Stabilité Temporaire

0
547

Valérie, Jeanne, Romain, Vincent et Francis, des personnages qui reviennent sur leur vécu d’un point de vue omniscient. Ils nous racontent leur histoire, une histoire débutée par un simple échange de regard entre deux inconnus lors d’un dîner chez des amis communs. Leur destin s’entrechoque dans des séquences courtes où le lien entre les personnages fait peu à peu sens pour les spectateurs, ainsi que la disposition des accessoires qui n’est jamais laissée au hasard. Un siège un peu à l’écart, l’absence de Léa, un foulard rouge et toutes les pièces du puzzle qui font soudain sens alors que le public comprend la terrible vérité.
Il faut souligner que malgré la multitude de personnages au caractère divergeant interprété par seulement deux comédiens, l’excellent jeu de Pascale Tronche et de Grégoire Aubert permettra au spectateur de comprendre instinctivement quel personnage se trouve en face de lui. Les accessoires mais surtout les mimiques propre à chacun d’eux permet de leur donner un aspect réel mais jamais caricatural. Tout s’éclair subitement lorsque le public comprend les réels enjeux de cette histoire et prend conscience de sa fin inattendue qui s’abat comme un couperet. Comme le dit son titre, la stabilité risque bien de n’être que temporaire…
Retrouvez Stabilité Temporaire du 29 juin au 21 juillet (relâche les 2, 9 et 16) à 15h10 au Théâtre l’Optimist.

Texte de Grégoire Aubert, mise en scène de Dominique Fataccioli, avec Pascale Tronche
et Grégoire Aubert. Durée : 1h10.