[Critique] 13 Reasons Why mérite-t-elle son succès ?

[Critique] 13 Reasons Why mérite-t-elle son succès ?

[Critique] 13 Reasons Why mérite-t-elle son succès ?

Réalisation

Scénario

Casting

Summary:
Une série qui mérite largement son succès !

77%

On vous en parlait depuis juin dernier, mais 13 reasons why, adaptation du roman de Jay Asher, est arrivée sur nos écrans, le 31 Mars sur Netflix. Cette série de 13 épisodes nous raconte les 13 raisons qui ont poussé Hannah au suicide. Attention, spoilers.

13 reasons why nous plonge dans le quotidien de Clay Jensen (Dylan Minnette) et des lycéens de Liberty High. Un matin, il reçoit une boîte comprenant 13 cassettes. En les écoutant, il va être confronté aux raisons du suicide d’Hannah (Katherine Langford). Décédée depuis peu, elle a décidé de raconter aux 13 personnes en rapport avec sa mort ce qu’ils ont fait pour qu’elle en arrive là. En parallèle, nous suivons comment chacun tente de se remettre de cette mort.

13 Reasons Why: Une série bien ficelée ?

Le concept de la série fonctionne très bien sur 13 reasons why. 1 épisode est égal à une cassette écoutée par Clay. Pendant l’épisode, nous revenons sur les propos d’Hannah sous forme de flash-back, mais également sur les réactions de Clay dans le présent. Dès le premier épisode, plusieurs interrogations nous viennent. Si Clay reçoit les cassettes, quelle est son implication ? Dans quelle cassette se situe-t-il ? L’importance de Tony (Christian Navarro) est aussi à prendre en compte. Il est proche de Clay, semble le protéger, mais quel est le lien avec la famille d’Hannah ? Ce sont des points qui donnent envie d’en savoir plus sur cette affaire. 

Les personnages secondaires, qui sont les autres raisons d’Hannah, viennent se greffer autour de Clay. Si c’est louable de les avoir étoffés (chose qui n’est pas faite dans le roman), il manquait encore de substance. En effet, à part vouloir intimider Clay et essayer divers tentatives, ça devient redondant et presque inintéressant jusqu’au dernier épisode de la saison. Là, on soulève des questions mais auquel nous n’aurons jamais de réponses, seulement des suppositions. Alors d’accord, la série est sur le suicide d’Hannah, mais il aurait été préférable qu’on ait la conclusion pour tout le monde. Sinon, on n’étoffe pas les personnages.

justfocus-13-reasons-why-netflix-katherine-langford-kate-walsh-serie-wordpress

Le harcèlement scolaire, un thème trop peu abordé ?

La grande force de cette série est clairement son thème : le harcèlement scolaire. Ce qui a commencé par un mauvais délire purement macho se dégrade au fur et à mesure des épisodes. Les moqueries, l’isolement, les insultes, c’est ce que vit Hannah quotidiennement pendant un peu plus d’un an. Même si elle tente de tirer la sonnette d’alarme, jusqu’au bout, personne n’en tiendra rigueur. La série (et le roman) pointe également du doigt la responsabilité du lycée : Pourquoi personne n’a rien vu ? Si beaucoup connaissent les signes, peu savent les reconnaître et cette série l’explique très bien. Très clairement, cette série est portée aux nues actuellement grâce à son sujet. Malheureusement, cela ne fait pas tout. En effet, plus nous avançons dans la série, plus les événements deviennent terribles. Et le fait qu’elle décide de se suicider juste après avoir été violée fait un peu too-much.

Too-much car la série n’avait peut-être pas besoin d’aller vers toujours plus de drama. Le simple fait d’être harcelée peut mener au suicide et nous pensons qu’elle aurait pu être autant percutante en restant sur ce thème. En tout cas, il est certain que ce type de série est à mettre entre toutes les mains de parents/profs/etc car il s’agit d’un véritable combat. 

Une saison, oui mais deux ?

Ayant bouclé l’arc en une saison, il est très difficile de se projeter sur une possible saison 2. A l’heure actuelle, elle n’est pas prévue malgré le souhait de Jay Asher, l’auteur du roman. Alors sur quoi partirions-nous ? Du procédurier avec les procès des 13 adolescents incriminés dans le suicide d’Hannah ? Un autre adolescent de Liberty High qui serait également victime d’harcèlement scolaire ? Au mieux, l’idée d’une anthologie serait intéressante, au pire, il faudra se contenter de cette unique saison avant de perdre l’essence-même de la série.

En conclusion, 13 reasons why est une série très intéressante et qui aborde un thème encore tabou : le harcèlement scolaire. Le concept de la série marche très bien avec l’idée du roman, matériel de base. Les acteurs jouent tous très bien, mention spéciale à Kate Walsh en mère désespérée. Néanmoins, on relativisera sur le côté too-much pour justifier le suicide d’Hannah et les acteurs secondaires qui ne sont pas si bien exploités que ça.

 

Leave a Comment