More
    More

      « Une série, un livre » / N°3 : House Of Cards

      Nouvelle semaine, nouvel article concernant notre dossier « une série, un livre ». Après The 100 et The vampire Diaries, parlons maintenant de la célèbre et excellente série de Netflix : House Of Cards.

      Beaucoup de gens connaissent cette série mais peu savent d’où elle vient. Contrairement à ce que l’on peut penser, l’idée ne provient pas de Netflix. À l’origine, il y avait un livre écrit par M.Dobbs (qui avait travaillé aux côtés de M.Thatcher), puis une série précédant celle que l’on connait tous. Ce livre a grandement inspiré la série originale Netflix à ses débuts, puis cette dernière a pris son envol. Avant de faire une petite comparaison entre livre et la série, rappelons un instant le synopsis de la série (attention spoiler) : Frank Underwood, élu démocrate à la Chambre des représentants et whip de la majorité, a aidé Garrett Walker à devenir président des États-Unis en échange de la promesse de devenir Secrétaire d’État. Cependant il apprend par la suite que le Président n’a pas l’intention d’honorer sa promesse. Furieux, Underwood et sa femme Claire, qui comptait sur la nomination de son mari pour développer sa société de défense de l’environnement, s’allient pour détruire ceux qui s’opposent à leurs projets et pour atteindre,ensemble, le but suprême : la présidence.

      Quelles différences avec le livre ?

      La plus grande différence vient du fait que le livre se situe en Angleterre et que la série est aux Etats-Unis. Naturellement, cela signifie que les objectifs ne sont pas les mêmes. Dans le livre, le dénommé Francis Urquhart (ou Frank pour sa femme) cherche à atteindre le poste de premier ministre, tandis que dans la série, Frank Underwood (ou Francis pour sa femme) veut être président. L’autre différence notable est la quasi-absence de la femme de Francis Urqhart dans le livre. En effet, Claire, la femme de Frank, joue un rôle tellement important dans la série qu’on ne peut imaginer Frank sans elle. Au contraire, l’anglais Francis pouvait très bien se débrouiller sans sa femme qui est très peu mentionnée.

      house-of-cards
      Frank Underwood (Kevin Spacey) avec sa femme Claire Underwood (Robin Wright)

      Il existe  aussi de nombreuses autres -petites- différences. Par exemple, Francis est un aristocrate écossais qui cherche à retrouver la position sociale de ses ancêtres, tandis que Frank vient de la Caroline du Sud et est souvent décrit comme « un homme d’écurie ». Ce dernier cherche, à l’inverse de l’autre, à se séparer le plus possible de son histoire familiale. De plus, la série est bien plus noire que le livre. En effet, même si les deux FU (Franck/Francis Underwood/Urqhart) n’hésitent pas à recourir à la manipulation, voire au meurtre (principalement de la journaliste qui existe dans les deux versions), le Frank américain hésite beaucoup moins à procéder à des techniques plus que douteuses et illégales. En parlant de journaliste… Zoé de la série est d’ailleurs beaucoup plus manipulatrice et sournoise que dans le livre. Dans ce dernier, la journaliste est partagé entre sa conscience et son sens du journalisme, tandis que dans la série, Zoé n’hésite pas à utiliser son corps pour parvenir à ses fins.

      Dernier point: Le livre prend fin peu de temps après la mort de la journaliste qui menaçait de divulguer le secret de Francis, tandis que la série continue toujours malgré la mort de cette dernière !

      Plutôt série ou livre?

      House-of-Cards-livre-romanPlutôt les deux ! La série, tout comme le livre, sont excellents. Les différences ne choquent pas , au contraire : elles sont d’autant plus intéressantes que cela nous permet de comparer deux systèmes politiques différents et deux époques différentes. En effet, le livre se situe dans les années 80, tandis que la série est contemporaine. Inévitablement, il existe des différences au niveau de la communication et des rapports entre les personnages. Toutefois, malgré cette période lointaine, le livre sait parfaitement tenir le lecteur en haleine et est excellemment bien écrit. Tout fan de la série se doit de lire le livre.

      Si vraiment on devait choisir, nous choisirions peut-être la série pour UNE raison : Claire. Si Claire n’avait pas été aussi présente dans la série, les deux formats auraient été à égalité…Mais on peut difficilement se passer de ce couple de génie une fois qu’on y a goûté…

      Si vous regardez actuellement la saison 4 de House Of Cards, ou si vous n’êtes pas encore certain de le faire, n’hésitez pas à regarder la critique du premier épisode, et à partager votre avis.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.