Fifth Harmony gagnante dans son nouvel album

0
148
Fifth Harmony dévoile son quatrième album, après la sortie de Camila Cabello.
 

Une liberté artistique

 
Finalement, dans cet album, Fifth Harmony a eu l’opportunité de prendre en main toutes les décisions concernant la musique et son image. Par conséquent, nous avons un album bien évidemment pop mais tourné du côté du R&B notamment Deliver et Lonely Night, avec un refrain rempli d’harmonies. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que le R&B est présent dans ses chansons. Dans son premier album studio Reflection, le R&B prend puissance sur Like Mariah qui rend hommage à la chanteuse du R&B par excellence Mariah Carey et Them Girls Be Like. Cependant, sur 7/27, les touches R&B étaient beaucoup moins présentes.
 
Captura de pantalla 2017 08 30 a las 21.34.25 1 Fifth Harmony gagnante dans son nouvel album
 
D’autre part, l’album reste pop dans sa totalité et très fidèle au son d’aujourd’hui notamment Make You Mad avec le fameux beat-drop. De plus, Fifth Harmony nous dévoile des refrains très répétitifs à l’aide d’une instrumentation hip-hop, éléments très caractéristiques de sa musique, en particulier Down, le caribéen He Like That, et Sauced Up pour ne décevoir ses fans les plus anciens. Néanmoins, dans Angel produite par le DJ et compositeur américain de musique électronique Skrillex, Fifth Harmony nous dévoile un son urbain et obscur, qui fait appel à l’atmosphère musicale de Anti, le dernier album de Rihanna. Il s’agit de quelque chose que les Harmonizers n’ont jamais entendu dans sa musique et qui élargit le répertoire des Fifth Harmony dans d’autres univers musicaux.
 

Une plus grande intimité

 
Dans l’album Fifth Harmony, la liberté artistique est présente aussi sur l’écriture. Les 4 jeunes filles ont co-écrit plus de la moitié de l’album. Même si certes, les paroles ne sont pas extrêmement profondes, les chansons sont beaucoup plus autentiques et moins manufacturés. Elles se permettent de dire des gros mots dans Angel « The original me wouldn’t fuck with you » et de parler de chagrins d’amour dans l’incroyable Don’t Say You Love Me « Don’t promess me tonight without tomorrow too » (Ne me promets pas ce soir, sans me promettre demain aussi) et de parler de politique, notamment critiquer Donald Trump et sa volonté de metttre en place un mur entre le Mexique et les États-Unis en disant « So we build bridges not walls » (on construit des ponts pas des murs).
 
Captura de pantalla 2017 08 30 a las 21.36.33 Fifth Harmony gagnante dans son nouvel album
 
Définitivement, le groupe Fifth Harmony est plus fort que jamais, fait qui est traduit dans sa musique qui reste fidèle à ses débuts mais qui évolue vers des sonorités beaucoup plus matures. Il y a des erreurs, comme c’est le cas de Messy, une chanson assez médiocre qui n’apporte rien d’important à l’album, mais le reste fonctionne à la perfection.
 
8,5/10