More
    More

      Ode aux séries terminées : Six Feet Under

      Sur JustFocus, nous parlons souvent des séries en cours de diffusion. Cependant, il nous paraissait intéressant de revenir sur les séries terminées afin de vous faire découvrir des petits bijoux à côté desquels vous auriez pu passer, ou simplement vous rappeler de bons souvenirs. Pour ce premier volet, nous avons décidé de vous parler de Six Feet Under, une des séries les mieux notées de tous les temps.

      Six Feet Under est un ovni télévisuel de 5 saisons, créé par Alan Ball et diffusé à partir de 2001. La série raconte la vie de la famille Fisher, propriétaire d’une entreprise de pompes funèbres. On y retrouve notamment Michael C. Hall (Dexter) et Frances Conroy (American Horror Story), mais aussi Peter Krause, Lauren Ambrose, Rachel Griffiths ainsi que de nombreux guests. Découvrez tout ce qui nous a fait aimer cette série. Article garanti sans spoilers !

       

      Les personnages

      Six Feet Under Cast

      La série n’étant pas une série d’action ou une série à suspense, mais plutôt une série réaliste, sur l’histoire d’une famille, l’essence même de Six Feet Under se trouve dans ses personnages. Mieux, Six Feet Under EST une série de personnages. En effet, il est rare d’observer une telle qualité d’écriture des rôles et un tel réalisme. Chaque membre de la famille nous est présenté avec une justesse inouie. Rien ne nous est caché. Comme dans la vie, tous ont des défauts, des failles, personne n’est parfait. Ils font des erreurs, des mauvais choix, réussissent, prennent des décisions, évoluent, régressent… Chacun d’entre eux nous touche, parfois, nous agace, souvent, mais finalement, on se dit qu’ils pourraient tous être l’un d’entre nous. Et c’est là la force de la série. On finit réellement par les connaitre, à tel point que l’on se retrouve quasiment à la fin de la série, à faire partie de la famille.

      La force des personnages vient également, en plus de leur écriture exceptionnelle, du jeu incroyable des acteurs. J’ai rarement vu une série où TOUT le casting est à ce point juste. Tous nous font rire, pleurer, craindre, espérer avec eux.

      Les thèmes abordés

      six feet underSix Feet Under est bien entendu une série sur la mort. Cependant, je dirai que c’est avant tout une série sur la vie. En effet, chaque épisode débute avec une mort, mais tout le reste de celui-ci nous présentera comment celle-ci est traitée par chacun. Ainsi, la série développe une palette de thèmes et d’émotions que chacun éprouvera à un moment de sa vie. On peut aisément dire que tous les sujets sont abordés, qui plus est avec beaucoup de justesse. Rien ne nous est caché : l’homosexualité et la sexualité en général, la religion, la violence, les addictions, le deuil, l’amour, l’infidélité, la peur de l’avenir… Quel que soit le thème, la série ne pose jamais de jugements et présente les choses telles qu’elles sont. Rien n’est édulcoré. De plus, comme dans la vraie vie, les solutions parfaites ne nous sont pas données. Chacun doit faire ses choix, qu’ils soient bons ou non, et assumer. Ainsi, la série colle parfaitement au réel, et  c’est ce réalisme qui nous permet de ressentir une palette d’émotions aussi large. Jamais vous ne pourrez être autant en osmose qu’avec les personnages et les situations présents dans Six Feet Under.

       

      Le final

      six feet under final

      Sans spoiler, s’il n’y avait qu’une seule bonne raison à donner pour vous convaincre de regarder Six Feet Under, ce serait le final. Si la série peut parfois paraître assez longue, vous ne pourrez jamais assez vous féliciter d’avoir persévéré afin d’arriver jusqu’à ce dernier épisode. Toujours sans rien révéler, c’est simplement l’une des meilleurs fins de séries (les critiques s’accordent d’ailleurs à le dire). Les 10 dernières minutes de l’épisode sont magistrales, et je défie quiconque de ne pas se retrouver en larmes devant cette scène. De plus, au delà du côté très émouvant, Six Feet Under prend réellement tout son sens avec cette fin. C’est la première fois que j’ai ressenti une telle logique, une telle évidence devant une série. Il faut également souligner que la série a une VRAIE fin. En effet, Alan Ball avait prévu de s’arrêter à la saison 5, quoi qu’il arrive, et de ne pas prolonger malgré le succès ! Une décision assez rare pour être applaudie. Tout avait donc été pensé en conséquence, et c’est ce qui donne cette sensation de cohérence totale.

      ATTENTION, si vous n’avez jamais vu Six Feet Under, nous vous conseillons de ne PAS regarder ce final avant la fin, même si la tentation est grande. Cela vous gâcherait tout le potentiel, toute l’évolution de la série car nous le répètons, tout prend réellement son sens à la fin.

      Pour vous consoler de ne pouvoir visionner la scène de fin, nous vous proposons de découvrir le générique, qui lui aussi est un petit chef d’oeuvre !

      En clair, vous l’aurez compris, Six Feet Under est l’une de mes séries préférées, un véritable coup de foudre, une révélation qui m’a vraiment fait évoluer et réfléchir autrement sur la vie et qui me marquera à jamais. La série est certes, un ovni télévisuel, car il n’y a pas de suspense, pas de cliffhangers, de retournements de situation inattendus  mais c’est ce qui fait tout son charme, son originalité et donne toute sa force au discours qu’elle présente. Si ce n’est pas déjà fait, courez vite la regarder, et surtout, accrochez-vous jusqu’à la fin malgré des longueurs présentes en saisons 3 et 4.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.