More
    More

      Isabella Bird : à la découverte du Japon du XIX ème siècle !

      La nouvelle collection Kizuna des éditions Ki-oon s’agrandit avec la sortie d’un nouveau titre ! Après Reine d’Egypte et Hanada le garnement, voici qu’arrive Isabella Bird – femme exploratrice. Un titre qui nous fait voyager et qui ne s’annonce pas de tout repos pour Isabella ! Le premier est sorti en ce mois d’octobre, alors on vous donne notre avis dessus !

       

      Isabella Bird – femme exploratrice

       

      isabella bird jaq 1

      Titre original : ふしぎの国のバード – Fushigi no Kuni no Bird

      Titre alternatif  : Isabelle Bird – Femme exploratrice

      Auteur : SASSA Taiga

      Éditeur français : Ki-oon 

      Éditeur original : Enterbrain au Japon

      Date de sortie : 12/10/2017

      Nombre de tomes : 3 volumes au Japon, 1 tome en France

      Statut : série en cours

      Prix : 7,90 €

       

      Synopsis

      À la fin du XIXe siècle, le Japon s’ouvre au monde et s’occidentalise à marche forcée. Mais le pays reste un vrai mystère pour la plupart des Européens, ce qui en fait une destination de choix pour la célèbre exploratrice anglaise Isabella Bird ! Malgré son jeune âge, elle est déjà connue pour ses écrits sur les terres les plus sauvages. Isabella ne choisit jamais les chemins les plus faciles et, cette fois encore, elle étonne son entourage par son objectif incongru : Ezo, le territoire des Aïnous, une terre encore quasi inexplorée aux confins de l’archipel… Le voyage s’annonce long et difficile, mais rien n’arrête la pétillante jeune femme !
       
      Accompagnée de son guide-interprète, le stoïque M. Ito, la jeune femme parcourt un pays en plein bouleversement. Dans ses lettres quotidiennes à sa sœur, elle narre avec sincérité et force détails la suite de chocs culturels qu’elle expérimente. Elle veut tout voir, tout essayer, quitte à endurer chaleur, fatigue, maladie ainsi que les sarcasmes de ses pairs !

      Source : Ki-oon 

       

       

      Troisième titre de la collection Kizuna de Ki-oon, Isabella Bird est comme Reine d’Egypte, un titre basé sur un personnage historique féminin. Véritable exploratrice du XIXème siècle, Isabella Lucy Bird est une fille de pasteur britannique. Ne se sentant pas à sa place dans la société de son pays d’origine, elle va partir à l’aventure et décrire ses périples dans des ouvrages qui seront connus à travers le monde. Elle a connu l’Amérique, le Maroc, l’Australie, avant d’atterrir au Japon. Ce manga commence son intrigue lorsque la jeune femme arrive à Yokohama en l’an 1878. Fraîchement ouvert aux étrangers depuis la fin de l’ère Edo, le Japon représente un véritable défi pour l’exploratrice qui compte traverser les contrées nippones de long en large pour arriver jusqu’aux peuples aïnous. 

      isabella bird 1
      © 2015 Taiga Sassa KADOKAWA CORPORATION

      Isabelle Bird a pour vocation d’être un titre inter-générationnel. Ce titre est une ode à la découverte du Japon du XIXème siècle très peu représenté dans les œuvres nippones. Là où habituellement les titres se concentrent sur l’ère Edo ou l’ère actuelle, ici on nous présente une période de transition. Le pays commence à s’ouvrir vers l’international, ce qui se traduit par ses frontières, néanmoins, les étrangers ne peuvent pas circuler où bon leur semble. Notre héroïne va l’apprendre à ses dépens lorsqu’elle tentera de faire son passeport. En plus de cela, Isabella devra trouver un interprète digne de ce nom afin de communiquer avec les peuples présents. Bref, son voyage ne s’annonce pas de tout repos.

      isabelle bird 2
      © 2015 Taiga Sassa KADOKAWA CORPORATION

       

      Dans ce premier tome, le développement des personnages est fait de manière assez peu courante. Deux personnages sont véritablement au centre du récit : Isabella Bird et son interprète. Toutefois, ils ne sont pas décrits, mais utilisés comme reflet de la culture nippone exposée. Notre exploratrice découvre cette culture assez éloignée de ses habitudes, tandis que son interprète vit des scènes de la vie courante. On y apprend beaucoup du mode de vie de l’époque, des cultures et traditions et également de la vision des étrangers du point de vue du peuple japonais. 

      isabella bird 3
      © 2015 Taiga Sassa KADOKAWA CORPORATION

       

      Les dessins de SASSA Taiga sont très bons. On sent un grand travail d’investigation pour retranscrire la culture de l’époque, aussi bien du côté des infrastructures, que des outils, ou de la nourriture. Les personnages sont également dessinés de façon à rendre leurs expressions transparentes aux yeux des lecteurs.

       

      Très prenant et intéressant, ce premier tome de Isabella Bird – Femme exploratrice est une véritable réussite. C’est une véritable plongée dans le Japon de la fin du XIX ème qui commence avec brio. Entre découverte touristique et culturelle, SASSA Taiga nous propose un titre que l’on n’a pas envie de décrocher. Et pourtant, il en faudra de la patience au lecteur pour attendre la sortie du second volume qui paraîtra au mois de décembre 2017.

       

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité