More
    More

      Critique “Th1rteen r3asons why” de Jay Asher : Un format audio parfaitement adapté

      Treize raisons est un roman écrit par Jay Asher en 2007, qui a été adapté en série télévisée diffusée sur Netflix à partir de mars 2017 sous le nom de 13 reasons why. Le 2 novembre 2017, les éditions Audiolib ont publié le livre audio Th1rteen r3asons why, lu par Gauthier Battoue et Florine Orphelin, qui sont les doubleurs français des deux personnages principaux de la série.

      Un concept original

      Le livre est écrit de manière particulièrement originale. Clay Jensen, le narrateur, reçoit un colis contenant des cassettes audio enregistrées par Hannah Baker, qui s’est récemment suicidée. Chaque face des cassettes est consacrée à une personne qu’elle estime responsable de sa mort. Sur ces enregistrements, Hannah explique les treize raisons qui l’ont poussée à passer à l’acte. Chacun des responsables désignés se doit de passer les cassettes à la personne suivante sur sa liste. Dans l’attente de la face qui lui est consacrée, Clay retrace le cheminement d’Hannah en revenant sur les lieux qui l’ont marquée et écoute d’une traite toutes les cassettes. Le livre est partagé entre le récit d’Hannah, les réflexions de Clay et ses échanges avec le monde extérieur. Les sentiments de Clay et d’Hannah se confrontent et se déversent au fil de l’écoute du roman.

      L’audio, un format idéal

      L’utilité du format audio n’est plus à démontrer, que ce soit pour les personnes malvoyantes ou qui n’aiment pas lire ou tout simplement pour des questions de praticité. Avec Th1rteen r3asons why, le format audio est celui qui sublime le plus les écrits de Jay Asher. Etant donné que Clay écoute les enregistrements d’Hannah Baker, il n’est aucun format qui puisse davantage rapprocher le lecteur des personnages que celui de l’audio. Tel Clay, le lecteur est porté par la voix d’Hannah et peut s’imaginer les lieux visités. Il se retrouve très exactement dans la même situation que lui : à écouter et à se laisser raconter les raisons qui ont pu pousser Hannah au suicide. Tout comme lui, il a du mal à reposer ses écouteurs et n’a qu’une seule envie, celle d’écouter la suite des enregistrements afin de comprendre ce qui a bien pu se passer. Gauthier Battoue et Florine Orphelin ont une maîtrise parfaite des personnages et retranscrivent à merveille leurs émotions. D’une lecture ni trop lente ni trop rapide, ils facilitent l’immersion du lecteur dans l’histoire.

      Un sujet profond

      Le thème du livre est un sujet grave, étant donné qu’il s’agit du suicide d’une adolescente. En se plaçant du point de vue de Clay et non de celui d’Hannah, Jay Asher permet d’expliquer ce qui s’est passé dans l’esprit d’Hannah tout en gardant une certaine critique de son geste. Hannah explique son passage à l’acte et le justifie dans ses enregistrements, ce qui sensibilise le lecteur non seulement aux actions qui l’ont poussée à cette extrémité, mais également aux divers signaux qu’elle a émis avant d’en arriver là. De son côté, Clay de par ses réflexions explique à Hannah ce qu’elle aurait dû faire pour pouvoir obtenir son aide et prend conscience de ses propres erreurs. Il montre également la souffrance des proches d’Hannah et la colère ressentie suite à son geste. Ces deux points de vue diamétralement opposés permettent une vision globale de la situation. Les divers thèmes abordés par le roman le sont avec intelligence, justesse et pudeur, que ce soient le harcèlement scolaire, le suicide ou les violences.

      Ce livre audio est à mettre entre toutes les mains, qu’elles soient jeunes ou âgées, en ce qu’il permet une véritable sensibilisation autour du suicide chez les adolescents.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité