Hans Zimmer en a fini des super-héros…

0
111

La bande-originale de Batman v Superman : l’Aube de la Justice sera donc sa dernière contribution au genre super-héroique.

Comme le dit le célèbre dicton, toute bonne chose a une fin. Il faut croire qu’Hans Zimmer, outre ses connaissances musicales accrues, soit partisan d’une telle expression puisque au cours d’une émission de la B.B.C lui étant consacré, le compositeur de 58 ans a annoncé sa retraite du genre super-héroique. Affirmant avoir « fait le tour du sujet » tout en reconnaissant peiner « à trouver de nouveaux langages musicaux », le compositeur est ainsi revenu sur la genèse compliquée de BvS, qui l’aura vu faute d’inspiration, engager Junkie XL pour le seconder à la tache (Divergente, Mad Max : Fury Road, Deadpool). Il y explique, sans surprises, que la plus grande difficulté aura été de trouver une identité musicale au Batman de Ben Affleck (« Celui-ci a été très compliqué pour moi. C’était dur de trouver un nouveau langage »). chose dont il s’était d’ailleurs déjà acquitté par le passé en composant pour la trilogie du Chevalier Noir de Christopher Nolan, un travail déjà de longue haleine(« J’ai travaillé sur Batman Begins avec Chris (Nolan) il y a douze ans. Pour vous, The Dark Knight représente trois films, mais pour moi, c’est 11 ans de ma vie »). Fort heureusement, une telle décision n’est pas synonyme de l’arrêt de sa carrière puisque on devrait retrouver le maestro à la baguette de la prochaine adaptation des romans de Dan Brown, Inferno, de Ron Howard en Octobre prochain et même de Dunkirk, l’audacieux film de guerre de Christopher Nolan que le metteur en scène anglais devrait tourner au mois de Mai aux alentours de la municipalité dunkerquoise.