More
    More

      Piaf, une vie en rose et noir de Jacques Pessis avec Caroline Rose

      « Piaf, une vie en rose et noir » de Jacques Pessis, mis en scène par François Chouquet, se joue jusqu’au 31 mars au théâtre du Marais.

       

      Il y a dix ans, Jacques Pessis écrivait et créait « Piaf, une vie en rose et noir », première biographie musicale consacrée à « La môme ». Une décennie plus tard, il innove encore à l’occasion du centenaire de la naissance de la créatrice de L’hymne à l’amour (19 décembre 2015). Il propose une version « 100% nouvelle » ou plutôt 100% Rock N Roll, avec un récit essentiellement composé d’anecdotes inédites, voire insolites sur un parcours unique dans l’histoire de la chanson française. Notamment ses débuts à Pigalle au milieu des truands, ses rencontres avec Fréhel et Jean Mermoz, son action dans la Résistance, son humour dévastateur et ses blagues d’éternelle enfant…

      Piaf, une vie en rose et noir de Jacques Pessis avec Caroline RosePas vraiment familier de la vie de Piaf ? Comme moi, vous n’étiez pas encore né quand elle est décédée ? Comme beaucoup vous connaissez un certain nombre de ses chansons sans rien de plus ? « Piaf, une vie en rose et noir » nous propose un nostalgique retour sur la vie de ce petit bout de femme est une merveilleuse opportunité de découvrir sa vie !  Une vie très tumultueuse grâce à laquelle on comprend comment et pourquoi elle a chanté des odes mémorables si tristes… Une histoire très intéressante d’ailleurs. Merci Jacques Pessis.

      La mise en scène est percutante. Un nouveau style de comédie musicale que je n’avais jamais encore vu. Jacques Pessis, conteur passionné, nous raconte une vie, en rose et noir, avec beaucoup d’émotion et d’humour. L’histoire nous est narrée à la manière d’un roman par un homme qui sait captiver son auditoire avec facilité.

       

      Voilà la môme Piaf, padam padam, qui fait revivre en rose une vie qui avait ses revers noirs.

       

      Jacques Pessis fait revivre cette grande dame de la chanson française via des anecdotes (connues ou méconnues) illustrées par des chansons interprétées de manière jeune et nouvelle par Caroline Rose. L’histoire nous est racontée avec sincérité en rendant hommage à sa générosité et son grand cœur. J’applaudis ce concept original et sobre qui nous permet de revisiter malicieusement un répertoire musical. Caroline Rose est surement, pour beaucoup d’entre nous, assimilée à THE VOICE. Caroline Rose c’est surtout beaucoup de talent, en plus d’une prestance indéniable. Elle a cette voix qui donne par moment la chair de poule et vous emporte, jusqu’à vous tirer une larme.

      Les 3 protagonistes (Jacques Pessis, Caroline Rose, Aurélien Noel) ont chacun une présence et un talent qui ne passe pas inaperçu. Les artistes sont tout à fait complémentaires : ils sont dynamiques et drôles, formant un trio qui fonctionne à merveille !

      Piaf, une vie en rose et noir
      Caroline Rose et Aurélien Noel

      Quelle belle idée que de faire interpréter les chansons d’Edith Piaf par une artiste qui ne connait de Piaf que ce que lui racontait son grand-père et qui ne cherche pas à l’imiter. Caroline Rose incarne parfaitement le rôle d’Edith Piaf même si leur voix et leur physique sont diamétralement opposés. La voix grave, une attitude qui dénote… Oui, rappelons le, Piaf 2016 est une version Rock N Roll, soutenue par l’accordéoniste Aurélien Noël qui joue avec une dextérité à couper le souffle.

      Forcément, les chansons d’Edith Piaf nous font passer un bon moment. Une comédie musicale très dense, intense, émouvante. Un moment intime et hors du temps lors duquel les trois artistes nous emportent avec eux dans l’univers d’Edith Piaf. On se surprend d’ailleurs à fredonner tous en chœur les refrains de ses chansons (qui donne un grand plus à ce spectacle).

      Egoïstement, j’aurais aimé que le spectacle dure plus longtemps. Pas besoin d’être un inconditionnel de la musique d’Edith Piaf pour sortir transporté. Elle est inoubliable, ses chansons immortelles et on en est encore plus certain en sortant du théâtre.

      Et si vous désirez voir un aspect encore différent de la Môme, le spectacle « Montand… Edith, Marilyn et Simone » d’Hélène Arden devrait vous procurer également de vives émotions.

       

      Infos pratiques

      Piaf, une vie en rose et noir au théâtre du Marais
      37, rue Volta 75003 Paris
      01 71 73 97 83

      Les jeudis, vendredis, samedis à 19h jusqu’au 31 mars.

      Durée : 1h15

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité