More
    More

      Malaterra : Notre critique des deux premiers épisodes

      Découvrez notre avis sur les deux premiers épisodes de Malaterra, la nouvelle série de France 2, qui est l’adaptation française de la série à succès Broadchurch.

      Nous vous avions récemment parler de l’adaptation française de Broadchurch, Malaterra. Avec, entre autres, Simon Abkarian et Constance Dollé, dans les rôles des enquêteurs. L’intrigue qui se déroule en Corse, et qui a été tourné cet été, reprend les bases de la version originale.
      France 2 vient de diffuser les premiers épisodes de Malaterra, et franchement c’est un bon début pour la chaîne, puisque la série a rassemblé plus de 4.6 millions de téléspectateurs, quand Broadchurch en rassemblait presque autant pour sa saison 2, et plus de 6.5 millions pour sa première saison. Bien entendu, il faudra que la série confirme son succès dans les semaines qui suivent sur France 2. On peut penser que certains d’entre vous ont suivis les premiers épisodes avec l’idée de comparer les deux séries, pour se faire une idée. Vont-ils regarder la suite ?

      MALATERRAOn notera quand même que Malaterra fait l’effort de modifier certains faits pour ne pas faire un copier-coller parfait de sa grande soeur. Alors, qu’est ce qui change ? Pour le moment, pas grand chose. Dès le premier épisode, on comprend par contre que le coupable du meurtre du petit Nathan, ne sera pas le même que dans Broadchurch, puisque ce personnage n’existe même pas dans Malaterra. C’est un  bon point pour la série, puisque c’est bien entendu l’intérêt principal de l’intrigue. C’est un choix judicieux de la part des scénaristes, pour susciter l’intérêt des fans de la série anglaise. Sinon, quel intérêt pour les téléspectateurs ? C’est une bonne façon de se démarquer, tout en restant fidèle à la série originale.

      Le point négatif, c’est qu’il y a beaucoup de choses qui font qu’on sent vraiment le coté « copie » de Broadchurch. La même suspicion sur le père de la victime, les mêmes personnages plutôt inutiles, comme le rôle qu’incarne Béatrice Dalle, qui n’avait eu aucun intérêt dans la version originale. Et certains acteurs moins crédibles, comme le petit ami de la soeur de Nathan. Pas crédible une seule seconde, en petit dur rebelle …

      Pour le moment, Malaterra reste vraiment dans le remake, et n’apporte pas grand intérêt. A voir si la série saura apporter un petit quelque chose pour justifier l’adaptation, ou sera simplement une copie de Broadchurch. En mettant de côté le fait que Malaterra soit une adaptation, on obtient tout de même une bonne série, et des premiers épisodes encourageants.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité