More
    More

      [Critique] Crisis on Earth-X : The Flash et Legends of Tomorrow – Partie 3 et 4

      Hier soir était diffusé sur la chaîne américaine CW la suite du crossover de l’Arrow-Verse, Crisis on Earth-X. Avec les épisodes de The Flash et de DC’s Legends of Tomorrow, la boucle est enfin bouclée et les retombées sont majeures. Notre critique.

       

      Partie 3 – Sous les ordres nazis

       

      Ce huitième épisode de The Flash constitue la 3ème partie du crossover. Suite directe de la deuxième partie, il s’ouvre sur nos héros, Oliver, Barry, Alex, Sara, Jefferson et Stein dans un camp de concentration sur Terre-X. Avec des colliers autour du coup, ils sont privés de leurs pouvoirs. C’est l’occasion de découvrir le doppelgänger de Quentin Lance, commandant nazi ! Un rôle à contre emploi pour l’acteur mais jouissif pour le téléspectateurs. Le groupe fait alors la connaissance de Ray mais aussi de l’alter ego de Leonard Snart sur cette Terre-X, à savoir Citizen Cold, une version douce du célèbre Captain.

      La découverte de la Arrowcave-X est une surprise autant que celle de son chef, le général Winn Schott ! Alex n’est d’ailleurs pas prête de s’en remettre. La suite de l’épisode est une tentative de fuite de la part des héros de notre Terre, oscillant entre combats (Oliver contre Quentin-X, l’arrivée de Red Tornado) mais aussi de moments héroïques (avec l’apparition de Felicity-X !).

      Afin de coller à l’actualité des séries, et de préparer le départ de Martin Stein, le voilà qui reçoit une balle. Il ne doit son salut qu’à Jefferson qui fusionne avec lui pour le garder en vie…

       

       

      Partie 4 – Un juste retour des choses

       

      Avec ce huitième épisode de la saison 3 de DC’s Legends of Tomorrow, nous arrivons à la conclusion du crossover. Tous les personnages, bons ou mauvais, sont enfin réunis pour un combat final qui ne sera pas conséquences. Nous retiendrons surtout l’avènement de Killer Frost en héroïne ainsi que les répliques cinglantes de Mick, non sans oublier que les scénaristes nous offrent une conclusion réfléchie et non dénuée de sens. Oui, les vilains sont les vilains mais personne ne fait les choses pour rien.

      Réunir tous les personnages des 4 séries étaient un pari risqué. Bien entendu, tous n’ont pas le même temps d’antenne mais justice est rendue à Supergirl, grande oubliée de l’année dernière. C’est un véritable crossover entre 4 séries et nous n’en demandions pas plus. Chaque série peut maintenant reprendre sa saison, tout en portant le deuil de quelques personnages. Terre-X et ses vilains auront su créer une cohésion parmi les héros de Terre-1 et la Terre de Supergirl, comme quoi les plans des producteurs sont bien plus réfléchis que ce que certains pouvaient craindre ! La scène finale, avec l’apparition de Diggle, boucle l’épisode avec un moment attendu des fans, mais quelle surprise !

       

      Epique ! Il n’y a guère d’autres mots pour caractériser Crisis on Earth-X. Là où nous pouvions craindre un surdosage de super-héros, nous nous retrouvons face à une histoire bien ficelée et qui aura des répercussions sur chacune des séries pour la suite de la saison. Les adieux à certains, les au-revoir à d’autres et une cohésion d’équipe qui n’a pas à rougir aux côtés de la Justice League par exemple ! Ne manquez pas notre critique des parties 1 et 2 de Crisis on Earth-X.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.