More

    Once Upon a Time rejoint le catalogue de Disney+

    Diffusée en France depuis 2011, la série Once Upon a Time verra ses saisons 1 à 3 disponibles sur Disney+, le 7 août. L’occasion pour Just Focus de revenir sur les trois premières saisons de cette adaptation audiovisuelle des contes de fées.

    Once Upon a Time narre les aventures réécrites des personnages de notre enfance. Certains d’entre eux en incarnent plusieurs, comme Monsieur Gold (Robert Carlyle) qui joue tantôt la Bête, tantôt le Nain Tracassin – entre autres. S’y greffent alors des personnages propres à la série, comme Emma Swan (Jennifer Morrison), en réalité fille de Blanche-Neige (Ginnifer Goodwin) et de son prince charmant (Josh Dallas).

    Par ailleurs, certains des acteurs étaient déjà connus du grand public. Jennifer Morrison est l’une d’entre eux, ayant joué dans Dr House ou encore How I Met Your Mother. Certains ont également une carrière au cinéma, comme Robert Carlyle ou Rebecca Mader.

    Ginnifer Goodwin (Blanche-Neige) & Lana Parrilla (La Méchante Reine)
    Ginnifer Goodwin (Blanche-Neige) & Lana Parrilla (La Méchante Reine)

    Des univers croisés

    Once Upon a Time a pour spécificité de croiser les personnages et de réinventer les liens entre eux – y compris quand ils n’appartiennent pas à la même oeuvre.

    La Méchante Reine (Lana Parrilla) de Blanche-Neige a par exemple pour soeur Zelena (Rebecca Mader), la Méchante Sorcière de l’Ouest du Magicien d’Oz. Robin des Bois (Sean Maguire) entretient également une liaison avec la Méchante Reine, paraissant la sauver de sa noirceur.

    Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres des réécritures des personnages. Ceux d’Alice au Pays des Merveilles, côtoient ceux de Peter Pan ou encore le Docteur Frankenstein.

    Lana Parrilla (Regina Mills) & Jennifer Morrison (Emma Swan)
    Lana Parrilla (Regina Mills) & Jennifer Morrison (Emma Swan)

    Une malédiction comme point de départ

    Les liens entre ces univers différents sont d’autant plus nombreux qu’à Storybrooke, les habitants n’ont aucun souvenir de ceux qu’ils étaient autrefois. Emma Swan est destinée à briser le mauvais sort, au point d’être vue comme une menace par la maire de la ville, Regina Mills, autrefois Méchante Reine.

    Certains méchants rejoignent parfois, au fil de ces trois saisons, le camp des bons. D’autres font les frais de leurs mauvaises actions dans le monde des contes. Des alliances se tissent alors, de nouveaux personnages s’intègrent aux intrigues.

    Les créateurs Adam Horowitz et Edward Kitsis jonglent toujours habilement avec les univers, parfois radicalement opposés, même en termes de temporalités. Il y a cependant parfois trop de personnages à la fois, ce qui trouble les intrigues principales. On peut cependant reconnaître que les créateurs vont au bout de leurs histoires, les exploitant au maximum.

    Once Upon a Time a longtemps été une des réécritures les plus populaires du genre. Elle a pourtant été annulée à sa septième saison, faute d’audience. Elle n’en reste pas moins une série à découvrir, adaptée à tous les publics.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.