More
    More

      Critique Thor Love and Thunder de Taika Waititi : Une vraie T(h)orture ?

      Assez attendu après le sympathique Thor : Ragnarok, transformation du personnage de Thor en aventurier de films colorés et comiques, Love and Thunder avait de nombreuses promesses dont celles d’avoir l’un des meilleurs méchants du MCU et la proposition d’une aventure épique. Pourtant, malgré des qualités certaines rien ne fonctionne dans cette quatrième aventure du viking de l’espace.

      Thor est de retour ! En vacances, tout en donnant un coup de main de temps en temps aux gardiens de la galaxie. Sa paix est menacée par l’apparition de Gorr, le boucher des dieux, souhaitant exterminer tous les dieux. Le viking se met donc en chasse afin d’arrêter ce carnage…

      capture decran 2022 05 24 a 10 29 25

      Première évidence après avoir vu Love and Thunder : Taika Waititi s’amuse. Chèvres géantes (meilleures personnages du films), décors et idées de mise en scène plutôt agréables (notamment un affrontement par moment impressionnant dans un décor ou toute couleur est supprimée), méchant assez angoissant… Cette nouvelle aventure asgardienne a des atouts mais tout cela est vain.

      Taika Waititi en a rien à faire !

      Tentant de désamorcer tout élément dramatique à coup d’humour mal maitrisé et lourdingue, les enjeux du récit (qui auraient pu être un passionnant conflit entre hommes et divinités) s’avèrent être inintéressants au possible. Aucun impact dramatique, aucune émotion. Seul compte les blagues et les chèvres géantes (on adore les chèvres géantes mais tout de même). Thor est ridicule, Jane Foster a tout de la fausse bonne idée, Gorr est mal écrit hormis une prometteuse scène d’introduction. Pire, Christian Bale est tellement terrifiant de cabotinage qu’il en devient une pale imitation du Joker d’Heath Leadger. L’effort est louable mais si c’est un moyen de rendre hommage à feu son collègue, on aura vu mieux.

      thor 4 love and thunder 625dda5eec083

      Love and Thunder s’avère être un sommet de je m’en foutisme. Pourtant capable du meilleur (Jojo Rabbit), Taika Waititi nous montre qu’il n’en a rien à cirer de son histoire et qu’il veut simplement faire joujou avec 200 millions de dollars. Le résultat est là : un film oubliable, faisant preuve d’un terrifiant cynisme et d’une écœurante niaiserie. L’usine à rêve déçoit de plus en plus et s’avère de moins en moins capable de faire des divertissements corrects. Seuls les fans hardcores de Marvel seront capable de défendre ce navet. Quant aux autres on leur conseil d’aller voir autre chose mais de ne pas perdre de temps et d’argent devant ce mauvais film.

      1 COMMENTAIRE

      1. Une pure perte de temps et d’ argent. Le thème aurait pu être traité avec le style Marvel qu’ on aime mais là, c’est des blagues lourdes et niaises, des scènes décalées mais pas au bon endroit.
        Bref très décevant.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité