More
    More

      Les J-Drama les plus attendus du mois d’octobre 2017 [1/3]

      Le mois d’octobre est déjà bien entamé alors il est temps à présent pour nous de vous en dire davantage sur les dernières sorties drama. Et on attaque tout de suite notre sélection avec un peu de J-Drama. Cramponnez vous, car voici venir l’heure de découvrir avec nous, neuf drama à l’affiche. Bonne lecture !

       

      Sakura’s Oyakodon

      さくらの親子丼

       

      Notre premier drama abordera le train de vie de plusieurs personnes et les relations qu’elles vont tisser entre elles.
      Sakura Tsukumo possède une petite librairie près de l’aéroport de Haneda, à Tokyo. Les clients sont de différentes tranches d’âge et dans sa librairie se trouve, une salle particulière appelée Tamariba. Elle est ouverte aux gens qui n’ont pas d’endroit où aller. Ceux-ci se rassemblent dans cette chambre et Sakura leur donne alors gratuitement de l’oyakodon. Ainsi, les langues se délient et les gens parlent d’eux-mêmes. Celle-ci, les encourage avec le sourire et pleure aussi avec eux mais Sakura a un triste passé qui remonte a seize ans.

       

      Tout d’abord, parlons de l’Oyakodon qui est un donburi, un met japonais composé d’une garniture sur un bol de riz. Le plat n’a pas été choisi par hasard vous vous en doutez. Le mot Oyako signifie : mère et enfant car ce plat est élaboré avec du poulet et des œufs ; ensuite assaisonné avec du dashi, du mirin et de la sauce soja. Un met qui résume bien la relation de notre héroïne au grand cœur avec ses colocataires de fortune. Miki Maya était il y a quelques mois dans Kurokawa no Techo, nous retrouverons aussi Miyu Yoshimoto vue récemment dans Uchi no Otto wa Shigoto ga Dekinai. Et cerise sur le gâteau, l’idole Ryoichi Tsukada du groupe [A.B.C-Z]. Souvenez-vous dans Kamen Teacher, le professeur blond ! Toutes les informations supplémentaires sont trouvables sur les chaines de diffusion : Fuji TV & Tokai TV.

       

      https://youtu.be/V94xfa7Bqdw


      Keiji Yugami

      刑事ゆがみ

       

      Nous passons à présent à l’adaptation live d’une comédie policière traitant de deux partenaires qui vont devoir s’entendre.
      Yukimasa Yugami est un détective qui a du métier dans la résolution des cas. Il n’hésite d’ailleurs pas à recourir à des enquêtes illégales tout en utilisant des pouvoirs de raisonnement assez uniques. De son côté, son nouveau partenaire est une jeune recrue du nom de Torao Hanyu.

       

      Qui dit adaptation Dit forcément : manga et c’est grâce à Hideo Iura que l’on découvre Keiji Yugami publié l’année dernière, au Japon et qui comporte actuellement deux tomes. Pour le casting, Tadanobu Asano (A Life) jouera le vétéran tandis que Ryunosuke Kamiki (Samurai Sensei) le suivra sur le terrain. Un drama sérieux mais aussi drôle qui plaira aux amateurs d’enquêtes en tout genre. On vous laisse vous faire une idée avec le trailer disponible sur la chaîne : Fuji TV.

      Image du drama Keiji Yugami


      Minshu no Teki Yononaka, Okashikunai Desuka

      民衆の敵~世の中、おかしくないですか

       

      Changement de registre pour ce drama qui sera sous le thème de la politique avec une femme qui cherche pouvoir et argent.
      Tomoko Sato vit une vie ordinaire avec son mari et son fils. Enfant, ses parents ont divorcé et disparu. Elle a dû abandonner le lycée mais a été capable de vivre sa vie. Tomoko a rencontré son mar  Kohei au travail quand elle été employée à temps partiel. Son mari a eu plusieurs emplois sans obtenir de poste permanent depuis leur mariage. Tomoko travaille toujours à temps partiel pour joindre les deux bouts mais se fait virer. En pleine crise de la quarantaine, celle-ci est inquiète sur le fait de trouver un autre emploi. Alors qu’elle regarde la télévision, Tomoko apprend un scandale sur un membre du conseil municipal, le montant de sa rémunération. Le déclic lui vient alors et pour le bonheur de sa famille, elle décide de devenir un membre du conseil municipal.

       

      L’histoire de cette femme est assez touchante et noble pour que l’on s’y intéresse de plus prêt. La condition de la femme et les mœurs au japon sont un bon moyen d’en découvrir davantage sur ce beau pays. Notre candidate n’est autre que Ryoko Shinohara (Last Cinderella) supportée par son mari Kei Tanaka qui était à l’affiche de Ito-kun A to E. La chanson phare LIFE, sera interprétée par le groupe [AAA] célèbre pour ses génériques d’anime (One Piece) et de drama (Ubai ai, Fuyu) ! Pour tout renseignement supplémentaire, une seule est unique adresse, celle de : Fuji TV.

      Image du drama Minshu no Teki Yononaka, Okashikunai Desuka


      Ashita no Yakusoku

      明日の約束

       

      Nous passons à un autre sujet où le monde de la police ne sera pas loin avec une femme à la recherche de la vérité.
      Hinata Aizawa est âgée de 29 ans et travaille comme conseillère scolaire dans une école secondaire. Elle travaille dure pour ses élèves qui s’inquiètent de l’école et de leur famille. Il faut dire qu’Aizawa a grandi avec une mère qui a interféré excessivement quant elle était jeune. Un jour, pendant qu’un étudiant lui rend visite, celui-ci lui avoue alors ses sentiments. Mais le lendemain, l’étudiant en question est retrouvé mort. Hinata décide de découvrir la vérité derrière sa mort.

       

      C’est une drôle d’histoire que nous découvrons dans ce drama, avec un soupçon de mystère. On se demande bien en quoi l’héroïne est reliée a cette mort et pourquoi ce garçon ! Pour un tel drama, il nous fallait une actrice qui a du charisme et c’est la talentueuse Mao Inoue (Hana Yori Dango), absente des écrans depuis 2015, qui signe son grand retour. On y trouvera aussi : Asuka Kudo vu dans Kanna-san! et Yua Shinkawa qui était dans Nou ni Sumaho ga Umerareta. Au générique, c’est le groupe de K-Pop [TVXQ!] qui revient avec le titre Reboot. Rendez-vous sur : KTV, pour les plus curieux d’entre vous !

      Image du drama Ashita no Yakusoku


      Papa Katsu

      パパ活

       

      Ce drama parle de la relation homme-femme sous une forme différente.
      Anri Akama est une étudiante de 20 ans. Elle est expulsée de chez elle parce que sa mère a un petit ami qui s’installe chez elle. Celle-ci n’a aucun endroit où rester et passe du temps dans un cyber-café. A ce moment-là, Anri entend parler d’un ami à propos de Papa Katsu. Elle s’inscrit sur le site Papa Katsu pour rencontrer des hommes à travers le site. Les hommes offrent de l’argent pour une relation platonique, y compris des rendez-vous ou des repas. Un jour, elle attend un homme dans un hall d’hôtel. Wataru Kuriyama est âgé de 45 ans.

       

      Un scénario qui mérite qu’on lui prête une certaine attention car le thème est très intéressant. Si l’argent pourrait en être le moteur principal, la relation homme-femme reste platonique devenant plutôt une forme d’amitié et de compagnie. Au Japon, ce phénomène pourrait s’apparenter à celui des agences de rentaru furendo (location d’amis) qui aide à pallier à la solitude, eh oui, tout se loue ou presque si l’on en a les moyens. Mais revenons à notre intrigue et surtout à nos acteurs. Marie Iitoyo (Mars, Tada kimi wo Ashiteru) jouera de nouveau les étudiantes aux côtés de Atsuro Watabe (Keishicho Ikimono Gakari) qui entame son quatrième drama de l’année. C’est sur le site de : Fuji TV qu’il faut se rendre pour en savoir plus.

      Image du drama Papa Katsu


      Black Revenge

      ブラックリベンジ

       

      On retourne dans la quête de vérité où une épouse cherche à laver le nom de son mari suite à un scandale.
      Le mari de Saori Imamiya était un politicien avec un futur brillant, mais un scandale fabriqué de toutes pièces a ruiné sa carrière. Son mari s’est alors suicidé et elle a fait une fausse couche. Cinq ans plus tard, Saori reçoit des informations sur trois personnes responsables de la fabrication du scandale. Afin de se venger, elle se fait engager dans un magazine hebdomadaire en tant que rédactrice. Le dit magazine a publié un article sur son mari. Imamiya fouille secrètement sur les personnes responsables de la mort de son mari.

       

      Une intrigue qui nous mène une fois de plus sur le coté le plus sombre de l’humain. En effet, à quel saint devrions nous nous vouer ? Serait-ce vraiment un faux scandale ou non ? Une chose est sûre cependant, et cela se passe du côté des acteurs. Tae Kimura jouera la femme éplorée tout en étant encore à l’affiche de Ame ga Furu to Kimi wa Yasashii. Elle sera secondée par : Jiro Sato (Kahogo no Kahoko) , Manabu Takeuchi et Takumi Ishida membre du duo comique [Kaminari] ainsi que de l’idole Daigo [BREAKERZ]. Pour le reste, une seule adresse, celle de : YTV avec un teaser à découvrir.

      Image du drama Black Revenge


      Okusama wa, Tori Atsukai Chui

      奥様は、取り扱い注意

       

      Petit retour à la comédie et aux valeurs du quotidien dans cette histoire.
      Nami Isayama a rencontré son mari suite à un rendez-vous arrangé et l’a épousée. Ils ont emménagé dans un quartier résidentiel. Nami est maintenant femme au foyer et décide de prendre des cours de cuisine. Celle-ci rencontre d’autres ménagères durant les cours recevant des conseils de ses amies. Nami commence alors à supposer que l’une d’elles est victime de violence domestique. Elle décide de la sauver.

       

      Si le thème est classique, nous aurons toutefois droit à quelques cours de cuisine japonaise en bonus. De plus, le casting lui est de bonne facture puisque notre femme au foyer n’est autre que… La belle Haruka Ayase que l’on avait adoré dans Moribito; Guardian of the Spirit. Quant a son mari, c’est Hidetoshi Nishijima vu dernièrement dans Crisis. Amateur du genre, on vous recommande cette petite comédie à voir sur la chaîne : NTV.

      Image du drama Okusama wa, Tori Atsukai Chui


      Saki ni Umareta Dake no Boku

      先に生まれただけの僕

       

      Que diriez-vous d’une autre comédie mais avec une idole en vedette ? De qui peut-il s’agir !
      Ryosuke Narumi travaille dans une société d’import-export et est doué dans son travail. Il a aussi une petite-amie, Satoko Matsubara. Un jour, Ryosuke se retrouve principal d’un lycée privé dont sa société a la charge de remonter le niveau et réduire les coûts. Narumi découvre rapidement à quel point l’environnement est différent. Mais il va bien falloir qu’il réussisse sa mission alors que les professeurs ne sont pas très enclins aux changements qu’il propose. Notamment, la dénommée Chihiro Mashiba.

       

      Un concept assez curieux mais plutôt sympathique si l’on en croit le synopsis. Et surtout, c’est du côté du casting qu’il faut se tourner. En effet, l’idole en question est bien connue des fans du groupe [ARASHI] puisqu’il s’agit de : Sho Sakurai vu en début d’année dans Kimi ni Sasageru Emblem. La petite-amie vous semblera aussi bien familière, en la personne de : Mikako Tabe (Tsubaki Stationery Store). Yu Aoi (Hello Hari Nezumi) jouera, elle l’enseignante récalcitrante. Pour ce qui est du générique, aucune surprise, vous vous en doutez le groupe [ARASHI] s’en chargera comme toujours ! Un drama à voir sur la chaîne de diffusion : NTV.

      drama Saki ni Umareta Dake no Boku


      Ima kara Anata wo Kyouhaku Shimasu

      今からあなたを脅迫します

       

      Dernier drama qui sera sous le signe de l’adaptation Live.
      Kanji Senkawa est un homme mystérieux qui reçoit des requêtes que la police ou les enquêteurs privés ne peuvent pas traiter. Il résout ses affaires en menaçant les gens. Kanji fait la rencontre Mio Kanesaka, une étudiante universitaire fortunée. Celle-ci a reçu une vidéo de menace. Kanji et Mio se retrouvent alors, impliqués dans divers cas, y compris le hameçonnage par téléphone (consiste à communiquer avec des gens par téléphone afin de prendre leur argent) et les enlèvements.

       

      Nous devons cette intrigue à Namiya Fujiishi qui en a écrit le roman en 2016. Une comédie policière et pourquoi pas teintée d romance seront les maîtres mots de l’histoire. Dans les rôles principaux : Dean Fujioka (Moribito: Guardian ot the Spirit 2) et Emi Takei (Kizoku Tantei). La bande son quant à elle, a été aussi confiée à Dean Fujioka qui avait signé le premier opening de l’anime Yuri!!! on Ice, sous le titre de History Maker ! Et bien sûr, tous les détails sont sur : NTV qui diffuse la série.

      Image du drama Ima kara Anata wo Kyouhaku Shimasu

       

      Et voilà toutes les bonnes choses ont une fin puisque notre sélection de J-Drama s’achève mais d’autres sont encore à venir. La période d’automne ne faisant que débuter, inutile de vous inquiéter, on vous donne rendez-vous prochainement pour la suite du programme. Bon visionnage !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.