More
    More

      Critique « Larguées » d’Eloïse Lang : quand une comédie française est réussie

      Premier long-métrage en solo d’Eloïse Lang, Larguées a décroché deux prix au Festival du film de comédie de l’Alpes d’Huez, dont le très prisé prix du public. Une récompense méritée qui témoigne de la qualité de cette comédie française.

      A sa troisième semaine dans les salles de cinéma, Larguées se tenait dans le Box Office français devant d’autres comédies comme Love Addict ou Place Publique. Presqu’un mois après sa sortie, le film continue à faire rire les spectateurs.

       

      1h32 qui font plaisir

      Il y a des moments comme celui-là, où on veut juste regarder un film sans prise de tête et passer un bon moment. Larguées est sans hésiter l’un de ces films. Mais plus qu’une succession de punchlines et de situations cocasses, cette comédie a une vraie histoire et des personnages avec un passé et une psychologie.

      Au départ, il est possible de redouter d’avoir fait le mauvais choix en achetant sa place de cinéma. Mais au fur et à mesure, les risques d’être face à une comédie ratée s’éloignent et on profite sereinement du moment. On rigole même. Beaucoup. On s’attache et on s’identifie aux personnages de Rose, d’Alice ou même de Françoise. On aime le petit Félix et on adore retrouver le couple de jeunes mariés qui fait figuration tout au long du film.

      Surtout, on n’est pas déçu des dernières minutes. La principale difficulté d’une comédie est la fin, qui tombe souvent dans le déjà-vu, le prévisible ou l’happy ending improbable. Ici, la catastrophe est évitée et c’est avec un sourire aux lèvres que l’on ressort de la séance.

       

      Un trio féminin qui fait du bien

      Une bonne comédie ne pourrait fonctionner sans de bons acteurs et, en l’occurrence, de bonnes actrices. La réalisatrice Eloïse Lang a donc fait appel à sa comédienne fétiche Camille Cottin, qui a d’ailleurs reçu le prix d’interprétation féminine au Festival de l’Alpe d’Huez. Depuis son incarnation culottée de « La Connasse », Camille Cottin ne cesse de nous faire plaisir. Que ce soit dans Dix pour cent ou ici dans Larguées, l’actrice française interprète avec justesse les rôles qui lui sont proposés.

      A ses côtés, Camille Chamoux ne passe pas non plus inaperçue. Son personnage, au début dans le cliché de la mère de famille, se révèle heureusement au fil du film. L’actrice Miou-Miou, absente depuis un moment du grand écran, clôture très bien ce trio et ravit un public plus âgé.

      Les comédies, notamment françaises, sont trop souvent regardées d’un mauvais œil par les critiques de cinéma. Pourquoi ne pas prendre au sérieux ce qui fait rire ? Ici, nous avons une comédie française réussie et il faut le reconnaitre. Larguées peut donc être qualifié de « bon film ».

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité