Louis Arlette chante Tristesse, poème d’Alfred de Musset

0
2460
LoUIS aRLETTE - sACRILèges
LoUIS aRLETTE - sACRILèges

Louis Arlette vient de publier sur Youtube le clip vidéo de Tristesse, un poème d’Alfred de Musset qu’il reprend et adapte en musique. Voici un des nouveaux joyaux poétiques de son EP Sacrilèges, une sélection de ses poèmes préférés repris et mis en musique. On y retrouve Charles Baudelaire, Gérard de Nerval, François Villon, Alfred de Musset, et Pierre de Ronsard. Le disque sort le 28 avril sur toutes les plateformes digitales.

Louis Arlette dont on parle régulièrement sur ce site nous éblouit avec la mélancolie de ce superbe poème de Musset, aux vers désabusés et si beaux. Auparavant, le musicien a dévoilé ces dernières semaines La Ballade des pendus de François Villon et A son âme de Pierre de Ronsard que l’on vous invite à découvrir en streaming sur Youtube ou Spotify.

J’ai perdu ma force et ma vie,
Et mes amis et ma gaieté;
J’ai perdu jusqu’à la fierté
Qui faisait croire à mon génie.

Quand j’ai connu la Vérité,
J’ai cru que c’était une amie ;
Quand je l’ai comprise et sentie,
J’en étais déjà dégoûté.

Et pourtant elle est éternelle,
Et ceux qui se sont passés d’elle
Ici-bas ont tout ignoré.

Dieu parle, il faut qu’on lui réponde.
Le seul bien qui me reste au monde
Est d’avoir quelquefois pleuré.
” Voici les vers de Musset.

Louis Arlette - Tristesse (Alfred de Musset)
Louis Arlette – Tristesse (Alfred de Musset)

Dandy débauché dévoré par l’alcool et la dépression, Alfred de Musset a composé le poème Tristesse en 1840, à l’âge de 30 ans. Sa vie tumultueuse est marquée par son idylle orageuse avec George Sand. Il est le porte-parole du malaise de toute une génération. Repris par Louis Arlette, Tristesse révèle toute l’incroyable musicalité de ses vers. Sacrilèges nous fait redécouvrir les poèmes de Ronsard, Baudelaire, Villon, Musset et Nerval. Un pari osé et très réussi qui séduira les amoureux de la poésie.

Voici Tristesse en écoute sur Youtube :

Louis Arlette sort Sacrilèges le 28 mai. On peut le suivre sur Facebook