Twelve Foot Ninja, un peu d’originalité dans le metal actuel

0
242
Le premier mot qui me vient à l’esprit quand j’entends Twelve Foot Ninja, c’est improbable.
Je n’avais jamais entendu un groupe de Djent (metal rythmique) s’amuser autant avec plein de références musicales totalement étrangères à leur style. La première fois que je les ai écoutés, c’était avec ce morceau:
 

0:38 : la musique se transforme en ambiance bossa avec les petites lignes de piano qui vont bien. Et après ça passe en funk. WHAT

 
Ce qui est cool, c’est que chacun de leurs changements de style musical est vraiment bien amené, et surtout bien maîtrisé. Le batteur super baraqué qui doit casser ses baguettes à chaque coup de caisse-claire sait très bien faire de la salsa ou de la pop, et ça démontre vraiment le niveau des musiciens.
 

La preuve dans leurs sessions acoustiques où ils arrivent à réarranger leurs propres morceaux pour un résultat complètement différent:

 

 
Après 2 EPs (New Dawn en 2008 et Smoke Bomb en 2010), Twelve Foot Ninja sort son premier album de 12 titres en 2012 (!), Silent Machine.
 
Leur nom circule assez rapidement dans le milieu du metal grâce à leur originalité. Ils gagnent encore en notoriété grâce à un crowdfunding réussi pour le clip de Ain’t that a Bitch, bourré de références cinématographiques et qui fait apparaître leurs copains du groupe Periphery, référence dans ce style musical.
 
En novembre 2015 ils lancent une nouvelle campagne de crowfunding pour leur prochain album, Outlier, sorti le 26 août dernier.
 
a3930376987_10
 
Les contreparties, entre les classiques envois de cds et posters dédicacés allaient jusqu’à un barbecue avec tous les membres du groupe et un concert privé, ou une partie de Halo dans le tourbus. Plutôt cool.
 
Je ne vais pas m’étendre sur ce magnifique clip du morceau One Hand Killing, qui a lancé la campagne de crowfunding pour le nouvel album.
 

Les images parlent d’elles-mêmes.
tfn-chichon twelvefoot
 
 
 
La campagne de crowdfunding ayant eu un énorme succès, le groupe australien va pouvoir donner une suite européenne à leur tournée aux États-Unis.
 
C’est l’occasion de découvrir ce groupe encore trop méconnu mais qui apporte pourtant, avec humour, un vent de fraîcheur sur la scène métal actuelle.