[Report] Tom Grennan au Café de la Danse : un concert chaleureux !

[Report] Tom Grennan au Café de la Danse : un concert chaleureux !

Dans le cadre de sa tournée européenne, Tom Grennan nous a délivré un concert inoubliable au Café de la Danse le 18 septembre dernier. 

Le chanteur Tom Grennan a dévoilé l’été dernier son premier album Lighting Matches qui fut rapidement accompagné de l’annonce d’une tournée européenne qui s’arrêtait à Paris le 18 septembre au Café de la Danse. Nous n’avons alors pas hésité une seule seconde pour nous laisser charmer par le britannique ! 

 

Sophie and the Giants, la belle découverte ! 

Sophie and the Giants a été la belle découverte inattendue de cette soirée. Un groupe britannique originaire de Sheffield menée par la voix impressionnante de Sophie Scott. Pour son premier concert parisien, le groupe a témoigné d’une aisance sur scène en communicant régulièrement avec son public tout en confiant qu’ils étaient très heureux d’être là ce soir. Après avoir joué leurs quelques morceaux qui nous ont convaincu dont Monsters, ils quittèrent la salle en nous remerciant.

@ CamilleEleonor

 

Tom Grennan, un show digne des plus grands !

Ce mardi 18 septembre, le public attendait Tom Grennan dans une ambiance marquée par la chaleur du Café de la Danse mais aussi l’excitation qui se fit entendre dès la montée des musiciens sur scène qui furent rapidement rejoints par le chanteur. Le set débuta avec Royal Highness qui donna le ton du concert : tout le monde va s’amuser autant que lui sur scène, applaudira et chantera en choeur avec lui. 

© Patrycja Toczek

Lors du concert, nous étions face à un chanteur britannique qui ne cessa jamais de communiquer avec son audience, il le dit dès la fin de son premier titre avec un « Bonsoir Paris » scandé à travers le salle pour demander ensuite comment nous allions et que c’était fou ce soir. Puis ajouta que même si nous étions mardi soir nous allions nous amuser. Le set se poursuivit avec Praying qui fut récompensé à la fin par une tonne d’applaudissements qui aura pour conséquence de faire rire Tom gêné face à toute cette reconnaissance. 

© CamilleEleonor

Après que Tom Grennan affirma que l’on impressionnait, vint alors le tour de Lighting Matches également titre de son premier album paru cet été comme il nous le précisa. Lors de ce refrain, tout le Café de la Danse scande les « Nah-nana-nah-nah-nana-nah ». Nous pouvons même voir le chanteur britannique comtempler son public un sourire aux lèvres. Puis il poursuivit avec Make ‘Em Like You et Little By Little Love. D’ailleurs, il nous confessa que cette dernière c’était son titre préféré de l’album, il fut clairement acclamé à la fin de son interprétation.

© CamilleEleonor

Pour le prochain morceau, Tom nous demanda si nous étions prêts à danser, la réponse fut un oui général et tout le monde se déchaîna alors sur Barbed Wire, ce fut également le moment où le chanteur fit tomber la veste. Un acte qui fut largement encouragé par l’audience ce soir. 

© Patrycja Toczek

Après nous avoir fait danser, le britannique nous affirma que maintenant l’ambiance allait s’adoucir avec Lucky Ones, une chanson habituellement dédiée à sa mère. Même si c’est un morceau plus doux, Tom Grennan encouragea toujours son public à chanter en choeur avec lui. Le concert se poursuivit avec Aboard et Run in The Rain, et à la fin de ces morceaux il nous confessa qu’il faisait vraiment chaud soir et transpirat à des endroits qu’il ne pensait même pas exister. Tout le monde rigola, mais on le comprenait tellement étant victime aussi de cette chaleur. Il débuta alors Secret Lover mais soudain lors de l’interprétation il ne se souvint pas des paroles ce qui le fait rire ainsi que son public. Il confessa à la fin pour sa défense qu’ils nous observait et réfléchissait à quel point il passait un bon moment, on pardonne évidemment très rapidement Tom. 

© CamilleEleonor

Le concert se poursuivit avec I Might, et un invité surprise : Naya, pour leur duo Coming Back To You. Une invitée dont le seul côté positif était de pouvoir entendre Tom chanter deux phrases en français… Mais elle disparut rapidement pour laisser place aux hits Sober, Found What I’ve Been Looking For.

© CamilleEleonor

Le concert se clôtura avec Tom Grennan accompagné uniquement de sa guitare sur scène pour une version acoustique de Something in the Water qui nous procura de nombreux frissons. Un final tout en simplicité qui témoigna du talent indéniable du chanteur qui on l’espère reviendra très vite dans la capitale.

© Patrycja Toczek

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.