Father John Misty et le clip Leaving LA : une thérapie 13 minutes chrono’

0
148

Le 4 décembre dernier sortait le nouveau clip de Father John Misty : Leaving LA. Extrait de son dernier album Pure Comedy sorti en avril 2017, on vous propose de faire le point sur ce clip aux allures de thérapie.

Pas de couleurs, pas de mise en scène, juste le morceau et les coulisses d’un studio d’enregistrement. Ce que Father John Misty, le personnage connu de la scène rock indé nous a présenté cette semaine, ne ressemble pas à n’importe quel clip. L’esthétique ne dénote cependant pas du contenu du morceau, et l’on pourrait considérer ce choix artistique comme un symbole.

Résultat de recherche d'images pour "father john misty pure comedy album"
Couverture de l’album Pure Comedy

Leaving LA n’est pas un simple morceau, il s’agit bel et bien de 13 minutes d’introspection. Pas de grosse prétention musicale, ce sont les paroles plus que les violons et la guitare qui rythment le morceau. A nous public de l’interpréter comme on le souhaite : Leaving LA peut être un long morceau de protestation contre l’aspect superficiel de Los Angeles, comme un long morceau de recherche sur soi.

Joshua Tillman, de son vrai nom, révélait dans une interview récente qu’il considérait le morceau comme un moyen de faire son deuil. Un deuil donc, d’une période de sa vie, mais aussi d’une facette de lui-même et de certaines émotions qu’il aurait pu ressentir. De quoi nous faire glisser d’une critique de la ville, jusqu’à son enfance et son processus artistique.

Soyons francs, il ne s’agit pas d’un morceau des plus accessibles, mais la poésie et l’ambiance qui s’en dégagent risquent d’en charmer plus d’un. Accrochez-vous donc et laissez-vous porter, qui sait, le morceau vous aidera peut-être aussi. Et pour ceux qui auraient raté son dernier concert parisien datant du 11 novembre dernier, il ne vous reste qu’à patienter jusqu’au prochain…