Photo et mode selon Alber Elbaz à la Maison Européenne de la photographie

0
127

La mode est définitivement à l’honneur en cette année 2015. Après l’exposition consacrée à Jean Paul Gaultier au Grand Palais, c’est à un autre grand nom de la couture que la Maison Européenne de la photographie s’intéresse : Alber Elbaz de la maison Lanvin. L’envers du décor d’une très grande maison, voilà ce que la MEP nous offre du 9 septembre au 31 octobre 2015.

Albert Elbaz est d’abord un artiste discret et quelque peu hors du monde. Il est pourtant à la tête de l’une des plus anciennes maisons de couture française, la maison Lanvin. Alors lorsque des photographes reconnus viennent capturer les dessous d’un styliste si renommé, l’exposition ne peut être que prometteuse, autant dans son contenu que dans son esthétique.

Plus de 350 clichés de personnalités du 8e art nous donnent à voir le couturier dans l’exercice de son art. Depuis la méditation face à la page vierge au défilé final, en passant par les conseils pratiques et l’intimité des séances d’essayages, c’est tout l’imaginaire d’Alber Elbaz que ces photographies tentent de montrer. Le quotidien toujours singulier d’un artiste partagé entre la renommée de sa maison et sa propre fibre créatrice.

Une exposition créée, orchestrée et guidée par Alber Elbaz lui-même qui donne à voir son rapport à son œuvre, de la réflexion au défilé. Un art qu’il montre à travers l’image, figée comme mouvante, et dont il pose la question du jugement. Au temps du visionnage en direct, du tweet immédiat, du statut spontané, qu’est-ce qui peut encore fonder la pérennité du travail artistique ?

 

Infos pratiques

L’expo « Alber Elbaz/Lanvin, manifeste » à découvrir à la Maison Européenne de la Photographie
5/7 Rue de Fourcy – 75004 Paris
01 44 78 75 00

du 9 septembre au 31 octobre 2015

 

Un article d’Anne Dapra.