More
    More

      Ghostland : Défigurée sur le tournage, Taylor Hickson porte plainte

      L’actrice de 19 ans s’est ouvert le visage lors d’une cascade qui a mal tourné sur le tournage de Ghostland…

      Deadline a publié un long article consacré à Taylor Hickson (Deadpool), l’une des héroïnes de Ghostland, le film d’horreur de Pascal Laugier. Elle joue le rôle de l’une des filles de Mylène Farmer (l’autre étant incarnée par Emilia Jones).

      La jeune fille a révélé qu’elle a été gravement blessée sur le plateau de tournage suite à une cascade qui aurait mal tourné. L’actrice a alors décidé de porter plainte contre la boîte Incident Productions.

      Selon la plainte de l’actrice, « le réalisateur lui répétait de frapper une vitre de plus en plus fort avec ses poings. Après plusieurs essais, elle a demandé aux producteurs et au réalisateur si c’était sécurisé, et ils lui ont tous répondu par l’affirmative. La glace a fini par se briser et son visage, ainsi que le haut de son corps, sont passés à travers. Elle a été gravement coupée sur le bas gauche de son visage. »

      Selon Deadline, l’actrice a reçu 70 points de suture à l’hôpital et a partagé une photo choc du drame.

      La photo choc de Taylor Hickson

       

      L’article ajoute aussi qu’elle n’attaque pas nommément Pascal Laurier mais la boîte de production dans son ensemble. Toujours selon la plainte, « Incident Productions aurait dû prendre des précautions pour ce film » (…) Sur ce type de scène, il faut prendre du verre spécial, qui se brise sans blesser les acteurs et/ou engager des cascadeurs. C’est une mesure standard dans l’industrie du cinéma. » 

      Deadline précise que l’affiche du film met justement en avant un visage entaillé avant d’expliquer que malgré des mois de traitements, la comédienne gardera une cicatrice.

      L’affiche du film Ghosland

       

      Cette cicatrice est visible sur les photos postées par l’actrice sur son compte Instagram. Elle ajoute : « Il y avait tellement de sang. Je ressentais un mélange d’insécurité, de colère, d’incompréhension, de douleur, de tristesse… C’était mon dernier jour de tournage et aucune précaution n’a été prise« .

      La jeune actrice conclut en disant qu’elle ne compte pas se rendre à l’avant-première de Ghostland, qui se déroulera bientôt à Paris. Elle détaille que sa partenaire Emilia Jones a pris soin d’elle tout comme sa maman lors de son accident et elle espère la retrouver dans le futur. En revanche, elle ne veut pas revoir l’équipe du film sur le tapis rouge : « Ce serait trop gênant. Emotionnellement, tout le monde serait mal à l’aise. »

      Ghostland sortira le 14 mars dans les salles obscures françaises. Nous souhaitons alors beaucoup de courage à Taylor Hickson pour surmonter tout ce mal.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.