More
    More

      Fûka : le nouveau shonen romantique de Kouji Seo chez Pika !

      Après Suzuka et A town where you live, Pika nous propose le nouveau titre de Kouji Seo, Fûka. Ce nouveau venu s’inscrit dans le même univers que les précédents titres, puisque Fûka est la fille des deux protagonistes principaux du manga Suzuka. Néanmoins malgré ce point d’ancrage, ce titre se veut indépendant et sa compréhension est claire sans avoir lu le manga précédent. Présentation du dernier venu !

       

      Fûka

      fuka-1-pika

      Titre original : 風夏

      Titre alternatif : Fûka

      Auteur : Kouji Seo

      Éditeur français : Pika

      Éditeur original : Kodansha

      Date de sortie : 15/03/2017

      Nombre de tomes : 2 tomes en France, 15 volumes au Japon

      Statut : série en cours

      Prix : 6,95 €

       

       

      Synopsis :

      Après le départ de ses parents pour les États-Unis, Yû commence une nouvelle vie à Tokyo avec ses trois sœurs. Le lycéen passe son temps sur un célèbre réseau social avec son smartphone plutôt que de se faire des amis. Sa rencontre avec Fûka, une jeune fille au caractère bien trempé, qui se balade des écouteurs vissés sur les oreilles, parle fort et dit ce qu’elle pense, va bouleverser son quotidien. Alors que tout semble les séparer, Yû se lie d’amitié avec la jeune lycéenne qui a bien du mal à combler le vide qu’elle ressent dans sa vie ! Le jeune homme l’aidera-t-il à prendre son envol et à enfin trouver sa voie ? L’héroïne de ce manga, Fûka Akitsuki, est la fille de Yamato et de Suzuka, les personnages principaux de Suzuka, l’un des précédents manga de l’auteur. Mais rassurez-vous, vous n’avez pas besoin d’avoir lu Suzuka pour pouvoir apprécier cette nouvelle série !

       

      Dans ce titre, nous suivons Yû, un jeune lycéen qui vient d’emménager avec ses trois sœurs sur Tokyo après la mutation de leur père. Peu loquace y compris avec sa famille, il se lâche sur les réseaux sociaux où il entretient de bonnes relations avec ses contacts. Sur la route de son nouvel établissement, il fait la rencontre de Fûka, une jeune fille de caractère et athlétique. Cette fille aura une grande influence dans sa nouvelle vie de tokyoïte allant de l’amitié à peut-être un peu plus si affinités…
       
      fuka 1
       
      Loin de révolutionner le shonen romantique, Kouji Seo sait pourtant créer un univers scolaire riche en relations humaines. Il relève dans chacun de ses titres, des thématiques liées à l’adolescence avec justesse, sans pour autant se montrer moralisateur avec ses lecteurs. Par exemple dans le premier tome Fûka, il montre l’importance des relations réelles qui s’amenuisent avec les appareils qui sont constamment interconnectés entre-eux. Il parle également des talents innés dont on peut bénéficier et de ce que l’on peut en faire ou non. 
       
      Au niveau des personnages, ce premier tome se concentre principalement sur Fûka et Yû, nos deux protagonistes principaux. On sent une véritable influence de l’un sur la manière de penser de l’autre, point qui sera sûrement encore plus développé dans les prochains tomes. Si l’ambiance est transparente aux yeux du lecteur, on en apprend sur leur passé et leur famille assez rapidement. En plus de cela, même si ce n’est qu’en survol, on fait la connaissance de deux/trois autres individus qui reviendront sûrement de manière régulière dans le quotidien de nos deux protagonistes.
       
      Ce premier volume ne reste pas qu’introductif, il nous plonge directement dans le quotidien de Fûka et Yû, dès leur rencontre afin de nous en montrer l’évolution de leur relation. Si Kouji Seo reste assez prévisible au niveau de la mise en scène des plans de fanservice sexy, on reste par contre dans le vague dans la direction que prendra la trame principale du manga. Ses dessins sont toujours aussi bien maîtrisés tant au niveau du découpage, que des expressions de ses personnages.
       
       fuka 2
       
      Avec cette mise en bouche réussie, Fûka démarre sur les chapeaux de roues. Les fans de ce genre de titre (shonen romantique) y trouveront leur compte. On espère que le public suivra cette nouvelle série de Kouji Seo qui bénéficie d’une belle mise en avant avec son adaptation animée, diffusée cet hiver au Japon. 

       

      Vous trouverez ici-même un extrait du premier volume de Fûka !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.