More
    More

      Le crime de l’Orient-Express au cinéma : retour sur la version de Sidney Lumet

      Alors que vient de sortir le nouveau film de Sir Kenneth Brannagh, Le Crime de l’Orient Express, d’après la légendaire Agatha Christie, attardons nous sur la première adaptation cinématographique de ce classique de la littérature, réalisé par l’immense Sidney Lumet.

      Tout d’abord, il convient de faire un point sur Sidney Lumet. Sidney Lumet, c’est avant tout certains des plus grands classiques du cinéma américainDouze Hommes en colère, Serpico, Une après-midi de chien, L’Avocat du diable… Il est aussi considéré par Steven Spielberg en personne comme l’un des meilleurs réalisateurs américains de l’histoire. Son cinéma est celui d’un cinéaste humaniste et militant. C’est un homme ayant fait des films en rapport à la réalité de leurs époques. Le cinéma de Lumet c’est un cinéma qui manifeste une colère contre la société, les institutions et l’incompétence. Ce n’est pas par hasard qu’il a réalisé un film sur Hercule Poirot. Poirot qui est un détective solitaire, résolvant des crimes d’une manière très efficace, sans avoir à gérer la police et les représentants de la loi. Le cinéma de Sidney Lumet est donc un cinéma typiquement américain, dont les thèmes sont ceux de la liberté et de la justice. Un cinéma qui a de plus en plus de mal à exister de nos jours..

      Le Crime de l’Orient Express version 1974, est un thriller qui prend son temps. Le mot thriller est plutôt mal choisi en réalité. Parlons plutôt de film de détective. Film de détective, qui brille par ailleurs par son élégance remarquable. Le film ramène à une époque disparue : celle des empires coloniaux, bien avant la Seconde Guerre mondiale. Le train est luxueux, chaque détail est conçu afin de faire rêver le spectateur à propos de cette époque. Une époque remplie de barons et de princesses, où l’Amérique apparaissait comme un pays jeune et pourtant, déjà, décadent. 

      L’un des plus grands intérêts du Crime de L’Orient Express est de connaître l’impact qu’à un meurtre sur différentes personnes, liées directement ou indirectement à une victime. Ce film a donc le mérite de sortir du manichéisme qui est souvent inhérent au genre. Ici, le, les ou la coupable ne sont pas des simples criminels, mais sont aussi des victimes. Une vision de la justice que respecte Hercule Poirot, qui ne s’intéresse non pas à punir les coupables mais à faire dévoiler la vérité. Ceci est parfaitement traité dans le film de Lumet. Chaque personnage est par ailleurs lié aux autres, par le biais d’une logique imparable. Les personnages sont d’ailleurs interprétés par un sacré casting (à l’instar de la nouvelle version actuellement en salles).

      En effet, à la barre, nous trouvons Sean Connery, Ingrid Bergman (oscar de la meilleur actrice dans un second rôle pour ce film), Anthony Perkins etc… Mais surtout, nous retrouvons Albert Finney. L’acteur britannique est tout bonnement parfait en Poirot ! Avec son impressionnante moustache, celui-ci est bluffant dans son rôle de détective gentleman acerbe. Malgré un certain ridicule inhérent au personnage, on prend très vite Poirot au sérieux et on est impressionnés par ses capacités de déduction sortant de l’ordinaire.

      Néanmoins, si le dénouement absolument diabolique est mené d’une main de maître, on peut reprocher une certaine mollesse dans le déroulement de l’enquête. Le rythme est volontairement lent et le ton est léger. Cela empêche le développement d’une véritable tension. Toutefois, le suspens très hitchockien qui se développe (plutôt Fenêtre sur Cour que Psychose) est suffisant pour tenir en haleine le spectateur. Que demander de plus ?

      Le Crime de l’Orient Express est un film extrêmement divertissant, malgré le fait qu’il ait clairement vieilli. Malgré tout, il reste un film très agréable à voir et suffisamment bien réalisé pour passer un bon moment. Un film qui aurait pu suffire comme seule et unique adaptation du roman d’Agatha Christie. Cependant, la nouvelle version, réalisée cette fois par Kenneth Brannagh, pourrait bien être aussi un classique en devenir. A voir donc de toute urgence. 

      Bande-annonce Le Crime de l’Orient Express 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.