More
    More

      Top 10 des meilleurs épisodes de Desperate Housewives

      Il y a plus de quinze ans (déjà), le pilot de Desperate Housewives était diffusé. Près de huit ans après la fin de la série, Bree, Lynette, Gaby et Susan sont toujours présentes dans la vie de beaucoup et leurs (més)aventures ne nous lassent pas ! Faisons donc un retour sur les 10 épisodes qui nous ont le plus marqués…

       

      10Rebondissements à Wisteria Lane (Remember) : Partie 1 – Saison 2 Episode 24

       

      desperate-housewives-224
      Rebondissements à Wisteria Lane (Remember)

       

      Pourquoi on aime ? Pour les flashbacks !

      C’est dans cet épisode que nous voyons les housewives emménager pour la première fois à Wisteria Lane. Elles font chacune la connaissances des autres tour à tour au fil des années. Premières impressions ratées, Susan qui s’enferme dans le camion de déménagement, premiers vols de la part des enfants, en bref, de beaux éclats de rire pour détendre l’atmosphère assez lourde de cet épisode. En effet, en tant que première partie de season finale, tous les mystères de la saison sont révélés et de sacré rebondissements surviennent : meurtre de Melanie Foster, Zach qui tue Noah, Danielle s’enfuit avec Matthew pendant que Bree est en hôpital psychiatrique, Susan se retrouve à vivre dans une caravane et Lynette découvre l’existence de Kayla, la fille illégitime de Tom.

       

      Mary-Alice : « Chacun doit choisir la route à prendre dans sa vie. Pour les plus spéciaux d’entre eux, cette route mène à Wisteria Lane. »

       

      9Les Adieux de mes amies (Look Into Their Eyes and You See What They Know) – Saison 5 Episode 19

       

      desperate-housewives-519
      Les Adieux de mes amies (Look Into Their Eyes and You See What They Know)

       

      Pourquoi on aime ? Pour les émotions !

      Après la mort d’Edie, les housewives (et Karen) se réunissent pour donner les cendres d’Edie à son fils. Pendant ce long trajet en voiture, les cinq femmes se remémorent les instants passés avec elle, et que malgré les rivalités que chacune avait eu avec elle, Edie était une bonne personne. Susan évoque leur première rencontre : quand Edie la surprend en train de récupérer le donut qu’elle venait de faire tomber… au fond de sa poubelle, la prenant alors pour une sans-abris. Lynette parle de la fois où juste avant de l’emmener en chimiothérapie, Edie l’a traînée dans un bar pour lui changer les idées. Quant à Bree, Edie l’avait aidée quand Orson était en prison, et Gabrielle se remémore une soirée où elles se sont lancé le défi de séduire le plus d’hommes possible. En bref, un très bel épisode qui a poussé à bout nos glandes lacrymales !

       

      Edie : « La bonne nouvelle, c’est que je suis morte comme j’ai vécu : au centre de l’attention. »

       

      8Et si… (If…) – Saison 6 Episode 11

       

      desperate-housewives-611
      Et si… (If…)

       

      Pourquoi on aime ? Pour les flashsideways, alias les vies alternatives !

      Suite au crash d’avion qui a dévasté le village de Noël à Wisteria Lane, les housewives se demandent ce que leur vie aurait été si elles avaient fait d’autres choix. Pour Susan, si elle était restée avec Karl, elle se serait réfugiée dans la nourriture et aurait beaucoup grossi. Bree quant à elle imagine sa vie si elle avait épousé Karl, qui l’avait demandée en mariage avant de mourir dans le crash. Celia ayant été sauvée par Lynette, Gabrielle rêve que ce soit parce qu’elle est spéciale et destinée à être actrice et Lynette pense à la vie qu’elle aurait eu avec un enfant handicapé, puisqu’elle est enceinte et ne sait pas comment vont ses bébés.

      Entre la mort de Karl, la paralysie d’Orson et la perte de l’un des bébés de Lynette et Tom, cet épisode (précédé d’un très long hiatus qui a su nous tenir en haleine) était plus triste et lourd que certains, mais les petites touches d’humour permettent à l’épisode d’être très bien équilibré.

       

      Mary-Alice : « Et si ? Et s’il n’était pas mort… ? Et si mon choix n’avait pas été celui là… ? Et si j’avais commis cette erreur… ? »

       

      7Après la mort (Women and Death) – Saison 8 Episode 17

       

      desperate-housewives-817
      Après la mort (Women and Death)

       

      Pourquoi on aime ? Pour les adieux à Mike.

      S’il y a bien une mort que nous n’avons pas oubliée dans Desperate Housewives, c’est celle de Mike ! Avec une mort survenue sans prévenir à la fin de l’épisode 16 de la saison 8, notre plombier préféré se fait enterrer dans l’épisode 17. Comme pour chaque épisode hommage, les personnages se remémorent leurs meilleurs moments avec le défunt.

      A côté de cela, Bree apprend que l’enquête sur le meurtre d’Alejandro (commit par Carlos et couvert par les housewives) continue, malgré la mort du détective responsable de l’enquête. Nous avons aussi de nombreux flashbacks sur les personnages, comme le premier rendez-vous des Scavo et l’enfance de Bree, où celle-ci a appris pour la première fois à porter un masque constant pour ne pas laisser paraître ses émotions.

      Un autre épisode très émouvant qui s’ajoute à la très longue liste des épisodes qui nous ont fait pleurer et en prime, un petit poème qui nous reste encore en tête aujourd’hui :

       

      Susan/Mike : « Je t’aime une fois. Je t’aime deux fois. Je t’aime plus que le riz et les petits pois. »

       

      6La vie ne tient qu’à un fil (Something’s Coming) – Saison 4 Episode 9

       

      desperate-housewives-409
      La vie ne tient qu’à un fil (Something’s Coming)

       

      Pourquoi on aime ? Parce que c’est un épisode catastrophe.

      Avec l’arrivée d’une tornade très puissante, la vie de tous les habitants de Wisteria Lane se retrouve menacée. Qui survivra ? Qui sera blessé et qui sortira indemne ? Quarante minutes qui nous tiennent en haleine avec des personnages qui se battent pour survivre… ou qui se battent tout court.

      Gabrielle et Carlos s’apprêtent à quitter Wisteria Lane après que Victor a découvert que Gaby l’a trompé et a essayé de le tuer. Katherine et Adam doivent faire face à Sylvia, une ancienne patiente obsédée par Adam qui s’enferme dans leur salle de bain. Susan découvre qu’Orson donne des médicaments contre la douleur à Mike auxquels il est accro.

      En plus des blessures, comme la perte de la vue de Carlos, ce sont en tout quatre personnes qui mourront ce jour-là : Ida Greenberg, Victor Lang, Sylvia et Al.

       

      Mary-Alice : « Tandis que la tornade avait tout ravagé, chacun en a appris sur l’amitié, le pardon et la rédemption. Et certains ont appris la plus dure de toutes les leçons… que la vie ne tient qu’à un fil et est très souvent injuste. »

       

      5Les portes closes (Nice is Different Than Good) – Saison 6 Episode 1

       

      desperate-housewives-601
      Les portes closes (Nice is Different Than Good)

       

      Pourquoi on aime ? Pour le mariage de Susan et Mike !

      Après le cliffhanger de la fin de la saison 5 où nous voyons Mike épouser soit Katherine, soit Susan, l’identité de la mariée est enfin révélée ! Et c’est Susan qui se marie avec son amour de toujours, dans un mariage moins calme que prévu, puisque Katherine s’en mêle et se retrouve même enfermée dans un placard pour que le couple ait la paix !

      C’est aussi l’épisode où la famille Bolen emménage avec l’un des plus lourds secrets de la série. De son côté, Gabrielle apprend à vivre avec une adolescente pas facile puisque Ana, la nièce de Carlos, vient habiter avec les Solis, tandis que Lynette doit gérer sa nouvelle grossesse comme elle le peut. De son côté, Bree commence une aventure avec Karl, son avocat et ex-mari de Susan, et pour conclure ce début de saison, Julie se fait étrangler par un inconnu à la fin de l’épisode…

       

      Mary-Alice : « Trouver le péché est chose facile dans les banlieues résidentielles. Il suffit de regarder derrière les portes closes. »

       

      4Ironie du sort (Pilot) – Saison 1 Episode 1

       

      desperate-housewives-101
      Ironie du sort (Pilot)

       

      Pourquoi on aime ? Parce que c’est là que tout a commencé…

      Là où tout a commencé il y a douze ans : un quartier tranquille de banlieue résidentielle, avec des habitants épanouis et de jolis plants de fleurs qui ornent les pelouses vertes parfaitement tondues. Mais cette tranquillité est vite dérangée par le suicide de celle qui nous accompagnera tout au long de la série : Mary-Alice. 

      Nous découvrons alors ces familles qui s’entendent plus ou moins bien, nous voyons les difficultés qu’elles rencontrent, mais nous sommes loin d’imaginer ce qui attendra les habitants de Wisteria Lane pour les huit années à venir ! Alors nous revoyons avec nostalgie la première rencontre entre Mike et Susan, nous repensons à quand Paul n’était que le gentil voisin qui venait de perdre sa femme, nous découvrons Gabrielle comme une femme superficielle et Lynette comme une mère de famille débordée dont le mari est très absent. Et Bree qui a connu une transformation fulgurante en huit saisons fait sa première impression de mère parfaite auprès des téléspectateurs.

      Cet épisode est le commencement d’une série qui a marqué l’histoire de la télévision et qui a accompagné nombre d’entre nous pendant des années. Et c’est sur ces mots que la série fut lancée :

       

      Mary-Alice : « Je m’appelle Mary-Alice Young… »

       

      3Un jour comme les autres (Bang) – Saison 3 Episode 7

       

      desperate-housewives-307
      Un jour comme les autres (Bang)

       

      Pourquoi on aime ? Parce que c’est le premier épisode catastrophe.

      Ce premier épisode catastrophe reste gravé dans bien des esprits, et marque le premier tournant de la série dans une histoire plus catastrophique et sérieuse pour le reste des saisons. Avec une saison 2 assez ratée, les producteurs ont mis les bouchées doubles et ont su prouver que Desperate Housewives n’était pas qu’une série bonne à être regardée par les ménagères en plein milieu d’après-midi.

      Dans cet épisode, Lynette, Nora, Art, Julie, Austin et par la suite, Edie, sont pris en otage dans un supermarché par Carolyn Bigsby, une femme qui vient d’apprendre que son mari -directeur du magasin- l’a trompée. La prise en otage en elle-même était très palpitante et la panique des proches restés chez eux se transmet au téléspectateur.

      Mais la meilleure partie de cet épisode qui est l’un des moments les plus émouvants de la série est la libération des otages. La pression retombe pour tous, chacun retrouve sa famille, tandis que d’autres ont péri dans l’attaque et chambouleront la vie de leurs proches… Une scène magnifique et inoubliable qui propulse cet épisode à la troisième place du classement, tant nous versons encore des larmes à ce jour en regardant l’épisode pour la dixième fois.

       

      Mary-Alice : « On ne peut pas empêcher l’imprévisible de se produire. »

       

      2 Comme le temps passe… (You’re Gonna Love Tomorrow) – Saison 5 Episode 1

       

      desperate-housewives-501
      Comme le temps passe… (You’re Gonna Love Tomorrow)

       

      Pourquoi on aime ? Pour le bond dans le temps.

      Nous retrouvons les housewives cinq ans après la saison 4 et bien des choses ont changé… Gabrielle ne prend plus soin d’elle et a deux filles en surpoids. Mike et Susan ont divorcé, ont eu un enfant et Susan fréquente maintenant son peintre. Bree est devenue une riche et célèbre cuisinière qui a publié un livre de cuisine et s’attire la jalousie de Katherine, son associée. Edie revient à Wisteria Lane avec un nouveau mari des plus mystérieux après une longue absence, et les enfants Scavo ont bien grandi…

       

      Mary-Alice : « Nous en arriverons tous là un jour. A ce moment où nous nous demanderons : où est donc passé le temps ? »

       

      1L’aveu/La vie est un cadeau (Finishing the Hat : Parts 1 and 2) – Saison 8 Episodes 22 et 23

       

      desperate-housewives-823
      L’aveu/La vie est un cadeau (Finishing the Hat : Parts 1 and 2)

       

      Pourquoi on aime ? Parce que c’est la fin d’une belle aventure.

      Ces deux épisodes marquent la fin de huit longues saisons passées à suivre les histoires de Bree, Gaby, Susan, Lynette et tous les autres personnages qui nous ont autant touché que les personnages principaux.

      Le procès pour le meurtre d’Alejandro est réglé, et les housewives n’ont plus qu’à faire leurs adieux au public. Elles font une dernière partie de poker pour conclure cette dizaine d’années où elles auront partagé leur vie avec les autres, avant de se séparer au fur et à mesure des années pour ne plus se revoir. Chacune mènera sa vie de son côté pour aboutir à de grandes réussites personnelles et professionnelles.

      En dernier hommage à la série, presque tous les acteurs de personnages décédés se retrouvent pour une grande scène finale lorsque Susan quitte Wisteria Lane, entourée de ces fantômes vêtus de blanc, sous le regard bienveillant de Mike…

      Cette fin de série a divisé le public et certaines personnes ont encore du mal à s’en remettre, mais ce fut dans l’ensemble une belle façon de poursuivre l’histoire des housewives et de conclure un chapitre de leur vie que nous avons partagé avec elles.

       

      Mary-Alice : « Ces fantômes observent, en espérant que les gens se souviennent que même la plus désespérante des vies est si magnifique. Mais seuls quelques chanceux se rendent compte du cadeau qui leur a été offert. La plupart d’entre eux vivent jour après jour, en essayant en vain de garder des secrets… qui ne resteront jamais cachés. »

       

      Et pour vous, quel est le meilleur épisode de Desperate Housewives

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.