More
    More

      Cuisine minimaliste : 5 astuces et idées pour une cuisine zéro déchet

              Marre de voir votre poubelle déborder et embaumer l’air de son odeur immonde ? Ou simplement envie de faire geste pour la planète tout en économisant ? Vous êtes au bon endroit. Voici quelques gestes à adopter facilement pour une cuisine minimaliste.    

      Même à notre petite échelle, réduire son impact écologique est très important et cela commence en adoptant des gestes simples au quotidien. Salle de bain, cuisine… nous avons beaucoup de progrès à faire dans la réduction de nos déchets. Pour une maison en harmonie par la nature, il faut repenser notre façon de consommer. Mais qu’est-ce qu’une « cuisine minimaliste » ? Le but est de ne garder que l’essentiel. Trouver des alternatives pour éviter le plastique inutile. La cuisine est une des pièces les plus polluantes. Elle regorge de plastique superflu, d’emballages à usage unique. Découvrez nos 5 conseils pour une cuisine zéro déchet.

       Acheter en vrac 

      Pour transformer son espace en cuisine minimaliste, c’est la première chose à faire. Toute personne qui souhaite se tourner vers un mode de vie minimaliste et zéro déchet sait que pour supprimer le plastique superflu des emballages, acheter en vrac est la meilleure solution. De plus en plus de grandes surfaces proposent un rayon vrac mais vous pouvez également vous rendre en épicerie bio pour plus de choix : huile d’olive, de colza, produits d’entretien… Munissez-vous de bocaux en verre et le tour est joué ! Vous pouvez en trouver en magasin (Ikea…) ou simplement réutiliser vos pots de confiture ou de mayonnaise par exemple. Acheter vos produits en vrac vous permettra de faire de la place dans vos placards mais également réduire considérablement votre consommation de plastique. En plus d’être plus écologique, cette méthode est plus saine. Le plastique n’est pas en contact direct avec votre aliment et ne va donc pas migrer dedans.

       

      Produits réutilisables pour la cuisine
      Pour une cuisine éco-friendly, pensez réutilisable !

      S’équiper en produits réutilisables 

      Fini les produits à usage unique, il est temps de passer aux objets lavables. Notre cuisine regorge d’ustensiles et accessoires à usage unique. Bien qu’ils ne soient pas tous fabriqués en plastique, cela crée des déchets qui pourraient être facilement évités. Voici quelques exemples de produits zéro déchet à adopter pour une cuisine minimaliste: utilisez des sacs à vrac et des tote bags en tissu. Vous n’aurez alors plus besoin de sacs en plastique pour vos fruits et légumes.  Troquez votre papier cuisson habituel par une feuille de téflon lavable et réutilisable. Bien que cette matière soit controversée, elle est sans danger lorsqu’elle est chauffée à moins de 280°C. Vous pouvez remplacer le film alimentaire par une charlotte en tissu ou un film alimentaire lavable (que vous pouvez fabriquer vous-même) pour couvrir vos aliments. Plus besoin d’acheter d’éponges qui finissent toujours par s’émietter grâce à l’éponge Tawashi. Quésaco ? C’est une éponge faite en tissu que vous pouvez réaliser vous-même avec trois fois rien. Sinon, optez pour une brosse. Avec une tête interchangeable et même compostable, cette alternative est 100% zéro déchet. De quoi réduire considérablement vos déchets et votre empreinte environnementale.

      Prévoir ses repas en avance

      Pour adopter un mode de vie zéro déchet, préparer ses menus de la semaine et faire sa liste de course est un bon moyen pour ne pas gaspiller la nourriture. En anticipant à l’avance les repas, vous n’achetez que ce dont vous avez besoin. En plus de faire des économies, cela vous permet de ne pas consommer plus que vous ne devriez et vous ne serez pas contraint de jeter des aliments périmés ou qui auraient pourris par exemple. Vérifiez toujours dans vos placards avant de faire votre liste de course qu’il ne vous reste pas ce dont vous avez besoin. Faire du stock est inutile (même en période de confinement), n’acheter que ce dont vous avez besoin, la planète et votre porte-monnaie vous diront merci. Pour que vos courses soient le plus eco-friendly possible, consommez local et bio au maximum. Ainsi, vous soutenez les producteurs locaux tout en limitant la pollution liée au transport et aux pesticides qui infiltrent les sols et votre nourriture.

      Dire adieu aux bouteilles en plastique 

      Vous l’aurez compris, le plastique est omniprésent dans notre quotidien et est un vrai poison pour notre environnement et notre santé. L’eau du robinet est saine, c’est pourquoi acheter des packs d’eau est inutile et très polluant. Chaque année, un Français consomme en moyenne 100 bouteilles en plastique. Réduire ce chiffre est pourtant très simple en buvant l’eau du robinet. Vous avez besoin uniquement d’une bouteille en verre qui est inusable. Si les résidus de l’eau du robinet vous effrayent, vous pouvez toujours mettre un bâton de charbon dans votre bouteille. Il neutralisera ainsi le chlore, la rendra plus pure et améliorera le goût de l’eau. Pour ce qui est des jus de fruits, vous pouvez tout simplement les faire en pressant les fruits vous-même ! Vous profiterez alors pleinement du goût du fruit.

      l'eau du robinet, la solution contre les bouteilles en plastique
      Buvez l’eau du robinet pour réduire votre consommation de bouteilles en plastique

      Remplacer ses produits d’entretien avec 3 fois rien 

      Quand on sait que l’intérieur d’une maison est plus pollué que l’extérieur, il y a de quoi avoir des frayeurs. En plus d’être très toxique pour votre santé, les produits d’entretien sont hyper emballés et nos placards en contiennent un nombre incalculable. Alors que nous avons en général une bouteille par surface ou pièce à laver, il est pourtant très simple de nettoyer sa maison efficacement avec seulement quatre produits.

      Le vinaigre blanc est un très bon détartrant. En le diluant avec de l’eau, vous pouvez nettoyer votre robinetterie et vos fenêtres aussi efficacement qu’avec un produit d’entretien conventionnel. Même si le vinaigre blanc a une forte odeur, il n’est pas toxique comme la javel.

      Pour vos plaques vitrocéramiques, votre plan de travail ou tout autre meuble, utilisez du savon noir. En le mélangeant à de l’eau chaude, vous pourrez aussi nettoyer votre sol.

      Le bicarbonate de soude vous servira à récurer vos ustensiles les plus encrassés. Saupoudrez-le sur vos poêles et casseroles brulées puis versez de l’eau bouillante. Attendez 15 minutes et le tour est joué.

      Enfin, vous pouvez utiliser le savon de Marseille comme détachant avant lavage sur vos textiles ou encore comme liquide vaisselle.

      Tous ces produits sont biodégradables et sains pour votre santé et votre intérieur. Vous pouvez en trouver dans les magasins spécialisés mais aussi de plus en plus en grande surface. Ces alternatives permettent de ne pas racheter ces produits plusieurs fois pendant l’année, désencombrer vos placards et surtout faire des économies.

      Même passer à un mode de vie « zéro déchet » peut paraître onéreux, vous constaterez que sur le long terme, vous ferez des économies. En plus d’être plus saine pour la planète, la cuisine minimaliste est plus saine pour la santé. Pour continuer cette transition écologique que vous avez décidé d’entreprendre, découvrez nos 5 conseils pour une routine beauté écolo.

      +3

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité