More
    More

      Nagini : quand J.K Rowling remettait une fan à sa place après une réflexion raciste

      L’origine de tel ou tel personnage dans les œuvres de fiction est un objet de polémiques depuis des lustres. Et Les Animaux Fantastiques – Les Crimes de Grindelwald n’a pas dérogé à la règle au moment de sa sortie en 2018. En effet, le film avait suscité une polémique bien particulière, due à l’origine ethnique de l’actrice interprétant Nagini… J.K. Rowling a donc dû intervenir afin de remettre les points sur les « i ». 

      Claudia Kim alias Nagini

      Nous en parlions dans un précédent article : l’origine de Nagini (le fameux serpent de Lord Voldemort) a été dévoilée dans la dernière bande-annonce des Animaux Fantastiques 2. il a donc été confirmé qu’avant d’être ce dangereux animal, Nagini était une jeune femme. Nous avions également évoqué la polémique suscitée par l’origine asiatique de l’actrice Claudia Kim qui interprète ce rôle. Mais que s’est-il réellement passé ? Tout a commencé avec un tweet d’une certaine Jen Moulton, qui déclarait ceci :

      https://twitter.com/J_A_Moulton/status/1044898830444105728

      « Ecoutez Joanne (Ndlr : J.K. Rowling), on a compris, vous n’avez pas inclus assez de représentation (Ndlr : ethnique) quand vous avez écrit les livres. Mais faire soudainement de Nagini une femme coréenne c’est dégueulasse. La représentation comme moyen de gagner en popularité, ce n’est pas une bonne représentation. »

      Un message très vindicatif de la part de cette « fan » vis-à-vis de la maman de notre saga magique préférée. Toutefois, Joanne ne s’est pas laissée marcher sur les pieds de la sorte et avait répondu de manière surprenante, justifiant clairement ce choix de casting :

      « Les Naga sont des créatures mythiques semblables aux serpents, provenant de la mythologie Indonésienne, d’où le nom de Nagini. Elles sont parfois décrites comme volantes, parfois comme moitié-humaines / moitié-serpent. L’Indonésie possède une centaine de groupes ethniques dont les Javanais, les Chinois et les Betawi. Très bonne journée. »

      Voilà une réponse aussi simple qu’efficace de la part de l’auteure mondialement célèbre.

      Nous pouvons noter que ce genre de scandale au relent de racisme ordinaire n’est pas nouveau dans la sphère cinématographique. S’il est vrai que les studios ont tendance à draguer le public asiatique depuis quelques années pour faire gonfler leurs entrées, il n’en demeure pas moins que de nombreuses polémiques continuent de circuler dès qu’un(e) comédien(ne) d’origine non caucasienne est propulsé(e) en tête d’affiche d’un blockbuster. L’actrice américaine d’origine vietnamienne Kelly Marie Tran (Star Wars 8 – Les derniers Jedi), avait même du quitter les réseaux sociaux suite aux insultes racistes incessantes de la part de « fans » mécontents.

      Le moins que l’on puisse dire, c’est que les questions de représentation ethnique au cinéma n’ont pas fini de faire parler d’elles.  Ce qui est bien triste et retire toute la magie des films qui devraient pourtant nous réunir. Toutefois, ce ne sont pas quelques remarques haineuses qui nous ont empêché d’apprécier Les animaux fantastiques – Les crimes de Grindelwald malgré les défauts du film.

      Il est à noter que le tournage du 3ème épisode est actuellement suspendu à cause du coronavirus, tout comme pour de nombreux films. Toutefois, si vous êtes un(e) accro d’Harry Potter, vous pouvez découvrir nos classements des morts les plus tristes, version films & version livres.

      Bande-annonce : Les animaux fantastiques – Les crimes de Grindelwald 

      0
      Robin Uzan
      Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.