, ils vont devoir survivre et affronter maints dangers dans ce monde plus qu’hostile. Sans quoi, ils resteront prisonniers à jamais de Jumanji…

      Interprétés à l’écran par Dawne Johnson (alias The Rock), Jack Black, Karen Gillan et Kevin Hart, le casting se révèle convainquant. S’il n’a rien à voir avec les acteurs du premier opus (le regretté Robbin Williams, la toute jeune Kirsten Dunst, Bradley Pierce, Jonathan Hyde ou encore Bonnie Hunt), il contrecarre les idées reçues que laissaient imaginer les noms à l’affiche. Ainsi, dans ce film, on trouvera évidemment de l’action et de l’adrénaline, mais autour du schéma de l’histoire se tissent des situations qui surprennent par leur ton et leur humour. Des thématiques comme les stéréotypes filles / garçons, l’apparence physique, les réseaux sociaux et smartphones omniprésents chez la jeune génération sont tour à tour abordées. 

       

      Jumanji 2 : Une comédie avant tout

      L’humour est bel et bien présent dans Jumanji : Bienvenue dans la jungle. A tel point que ce ne serait pas mentir que de le classer dans ce genre en premier lieu.  Ici, le film est bavard et c’est dans les répliques que l’humour s’installe le plus (mention spéciale au personnage interprété par Kevin Hart !). Mais attention à ne pas le cataloguer humour basique…

      Si ce comique omniprésent contrecarre quelque peu avec l’aspect originel anxiogène et mystérieux distillé par le premier Jumanji, c’est néanmoins par ce biais du comique que le deuxième volet se démarque et en devient facilement plaisant. Loin de vouloir calquer au long-métrage de 1995, la mission principale de Jumanji : Bienvenue dans la jungle est de divertir et faire rire, et ne prétend pas à autre chose. Ajouté à cela des actions et un rythme soutenu, dans lesquels on rentre rapidement et vous aurez un bon aperçu du nouveau Jumanji.

      Pour les nostalgiques enclins à découvrir un nouveau volet de Jumanji, rendez-vous dès le mercredi 20 décembre dans les salles obscures. Pour ceux souhaitant garder intact leur souvenir de l’inimitable de 1995, passez votre chemin… 

       

      La bande-annonce de Jumanji : Bienvenue dans la jungle :

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.