More
    More

      Scandal saison 5 : La critique du winter premiere

      Deux mois après la diffusion du winter finale, la série Scandal a fait son retour jeudi dernier sur ABC avec un épisode marqué par plusieurs rebondissements. Notre critique de la deuxième partie de la saison 5. Spoilers.

      La saison 5 de Scandal a repris son cours jeudi dernier aux Etats-Unis par un épisode particulièrement rythmé où des nombreux personnages se sont illustrés avec brio. Dans le winter final, le couple Olivia et Fitz mettait un terme à leur relation après avoir tout essayé. Fitz était même arrivé à la conclusion qu’Olivia était pire que Mellie. Un événement qui laissait donc présager de nouvelles intrigues pour les personnages. Et c’est ce dont l’épisode 10 qui marque le début de la deuxième partie de la saison 5 de Scandal nous a en partie proposé.

      Retour aux sources

      Cet épisode 10 s’ouvre 6 mois après qu’Olivia et Fitz se sont définitivement séparés. A la Maison-Blanche, Fitz est plus investi dans sa fonction de président. Désormais seul, il se tourne vers Abby qui, en plus de son poste de Secrétaire devient aussi sa confidente. Cette dernière a de plus en plus du mal à suivre le rythme tellement elle est débordée. Du côté d’Olivia, beaucoup de choses ont également changé. Elle dîne désormais plus souvent avec son père Rowan et elle couche entre temps avec Jake. De plus, elle a repris en main OPA qui était en perte de vitesse à l’époque où elle passait beaucoup plus de temps à la Maison-Blanche.

      C’est alors que l’épisode de Pope & Associés accepte une affaire qui menace de faire exploser au grand jour lesjake ballard secrets les mieux gardés de la diplomatie américaine. La cliente en question n’est autre que la directrice de la NSA qui a été victime d’un hacking de la part d’un individu extrêmement malin. Cette dernière ne voit pas ce qui se trimballe sous son nez. En réalité, elle est  victime d’un complot orchestré minutieusement par un certain Jake Ballard. Cela peut de prime abord paraître étonnant, car il n’a pas besoin de ce poste pour exister. Pour comprendre le processus l’ayant amené à agir ainsi, il faut se remémorer des événements du winter finale. Les dernières scènes nous montraient Jake revenir aux bras de Rowan. Celui-ci est bien évidemment derrière tout ceci. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il a toujours de l’influence même lorsqu’il n’est pas assis derrière un bureau. Bien évidemment, cela nous rappelle les premières heures de Scandal. Un épisode marqué par un twist que très peu de téléspectateurs ont vu venir. Une fois de plus, la marque de fabrique de Scandal a fonctionné.

      Un épisode au cœur du pouvoir

      Le pouvoir était le sujet central de cet épisode 10. A l’heure où elle était encore à la Maison-Blanche aux côtés de Fitz, Olivia respirait le pouvoir. Toutes les décisions prises par Fitz étaient validées par elle. Rien n’était décidé sans qu’elle ne donne son aval. Maintenant qu’elle n’a plus cette vie, rien n’est plus comme avant. Durant sa conversation avec Abby, on voit bien que tout cela lui manque. A tel point qu’elle ne résiste pas à l’envie de prendre son téléphone et d’appeler Fitz en prenant un faux prétexte. A sa grande surprise, celui-ci ne répond pas. Elle doit donc se trouver un nouveau champ de bataille. C’est alors que Mellie Grant fait son entrée. Décidée à se faire élire présidente lors de la prochaine présidentielle, elle met tout en œuvre pour y arriver. Elle sait qu’Olivia peut jouer un rôle décisif dans son ascension politique. Les deux femmes trouvent un terrain d’entente et Olivia l’aidera à convaincre le peuple américain dans un livre qui ne manquera pas de faire d’étincelles au moment de sa parution.

      mellie grant

      C’est en tout cas un duo qu’il faudra suivre de très près dans les prochains épisodes de la saison 5 de Scandal d’autant plus que les deux femmes ne sont pas connues comme les meilleures amies du monde. Mais si elles arrivent à se mettre d’accord, c’est parce qu’elles ont un projet commun. Un projet beaucoup plus grand et ambitieux.

      En somme, ce fut donc un excellent épisode rythmé du début à la fin. Scandal repart sur des bonnes bases et cela fait plaisir après toutes les critiques dont elle a été l’objet dernièrement.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.