More
    More

      Intérieur Jour, une websérie ouvrant la porte des parloirs de prison

      Depuis une semaine, la Websérie Intérieur Jour est disponible sur internet. Fiction inspirée des entrevues aux parloirs des prisons, Intérieur Jour nous fait découvrir l’entourage de trois détenus.

      Un sujet et un point de vue original : le parloir des prisons

      Après la pièce de théâtre Extérieur Jour, jouée au Théâtre Clavel l’année dernière, c’est ici sous forme de web série que l’Atelier de création des Hommes Papillons poursuit l’exploration du monde pénitentiaire. Tout comme la pièce, cette première saison de 12 épisodes parle de ce que vivent les proches des détenus. Le parcours du combattant que subissent la mère, le frère, l’amant, l’épouse, les enfants, le meilleur ami d’une personne qui, du jour au lendemain se retrouve en prison. Sujet original qui s’intéresse à la vie qui se poursuit au-delà de la prison, quand une personne de l’entourage est incarcérée.

      ijA travers ces épisodes de 3 à 4 minutes, on découvre ainsi des fragments de vie passées, au présent tourmenté et au futur incertain. Cette forme de puzzle où les personnages parlent les uns des autres, s’évoquent mutuellement, nous plonge vraiment dans le point de vue du détenu, isolé du monde extérieur et qui ne reçoit des informations que par bribes.

      Les personnages de cette fresque sont tantôt causasses, sensibles, meurtris, excentriques, et toujours attachants. Entre espoir, agacement et déboussolement, l’écriture met en lumière avec pertinence les dommages, notamment psychologiques ou matériels, causés par l’arrestation du prisonnier.

      Nous espérons que le projet trouvera des financements pour aboutir totalement et être en mesure de nous révéler tous les épisodes, car ces 12 premiers mettent l’eau à la bouche tout en nous laissant un peu sur notre faim…

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité