Critique « La Liste de Schindler » de Steven Spielberg : un classique glaçant

La Liste de Schindler. Tout le monde l’a vu ou du moins en a entendu parler. Ce classique du cinéma américain, réalisé par Steven Spielberg, est maintenant disponible sur Netflix. Si vous ne l’avez pas encore vu, vous n’aurez dorénavant plus d’excuse pour ne pas le regarder. Plus qu’un classique, le film représente une leçon d’histoire.

Ce drame historique comporte un casting assez exceptionnel. Avec Liam Neeson dans le rôle principal du fameux Oskar Schindler, ce long-métrage a remporté bon nombre de prix ; des Césars, en passant par les Oscars ou encore les Golden Globes, ce n’est pas un classique pour rien.

Inspiré d’une histoire vraie

Au départ, La Liste de Schindler était (et est) un roman. Ecrit par Thomas Keneally, le roman a été source d’inspiration pour le célèbre réalisateur Steven Spielberg. Embauchant le scénariste Steven Zaillian, il cherche alors à faire un film historique certes, mais qui relate principalement le rôle des Juifs dans l’Histoire. En effet, certaines scènes sont difficiles à regarder parce que le scénario est merveilleusement bien écrit.

La Liste de Schindler - La Bande Annonce VF - YouTube

3h15, cela peut en effrayer plus d’un. Mais il ne faut pas se fier à la durée du film. 3h15 pour conter une histoire avec tant d’importance, c’est peu. Malgré une durée non conventionnelle, La Liste de Schindler n’est à aucun moment à classer dans la liste des films « ennuyants car trop longs ». En aucun cas. Emouvant, poignant, voire glaçant, ce long-métrage a définitivement sa place parmi les plus grands classiques du cinéma.

Une liste célèbre à travers le monde

Auditionnant des enfants de Juifs sauvés par Schindler pour les rôles joués en hébreu, le réalisateur états-unien savait ce qu’il faisait. Il créa ainsi un impact colossal, rendant plus célèbre qu’elle ne l’était déjà une liste regroupant plus de 1 200 noms.

Le film est entièrement en noir et blanc, bien que sorti en 1993. Ce choix renforce le côté historique du film, ne montrant qu’un épilogue en couleurs, en hommage à Monsieur Schindler. Même si Oskar est le personnage principal, Steven Spielberg n’a pas pour autant négligé le vécu des millions de Juifs durant cette période horrifique. Pas un rôle ne piétine sur l’autre.

Schindler's List movie information

Evidemment, quelques mises en garde sont nécessaires si vous n’avez toujours pas visionné le film. Retraçant à merveille les faits passés, certaines scènes peuvent se montrer d’une violence inouïe. Malheureusement, cela était indispensable afin d’être le plus fidèle possible à l’Histoire, et il aurait été hypocrite de ne montrer que l’aspect bureaucratique du combat d’Oskar Schindler.

Pour les curieux, ce petit fact devrait en intéresser plus d’un. Le réalisateur s’est senti très impliqué dans cette histoire à cause de ses origines juives et il a vu la réalisation de ce long-métrage comme un « devoir ». De plus, il ne demanda aucune rémunération, car pour lui, cela aurait été « l’argent du sang ».

La Liste de Schindler, classique à voir (ou revoir) au plus vite dans un devoir de remémoration ou tout simplement dans un souci de culture historique. Disponible sur Netflix. 

Bande-annonce de La Liste de Schindler réalisé par Steven Spielberg :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.