More
    More

      Malaterra saison : Notre avis sur le final de la série

      Après l’énorme succès de la série Broadchurch, plusieurs remakes ont fait leur apparition, et nous avons pu découvrir les 8 épisodes de la version française ; Malaterra, qui ont été diffusés sur France 2. Cette adaptation a fait l’objet de beaucoup de critiques, mais sont-elles justifiées ? Retour sur cette première saison. 

      De prime abord, il est légitime de se demander quel est l’intérêt de regarder une série dont on connaît déjà le dénouement ! A quoi bon de regarder une seconde version de l’histoire si elle n’apporte rien ? Et c’est là l’intérêt de Malaterra ! Car ce remake se distingue de la version anglaise, et on s’en rend compte dès le début ! Sans vous révéler le fin de mot de Malaterra, on peut déjà vous dire que le coupable de Broadchurch n’est pas le coupable de la version française, puisque le personnage n’existe même pas ! Ce changement donne un réel intérêt à la série. Et bien que le fil conducteur reste le même, le meurtrier et le mobile sont complément différents ! L’intrigue est bien ficelée, et personne ne peut se douter du dénouement de cette première saison.

      D’ailleurs, ce dénouement est peut-être plus satisfaisant que celui de Broadchurch. Plus convainquant et un mobile à la hauteur de l’horreur, qui enlève le côté malsain lié au meurtre de Broadchurch.

      On note aussi des différences qui annoncent des changements pour une éventuelle saison 2, qui pour le moment n’est pas prévue. Vous aurez peut-être remarqué que « l’affaire du pendentif », qui est au centre de la saison 2 de Broadchurch est déjà élucidé dans la saison 1 de Malaterra, avec une version bien différente de la série originale.

      Le seul bémol de cette version est peut-être le jeu des acteurs, moins convainquant que dans Broadchurch. Surtout en ce qui concerne le rôle initialement tenu par David Tennant. Incarné par Simon Abkarian, peu crédible en inspecteur torturé et malade. Ne parlons même pas de Béatrice Dalle et de Hubert Delattre qui joue le rôle de son fils.

      Au final, même si Malaterra n’est pas à la hauteur de Broadchurch, elle n’en reste pas moins une bonne série, qui a su se démarquer et éviter le copier-coller que le public redoutait. En tout cas, Malaterra est un succès pour France 2, ce qui laisse présager une issue positive pour la suite de la série.

      Si vous ne l’avez pas encore regardé, vous pouvez trouver notre critique des premiers épisodes de Malaterra, et vous faire votre propre avis.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.