More
    More

      Un siècle d’animation japonaise : histoire d’un art par Matthieu Pinon et Philippe Bunel

      A l’occasion des cent ans de l’animation japonaise, les éditions Ynnis proposent un ouvrage très complet sur Un siècle d’animation japonaise. Raconté par deux passionnés : Matthieu Pinon et Philippe Bunel, cela donne un livre très abouti.

      Conçu de manière chronologique, des origines en 1917, jusqu’à nos jours, Un siècle d’animation japonaise dégage quatre grandes thématiques : les débuts en Noir et Blanc, le cinéma couleur et la télévision, les trois médias et les mutations économiques, pour enfin arriver à l’ère numérique.

      En un peu plus de 200 pages, riches de belles illustrations, le lecteur fait une plongée fascinante dans l’univers fantasmagorique de l’animation. Les auteurs proposent des chapitres courts et didactiques, biens écrits, accessibles aussi bien aux néophytes qu’aux passionnés. Avec un grand nombre d’exemples et d’anecdotes, on est certain de toujours apprendre quelque chose. Chaque chapitre est clos par un récapitulatif des œuvres les plus importantes évoquées.

      Au fil des pages, on ne peut s’empêcher de remarquer le chemin parcouru, que ce soit au niveau technique et stylistique que pour les animateurs japonais. Si le secteur est aujourd’hui réputé en crise, cet état de fait qui perdure depuis des décennies n’a pas empêché la création de chefs-d’œuvre unanimement reconnus par la critique et le public.

      Ainsi, l’animation japonaise est régulièrement récompensée dans les festivals internationaux dédiés à l’animation, et les films sont un peu plus faciles à retrouver en salles grâce à une plus large distribution. Mais c’est bien sur internet, grâce au format numérique et aux possibilités de streaming, que le cinéma et les séries d’animation japonaises sont le plus largement diffusés.

      Un siècle d’animation japonaise permet de mieux comprendre ce phénomène culturel devenu planétaire et ce fer de lance de la diffusion de la culture japonaise dans le monde. La foule de titres cités permet de se faire une idée de l’ampleur de la création japonaise qui est l’une des plus prolifiques et originales du monde. C’est une très belle découverte.

      0
      Sandrahttp://katatsumurinoyume.com/
      Sandra est passionnée de découvertes culturelles au sens large et d'Asie plus particulièrement !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.