More
    More

      Le Musée d’Orsay rouvre ses portes au public ce mardi 23 juin

      Les musées ont pendant plusieurs mois été complètement fermés en France et dans le monde. La réouverture se fait progressivement notamment avec celle du Musée d’Orsay. Une exposition est déjà en cours et se poursuivra jusqu’en septembre.

      Le Musée d’Orsay, une histoire pas comme les autres

      L’actuel Musée d’Orsay est situé sur l’ancien Palais d’Orsay édifié en 1810, incendié par des insurgés en 1871 lors de la Commune de Paris, un soulèvement contre le gouvernement qui venait d’être élu. Cette réaction fait suite à la défaite française de la guerre franco-prussienne de 1870, elle démontre également l’opposition entre les républicains et les monarchistes.

      Le grand écrivain Emile Zola décrit ce drame dans La débâcle  « l’incendie immense, le plus énorme, le plus effroyable, le cube de pierre géant, aux deux étages de portiques, vomissant des flammes. Les quatre bâtiments, qui entouraient la grande cour intérieure, avaient pris feu à la fois ; et, là, le pétrole, versé à pleines tonnes dans les quatre escaliers, aux quatre angles, avait ruisselé, roulant le long des marches des torrents de l’enfer. »

      Ce monument sera laissé en ruines pendant 30 ans, jusqu’à sa reconstruction en une Gare par Victor Laloux. Elle est construite pour l’exposition universelle de 1900 afin d’accueillir les visiteurs. Son hôtel sera également bâtit pour la même raison. Face au Louvre et aux Tuileries et donnant sur le Quai de Seine, elle est au centre de Paris, située dans un endroit stratégique. Laloux fera de cet endroit une splendeur, qui plus est à la pointe de la technologie. Monte-charges pour les bagages, ascenseurs, traction électrique..

      Le Musée d'Orsay rouvre ses portes au public ce mardi 23 juin

      Mais le progrès, ça va vite ! 40 années plus tard, les quais deviendront trop courts et ne pourront plus accueillir les trains grandes lignes. La gare fut alors utilisée comme centre d’expédition, centre d’accueil pour les prisonniers de guerre, salle des ventes et même lieu de résidence d’une troupe de théâtre. En 1958, le trafic ferroviaire disparaît complètement de la Gare d’Orsay. Elle servit par ailleurs de décor à plusieurs films, dont le Procès de Kafka adapté par Orson Welles.

      L’hôtel fermera ses portes plus tard, le 1er janvier 1973. A noter que c’est dans la salle des Fêtes que le général de Gaulle a tenu une conférence de presse devant plus de 500 journalistes, afin d’annoncer son retour au pouvoir en mai 1958.

      Le Musée d'Orsay rouvre ses portes au public ce mardi 23 juin

      En 1977, le président Giscard-d’Estaing propose de transformer ce sublime lieu avec sa célèbre grande horloge, en un musée. Ce sera en 1981 que le président François Mitterand mettra en place ce projet. Ainsi, en 1983 et pendant trois ans, l’ancienne Gare est devenue le Musée que nous connaissons. Fin 1986, le musée ouvre finalement ses portes au grand public. Renommé pour sa collection d’œuvres impressionnistes et post-impressionnistes, le Musée d’Orsay attire plus de 3 millions de visiteurs par an. Un chiffre énorme considérablement réduit suite au confinement.

      Une réouverture après le confinement

      Ce lieu historique dont les collections datent de 1848 à 1914, rouvre enfin ses portes aux visiteurs. Bien que les lieux soient de nouveau accessibles, l’administrateur général du Musée d’Orsay et de l’Orangerie Francis Steinbock, explique :

      « Une belle journée d’été, c’est entre 10 000 et 12 000 visiteurs par jour. Là, nous tablons sur à peu près au maximum 4 000 visiteurs. Nous avons au musée d’Orsay à peu près 60% de visiteurs étrangers. […]Les conséquences sont effectivement très importantes. Nous estimons à plusieurs dizaines de millions la perte financière sur l’année 2020 que nous allons devoir absorber.  »

      Une perte conséquente pour le musée. Néanmoins, les limites de places pour la billetterie sont une aubaine pour les visiteurs puisqu’ils vont pouvoir visiter sans se marcher dessus.

      https://twitter.com/MuseeOrsay/status/1275330249111343109?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1275330249111343109&ref_url=https%3A%2F%2Factu.fr%2File-de-france%2Fparis_75056%2Fl-histoire-peu-banale-du-musee-d-orsay-a-paris_34466960.html

      James Tissot, du 23 juin au 13 septembre

      Le musée d’Orsay rouvre ses portes mardi 23 juin avec une exposition rétrospective sur le peintre français James Tissot (1836-1902). La première depuis 1985. Bien que nous la découvrons avec trois mois de retard, nous pourrons retracer le parcours de cet artiste moderne. L’exposition regroupera une centaine d’œuvres dont soixante tableaux. Comme nous l’explique Paul Perrin, conservateur au musée d’Orsay et co-commissaire de l’exposition :

      « Depuis 1985 on connait mieux l’oeuvre de James Tissot, des tableaux sont réapparus, il y a eu des recherches. Et lors de la préparation de l’exposition on a fait beaucoup de découvertes. Il était temps de proposer une nouvelle présentation de son œuvre ».

      Une visite qui s’annonce unique et riche en culture. Pour réserver ses billets, rendez-vous sur le site du Musée d’Orsay.

      Le Musée d'Orsay rouvre ses portes au public ce mardi 23 juin

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.